Plante carnivore : quel entretien selon les variétés ?

Dotées de pièges ingénieux, les plantes carnivores capturent leurs proies ! Découvrez les espèces à cultiver chez vous et comment les entretenir.

Plante carnivore : quel entretien selon les variétés ?
© Vitalij Sova/123RF

Qu'est-ce qu'une plante carnivore ?

Une plante carnivore est un végétal qui a la capacité de capturer et de se nourrir de petits animaux (la plupart du temps des insectes). Il en existe plus de 580 espèces réparties en 18 familles à travers le globe. Ces plantes sont presque comme les autres. Elles sont dotées de racines, pour puiser les nutriments et l'eau dans le sol. Comme toutes les autres plantes, elles transforment de la matière organique grâce à la photosynthèse. Alors pourquoi s'en prendre aux animaux ? Parce qu'elles vivent dans des milieux qui ne leur fournissent pas assez de nutriments nécessaires pour survivre. Elles se sont alors adaptées et ont développé différents types de pièges.

Comment se nourrissent les plantes carnivores ?

Les Dionaea

C'est l'une des plantes carnivores les plus connues car elle intrigue avec son piège qui se referme au moindre contact avec ses poils sensitifs. Les pièges se referment trois fois en moyenne avant de se dessécher et de laisser place à de nouveaux. Il ne faut donc pas jouer avec car cela demande beaucoup d'énergie à la plante.

Les Drosera

Elles consomment également des insectes grâce à un piège complètement différent. Elles sont dotées de feuilles dont les poils sécrètent une substance gluante qui piège les proies.

Les Sarracenia

Contrairement aux deux premières qui ont un piège actif, les Sarracenia ont un piège passif. Comme les népenthes, elles ont des feuilles en forme de tube et recouvert d'une sorte de chapeau. À l'intérieur de la feuille, la plante sécrète une substance attirante pour les insectes. Une fois au fond du tube, les insectes ne peuvent plus s'en échapper et sont digérés par la plante.

Comment entretenir une plante carnivore ?

Bien qu'elles soient toutes carnivores, elles n'ont pas d'autres points communs. Elle vivent dans des milieux très différents et n'ont donc pas les mêmes besoins.

Entretenir les Dionaea

Les dionées aiment un substrat humide et acide, un mélange de tourbe et de sable est idéal. Ne les placez pas dans une pièce trop chauffée, elles ont besoin d'une pièce fraîche, n'excédant pas les 10 °C en hiver. En revanche, elle apprécie le plein soleil et la lumière. Entre avril et octobre, le substrat doit rester humide en permanence, ensuite, il devra être légèrement humide. Pas la peine d'ajouter de l'engrais, la Dionaea a l'habitude des substrats pauvres. N'essayez pas de la nourrir, elle se débrouille bien toute seule, sortez-la une fois les gelées passées, elle glanera un insecte ou deux sur son passage.

Entretenir les Drosera

Vous pouvez les planter en pot, dans un mélange de tourbe blonde, de sable non calcaire et de perlite... Ou tout simplement du terreau spécial plantes carnivores.  Il ne fait jamais vaporiser de l'eau sur cette plante, ni lui apporter de l'engrais. En revanche, il faut arroser ! On garde un substrat humide en hiver et détrempé en été. Utilisez soit de l'eau de pluie, soit de l'eau déminéralisée. Les droséras aiment le soleil : en intérieur, on la place derrière une fenêtre, en extérieur, au soleil.

Entretenir les Sarracenia

Poussant naturellement dans les sols sableux, vous pouvez planter les Sarracenia dans un pot, rempli d'un mélange de tourbe et de sable. Elle se plaît à l'intérieur, sous des températures entre 10 °C et 20 °C idéalement. Cette plante a besoin de beaucoup de lumière, préférez la placer au bord d'une fenêtre. Entre avril et octobre, le substrat doit rester très humide, en hiver, on espace un peu les arrosages.

Faut-il nourrir sa plante carnivore ?

Les nourrir cause souvent plus de mal que de bien. Vous risquez de ne pas lui donner ce dont elle a besoin et en mauvaises quantités. Elles se contentent de très peu, le substrat que vous leur avez concocté est déjà amplement suffisant. Elles se nourriront de moucherons ou de mouches au besoin pendant la période de croissance. Surtout, ne jamais lui donner de viande !

Choix des végétaux