Qu'est-ce qu'une plante rustique ? Définition et liste des variétés

Si vous habitez dans une région aux hivers froids, votre jardin doit se composer de plantes rustiques. Découvrez quelles plantes résistent le plus au froid et au gel !

Qu'est-ce qu'une plante rustique ? Définition et liste des variétés
© Andrey Prokuronov/123RF

Définition d'une plante rustique

La rusticité correspond à la capacité d'une plante à résister au froid et au gel. Sont considérées comme :

  • peu rustiques, les plantes qui ne tolèrent pas moins de -5°C,
  • rustiques, celles qui supportent jusqu'à -10 °C -15 °C,
  • très rustiques celles qui tiennent en-dessous de -15 °C.

Par exemple, une plante exotique est très peu rustique, puisqu'elle ne supporte en général pas le gel. En revanche, ces notions vont légèrement changer en fonction du sol ou de l'exposition. Si le sol est lourd et humide, cela renforce le froid. Il en va de même pour une exposition ventée. Par exemple, si une plante rustique résiste jusqu'à -10 °C et qu'il fait cette température à l'extérieur, elle ne résistera pas si elle a en plus les pieds dans l'eau et les branches au vent.

Quid des plantes en pot ?

Les plantes en pot sont moins rustiques puisqu'elles ont une meilleure prise au gel. La quantité de terre est faible par rapport à un sujet planté en pleine terre. Le gel recouvre alors tout le pot, les racines sont plus à même de geler qu'en pleine terre.

Quelles sont les plantes rustiques ? Liste

Vous habitez en altitude, ou dans une région aux hivers rigoureux ? Découvrez cette sélection de plantes rustiques adaptées aux températures les plus basses :

  • Aster : très rustique, cette vivace aux airs de marguerite a des fleurs étoilées de multiples couleurs. Selon les variétés, les Aster fleurissent d'avril à octobre.
  • Bambou : on l'imagine au sein des jardins tropicaux mais le bambou est rustique ! Attention à le cultiver plutôt en bac car il peut devenir envahissant.
  • Buis : adepte de nos jardins français, le buis est un indémodable. Taillé en boule dans un massif, il est décoratif même en hiver !
  • Campanule : au sein des campanules vivaces, certaines sont résistantes au froid comme la campanule de Corée, offrant de jolies fleurs mauves en trompette à la fin du printemps.
  • Cyclamen coum : en plus d'être rustique, cette vivace fleurit en hiver
  • Edelweiss : cette plante des montagnes n'a pas peur du froid ! Son feuillage d'argent et ses fleurs blanches font tout son charme.
  • Ginkgo biloba : très rustique, cet arbre est facile à cultiver. Ses jolies feuilles se teintent de jaune à l'automne.
  • Glycine : elle embellit nos façades et murets en mai avec ses grappes violettes. La glycine supporte jusqu'à -20 °C.
  • Hortensia : cet incontournable du jardin avec ses fleurs opulentes au printemps tolère jusqu'à -30 °C.
  • If : cet arbre rustique supporte bien le froid, et les tailles puisqu'il est souvent utilisé pour faire des topiaires.
  • Jasmin d'hiver (Jasminum nudiflorum) : il supporte jusqu'à -15 °C et offre une pluie de fleurs étoilées jaunes en hiver.
  • Lilas : c'est le symbole du printemps avec ses fleurs mauves et parfumées. Il tolère jusqu'à -25°C.
  • Magnolia : autre beauté du printemps, le Magnolia soulangeana est rustique jusqu'à -20 °C.
  • Myosotis : bleues, blanches ou roses, les petites fleurs du myosotis apparaissent au printemps. Les variétés vivaces supportent bien le froid.
  • Physalis : cette vivace rustique est connue pour ses fruits, entourés d'une membrane ressemblant à un petit lampion orange.
  • Rhododendron : cet arbuste en fleurs au printemps, est très résistant au froid.
  • Scolopendre : c'est une fougère aux feuilles lustrées, au revers strié. Malgré son petit air tropical, elle tolère jusqu'à -30 °C.
Choix des végétaux