Tatouage dans le cou : signification et idées tendance pour qu'il impressionne à tous les coups !

Qu'il soit sur la gorge ou sur le côté du cou, un tatouage sur le cou pour femme ou homme n'est pas à prendre à la légère car, en plus d'être très douloureux, il se remarque inévitablement. Alors, avant de vous lancer, voici ce qu'il faut savoir sur le tatouage dans le cou.

Tatouage dans le cou : signification et idées tendance pour qu'il impressionne à tous les coups !
© Jacek Makowicz

Si l'on pense généralement au poignet, à l'avant-bras ou à la cheville pour se faire tatouer, le cou ou la nuque sont également des zones appréciées par les adeptes de tattoos. Toutefois, c'est un choix audacieux et douloureux qu'il faut être capable d'assumer pour le reste de votre vie. On vous explique tout sur le tatouage sur le cou, de la douleur au motif à choisir.

Est-ce que ça fait mal un tatouage dans le cou ? 

Bien que la douleur dépende du tatoueur et de votre tolérance, le cou est connu pour être l'une des zones les plus douloureuses à tatouer, surtout si le tattoo est réalisé sur le devant, c'est-à-dire sur la gorge. Pourquoi ? Car la peau y est très fine et donc sensible. La gorge est une zone du corps possédant beaucoup de terminaisons nerveuses et de muscles, qui seront sollicités par l'aiguille du tatoueur. Sachez aussi que votre respiration risque d'être difficile lors de la séance de tatouage. Il est donc primordial de bien réfléchir avant d'opter pour un tattoo sur le devant du cou. Ainsi, pour un premier tatouage ou pour les plus sensibles, nous vous conseillons de miser sur le côté du cou, affichant plus de graisse et moins de terminaisons nerveuses. C'est pour cette raison que le côté du cou est réputé pour être une des zones les moins douloureuses à se faire tatouer.

Quel tatouage sur le cou ?

Après avoir sélectionné la zone du cou à tatouer, il est essentiel de bien choisir son motif, qui va déterminer le degré de douleur ressentie. En effet, des lignes fines feront moins mal durant la séance de tatouage, tandis qu'un dessin demandant du remplissage provoquera inévitablement une douleur importante. D'ailleurs, si vous désirez un tattoo descendant jusqu'aux clavicules, sachez qu'il s'agit d'une zone aussi très sensible et douloureuse. Enfin, notez qu'il faudra assumer votre tatouage sur le cou, qui sera forcément visible aux yeux de tous.

ecriture-tatouage-cou
© Matheus Ferrero / Pexels
tatouage-cou-dessin
© Ron Lach

Ainsi, une écriture fine ou un petit dessin minimaliste sera préférable pour ceux désirant rester discrets, tandis que les plus audacieux pourront miser sur un large motif, comme un loup terrifiant, un symbole coloré ou un mandala imposant. Vous avez désormais toutes les informations nécessaires pour vous lancer et succomber au tatouage dans le cou.