7 Visites prénatales : à quel mois de grossesse ?

Pendant 9 mois, les examens médicaux s'enchaînent et vous devrez passer 7 visites prénatales obligatoires. Quand ont lieu ces consultations ? Quelles sont les prises de sang effectuées ? Nos conseils pour mieux vous y retrouver.

7 Visites prénatales : à quel mois de grossesse ?
© Vadim Guzhva-123rf

La grossesse nécessite un suivi médical particulier, tout au long des 9 mois. Entre les prises de sang, les échographies et autres examens... La grossesse n'est pas de tout repos. Vous avez d'ailleurs 7 consultations prénatales obligatoires destinées à vérifier votre santé et le bon développement du futur bébé. Elles peuvent être effectuées par votre gynécologue, une sage-femme ou un médecin généraliste et sont entièrement remboursées par la Sécurité sociale. Concrètement, votre médecin vous suivra tous les mois, à partir du 4e mois de grossesse. Voici donc ce qui vous attend :

La première visite prénatale : avant le troisième mois

Quand ? La première visite prénatale obligatoire doit avoir lieu avant la fin du premier trimestre, mais le plus tôt sera le mieux. C'est donc possible dès la 3e semaine de grossesse. La première consultation est évidemment importante puisque votre médecin va déterminer la date du début de votre grossesse et celle de votre accouchement lors de votre première échographie de datation. Réalisée entre 7 et 12 semaines d'aménorrhée, elle permet également de connaître le nombre de fœtus, de vérifier le bon développement du bébé, sa vitalité, son rythme cardiaque. et de dépister certaines anomalies. Vous passerez également en revue l'organisation du suivi de votre grossesse, les examens à programmer, les dates des différentes échographies... Il va également vous donner quelques conseils d'hygiène (tabac, alcool, alimentation, etc.). sont d'autant plus importants que les trois premiers mois de grossesse correspondent à la formation des organes vitaux du futur bébé. De votre côté, n'hésitez pas à lui faire part de vos interrogations, mais aussi de vos conditions de travail et de vos antécédents personnels ou familiaux (maladies héréditaires, avortement ou fausse couche, éventuelles allergies, sans oublier les traitements en cours, etc.). Enfin, rappelons que c'est à l'issue de votre première consultation prénatale que votre gynéco vous remettra un formulaire de déclaration de grossesse à envoyer à la Caf et à l'Assurance maladie.

Les examens et prises de sang : au cours du  premier trimestre de la grossesse, des prises de sang permettent de vérifier votre groupe sanguin et rhésus, mais aussi les risques de toxoplasmose, ou encore de VIH. Le médecin recherchera également la présence de sucre et de protéines dans les urines (à l'aide d'une bandelette urinaire) et vous passerez un examen des urines (ECBU) pour écarter tout risque d'infection urinaire.

2eme visite prénatale : 4e mois de grossesse

Quand ? Au cours du 4e mois de grossesse (vers la 15e semaine de grossesse) vous aurez rendez-vous avec votre médecin ou gynécologue pour la deuxième consultation prénatale obligatoire. Au cours de cette visite prénatale, si vous n'avez pas encore fait le dépistage de la trisomie 21 avant la fin du troisième trimestre de la grossesse, il pourra vous être proposé (avec votre accord). Enfin, votre gynécologue fera le point sur le bon développement de bébé et le déroulement de votre grossesse en effectuant divers examens (poids, tension, analyses de sang et d'urines, examen vaginal...). L'occasion également de vérifier votre immunité contre la toxoplasmose et la rubéole. Enfin, même si la deuxième échographie se déroule le mois suivant, vous pourrez tout de même entendre les battements cardiaques de votre nouveau-né.

3ème visite prénatale : 5e mois de grossesse

Le cinquième mois de grossesse est souvent attendu avec impatience par les futurs parents, puisque c'est à ce moment qu'est réalisée la deuxième échographie. Entre votre 19e semaine et 24e semaine de grossesse, vous allez donc vérifier le bon développement de bébé, et vous pourrez aussi connaître son sexe, si vous le souhaitez ! Alors, fille ou garçon ? Cette échographie est probablement la plus émouvante pour les couples : vous voyez distinctement votre bébé ! Ses mains qui s'agitent, ses doigts de pied déjà bien formés, son joli petit profil... Cette échographie dite morphologique est aussi plus longue car elle vise à mesurer bébé sous tous les angles, de son cerveau à son abdomen en passant par ses petits pieds ! L'occasion de procéder à un bilan de santé complet : fonctionnement des organes, mesure des membres, analyse du liquide amniotique et du placenta (vérification que le sang circule bien entre vous et votre bébé). 

4ème visite prénatale : 6e mois de grossesse

La 4e visite prénatale obligatoire a lieu au cours de votre 25e semaine de grossesse. Lors de cet examen, votre gynécologue ou votre sage-femme se penchera particulièrement sur votre tension afin de prévenir tout risque de pré-éclampsie pendant la grossesse. Un examen Il est également recommandé de procéder à un examen bucco-dentaire à partir du 4e mois de grossesse.

5ème visite prénatale : 7e mois de grossesse

Les examens sont pratiquement les mêmes que pour les précédentes consultations prénatales obligatoires. Ce mois-ci, votre sage-femme vous parlera aussi des séances de préparation à l'accouchement et abordera les contractions afin de vous aider à mieux les repérer. A ce stade de la grossesse, votre bébé bouge beaucoup. Aussi, n'hésitez pas à consulter votre médecin si vous avez un doute ou une question. Lors de cette visite prénatale obligatoire, votre sage-femme vous prescrira votre dernière échographie, qui aura lieu au cours du 8e mois de grossesse.

