Vivre ensemble, êtes-vous prête ? 8 questions à vous poser

Vous avez très envie de vivre avec lui. Mais il y a parfois un fossé entre avoir envie et être prête. Avant de faire vos cartons, accordez-vous le temps d’une dernière (petite) réflexion. Faites le point grâce aux 8 questions ci-dessous, 8 clés qui promettent une cohabitation heureuse.

Vivre ensemble, êtes-vous prête ? 8 questions à vous poser
© Rido - Fotolia.com

1.Etes-vous prête à vous engager ?
Vivre à deux, c’est tout bonnement s’engager dans son couple et signer pour une relation amoureuse au quotidien. Une fois qu’on fait meuble commun, on ne peut plus se quitter comme ça. On ne peut plus jouer non plus à bouder quelques jours sans répondre à ses messages. Bref, vivre sous le même toit, c’est avoir conscience qu’on est lancée dans une relation de grandes personnes et faire la promesse d’être là, pour le meilleur… et pour le pire.

2.Etes-vous prête à partager votre intimité ?
Partager un appartement, c’est partager une intimité et malmener parfois sa pudeur : on va aux toilettes, on lave les sous-vêtements de l’autre, on jette nos tampons dans une poubelle commune. Puis on se voit aussi les jours "sans". Sans moral et sans énergie, avec pyjama et cheveux en vrac. Nous voilà à nue, totalement transparente. Mais pas invisible.

3.Etes-vous prête à le prendre comme il est ?
Notre homme a des habitudes : des soirées organisées autour du foot et des copains, des grasses matinées sans limite le week-end, des séries visionnées jusqu’à tard… Vivre à deux, c’est faire avec le mode de vie de l’autre. Ensemble, on compose, on trouve un rythme, on emboîte deux quotidiens qui ne vont faire qu’un.

4.Etes-vous prête à rester autonome ?
Jusqu’ici, on danse le mardi, on dîne avec les copines le jeudi, on s’organise des soirées solo devant nos films préférés. Le grand objectif quand on vit ensemble, c’est de continuer de mener sa vie tout en la partageant avec quelqu’un. Car le danger est de s’étouffer et d’agir seulement en fonction de l’autre. On garde à l’esprit que le plus joli est de se retrouver le soir venu dans le même lit.

5.Etes-vous prête à créer une routine ?
Ensemble, on trouve un rythme, un rythme qui s’apparente très vite à de la routine. Cette routine n’a rien de négatif - comme on l’entend souvent - lorsqu’on sait l’appréhender. Elle est un ensemble de repères qui solidifie le couple. Lorsqu’on s’installe ensemble, il faut se sentir prête à transformer sa relation, à aller vers ce quotidien qui parfois nous donnera l’impression que les jours se suivent et se ressemblent. Peu importe, ce quotidien est une base nécessaire dans lequel on glissera du piment ici-et-là.

6.Etes-vous prête à parler d’argent ?
Avant même de remplir les étagères, on discute prêt ou loyer. Puis très vite, on fait nos comptes : les courses, le plombier, les travaux dans la salle-de-bain et le four qui vient de nous lâcher qu’il va falloir remplacer. L’argent reste un sujet délicat auquel on se frotte sans autre choix. Avant de se lancer, on s’assure donc d’être prête à parler finances, tout en restant clean. On peut même s’attendre à ouvrir un tableau Excel qui nous ennuiera grandement. Mais indispensable.

7.Etes-vous prête à rendre des comptes ?
Même si chacun conserve son indépendance, vivre avec quelqu’un oblige à rendre quelques comptes. On ne sort plus sans préciser l’heure à laquelle on rentre et on n’invite plus des copains à l’improviste. Vivre sous le même toit c’est faire de ce toit un lieu de rendez-vous. Et quand on se donne rendez-vous, on est bien dans la nécessité de s’organiser.

8.Etes-vous prête à faire de la place ?
On fait de la  place dans le frigo, sur les étagères, dans l’armoire et dans la douche. Quand on vit ensemble, même si on a besoin d’apercevoir chaque jour ses livres et ses bougies pour se sentir chez soi, on prend conscience que l’autre a peut-être besoin de son poster de Platini pour être en totale détente. Alors on fait des compromis : j’ai trois gommages sous la douche mais j’accepte que ton chat s’étale un peu. Après tout, c’est bien ton univers qui m’a donné envie de vivre avec toi, non ?

© Rido - Fotolia.com