6ème visite prénatale : 8e mois de grossesse

Dernier contrôle avant le grand jour ! Le bébé a bien grossi et il n'est plus possible de le voir en entier sur l'écran. Objectif de cette dernière échographie : vérifier que le bébé va bien, examiner de nouveau sa croissance, ses mouvements, sa respiration... Et observer s'il se présente bien pour l'accouchement, voir sa position et son poids... N'hésitez pas à demander à votre sage-femme quelques conseils pour mieux vivre votre grossesse, vous sentir moins fatiguée ou soulager vos maux de dos par exemple.

7ème visite prénatale : 9e mois de grossesse

Le dernier mois de grossesse, le gynécologue ou la sage-femme s'intéresse en particulier à la position de la tête du bébé et aux conditions probables d'accouchement : largeur du bassin, souplesse des tissus, volume de l'enfant... En cas de difficultés apparentes, des examens sont parfois nécessaires (radiographie du bassin, échographie). 

Des prises de sang pendant 9 mois

Si vous n'aimez pas les piqûres, il va falloir vous y habituer. Car quasiment chaque mois, c'est le même topo : il faut passer par le laboratoire pour faire une prise de sang. C'est en début de grossesse, dès la 3e ou la 4e semaine, que la liste des examens sera la plus longue :

  • Recherche du groupe sanguin. Il s'agit de reconnaître les femmes dont le rhésus est négatif. En effet, si le conjoint est au contraire rhésus positif, alors le bébé peut être lui aussi rhésus positif. La mère peut alors fabriquer des anticorps anti-rhésus positif dangereux pour l'enfant.
  • Recherche de virus : hépatite B, syphilis, sida...
  • Vérification de votre immunité contre certaines pathologies : rubéole, toxoplasmose...
  • D'autres examens peuvent être demandés par le médecin : le dépistage d'une éventuelle carence en fer généralement à partir du 6e mois de grossesse, ainsi que des compléments alimentaires en fer. Les carences ferriques sont fréquentes pendant la grossesse car les besoins en fer de la femme enceinte augmentent pour nourrir aussi son bébé. En cas de taux en fer insuffisant, on parle alors d'anémie, une affection qui affecte le transport de l'oxygène vers les organes. Pour la prévenir, il est probable que votre médecin vous prescrive des compléments alimentaires en fer dès le 2e trimestre de grossesse. Sachez qu'ils ne sont pas toujours bien tolérés, pouvant ainsi engendrer des diarrhées ou des constipations. Si c'est le cas, mieux vaut diminuer la dose sous contrôle médical.

A quoi servent les tests urinaires ?

Chaque mois, des tests urinaires permettent de détecter la présence de sucre et d'albumine dans les urines. Du sucre dans les urines n'implique pas forcément un diabète, mais peut être le signe d'un bébé trop gros donc plus fragile. Un simple régime alimentaire permet dans ces cas-là de rétablir votre taux de sucre. Quant à l'albumine, il faut également la surveiller de près, surtout si elle s'accompagne d'hypertension et d'œdèmes. Un repos total est alors indispensable. En effet, si la tension est trop élevée, elle risque de ralentir le développement du fœtus.

Dépister d'éventuelles infections urinaires. Lors des consultations à la maternité, le médecin ou la sage-femme vous donne une bandelette urinaire. En plus de rechercher la présence de sucre ou d'albumine dans les urines, elle permet aussi de dépister des infections urinaires. En cas de doute, vous devez alors faire une analyse d'urine (ECBU) au laboratoire. Cet examen permet d'identifier précisément le germe et de vous prescrire un antibiotique adapté à la bactérie responsable de l'infection.

Des examens tout au long de la grossesse

Au cours des différentes visites, votre médecin analysera les résultats des examens biologiques prescrits. Et surtout ce sera l'occasion de vérifier que la grossesse se passe bien :

  • Surveillance de la prise de poids qui est de l'ordre de 1 kg à 1,5 kg par mois. Sachez cependant que toutes les femmes et toutes les grossesses sont différentes. Ainsi il n'est pas rare de ne pas prendre de poids les 3 premiers mois, puis de grossir subitement en milieu de grossesse.
  • Prise de la tension artérielle. L'hypertension nécessite en effet une surveillance.
  • Palpation de l'abdomen. Le médecin peut situer l'emplacement du bébé, quantifier le liquide amniotique et écouter battre le cœur du bébé. Dès le 6e mois de grossesse, il localise même sa tête et les parties de son corps.
  • Mesure de la hauteur utérine (longueur entre le haut du pubis et le fond de l'utérus) à l'aide d'un simple mètre de couturière. Sa valeur permet d'apprécier la croissance fœtale, mais aussi celle de l'utérus, du liquide amniotique et du placenta.
  • Examen gynécologique : comme lors de vos examens gynécologiques d'avant votre grossesse, le médecin va observer, à l'aide d'un speculum, votre vagin et votre utérus. L'objectif, c'est de s'assurer de l'absence de modification du col utérin qui pourrait faire craindre un accouchement prématuré.

7 Visites prénatales : à quel mois de grossesse ?
7 Visites prénatales : à quel mois de grossesse ?

Sommaire 1ere visite prénatale 2ème examen prénatal 3e visite prénatale 4e visite prénatale 5e visite prénatale 6e visite prénatale 7e visite prénatale Les prises de sang Tests urinaires Les examens gynécologiques ...

Autour du même sujet