Ces aliments qui font gonfler le ventre

Pour afficher un joli ventre plat, soyez attentive à votre assiette. Voici la liste des aliments qui font gonfler le ventre.

Ces aliments qui font gonfler le ventre
©  lopolo

Votre pantalon devient serré après le repas et vous vous sentez gonflée, voire ballonnée. Ce gonflement peut-être du à la fermentation des aliments mais aussi à la rétention d'eau. Il est donc important de faire attention à votre alimentation en évitant les aliments qui font gonfler le ventre. Détails.

1. Les légumes crus

Pourquoi ?

Si les légumes crus font gonfler, c'est parce qu'ils fermentent. Une fois dans l'estomac, ils sont "découpés" en minuscules morceaux, avant de passer dans l'intestin. C'est là qu'a lieu la fermentation qui a pour but de détruire les fibres alimentaires. Elle ralentit la digestion et entraîne un dégagement de gaz, responsables des gonflements et sensations de ballonnements. Rassurez-vous toutefois, ce n'est pas parce que vous gonflez que votre IMC augmente !

Qui sont-ils ?

Les légumes qui font le plus gonfler sont ceux de la famille du chou (le brocolis, le chou-fleur, les choux de Bruxelles).
Pour éviter cette fermentation, il existe quelques astuces. La première est de bien cuire les légumes, de préférence à la vapeur, car les fibres seront alors plus facilement digérées. Ensuite, vous pouvez les associer à des légumes qui ne font pas gonfler et qui accéléreront la digestion (les légumes verts, par exemple). 

2. Les produits laitiers

Pourquoi ?

Parce que la digestion du lait dans les intestins n'est pas toujours facile. En fait, le sucre principal du lait, le lactose, doit être détruit par des enzymes, les lactases, qui vont assimiler le sucre et permettre la digestion. Le problème survient lorsqu'une grande quantité de produits laitiers est assimilée sur une courte période. Les lactases ne sont alors pas en nombre suffisant pour digérer tous les lactoses et il y a gonflement et ballonnement.

Qui sont-ils ?

Ce sont les produits laitiers comme le lait, la crème mais aussi certains desserts lactés (sauf les yaourts).
Il existe plusieurs solutions. La première, la plus simple, est de ne pas consommer en grande quantité des produits laitiers si vous n'en avez pas l'habitude : vous n'avez probablement pas assez de lactases dans vos intestins pour éviter le gonflement. La seconde est de consommer des produits laitiers au lait fermenté, dans ces cas-là la digestion est plus facile. Enfin, il existe aujourd'hui des gélules de lactase à prendre juste avant le repas si vous savez que vous ne digérez pas bien les produits lactés.

3. Les crudités

Pourquoi ?

Tous les midis vous avez pris l'habitude de manger une belle assiette de crudités. A la fois parce que c'est bon pour la ligne et à la fois parce que c'est délicieux. Oui mais peut-on vraiment en abuser ? Non, l'excès de légumes crus risque fort de provoquer un gonflement du ventre. Bien sûr, toutes les femmes n'y sont pas aussi sensibles. Celles qui souffrent d'une sensibilité du côlon ou qui se mettent à consommer des crudités en grosse quantité alors qu'elles n'en mangeaient pas beaucoup, sont celles qui risquent de souffrir le plus de problèmes digestifs.

Qui sont-ils ?

La plupart des crudités sont concernées mais les intestins fragiles privilégieront les carottes râpées, beaucoup plus digestes.
Par ailleurs, notez que les crudités sont très souvent accompagnées d'une sauce salade, voire d'une sauce mayonnaise, ce qui alourdit évidemment la note calorique. Idem pour les lardons ou les morceaux de fromage qui agrémentent la salade.

4. Les aliments gras et salés

Pourquoi ?

Les aliments gras font gonfler parce qu'ils sont difficiles à digérer et donc passent plus de temps dans l'intestin, qui doit ralentir le transit. Les aliments salés font, eux, gonfler à cause... du sel ! Il favorise la rétention d'eau et donc le gonflement de l'estomac, entre autres.

Qui sont-ils ?

Les plats en sauce, les gâteaux apéritifs, les fromages, la charcuterie, les frites, les gâteaux à la crème, etc.

Lorsque vous savez que vous allez manger un repas gras et/ou salé, vous pouvez tenter de limiter le gonflement. D'abord, évitez les tentations à l'apéritif et contentez-vous des aliments les plus légers. Ensuite, évitez l'alcool et les boissons gazeuses qui ralentiront encore la digestion.

Enfin, n'abusez pas du dessert, surtout s'il contient de la crème. Vous pouvez également aider votre corps à mieux digérer en prenant au repas précédent et au repas suivant, un menu léger, par exemple à base de soupe ou de fruits.

5. Chewing-gums et boissons gazeuses

Pourquoi ?

Lorsque vous buvez une boisson gazeuse, vous avalez de l'air : votre estomac contient le liquide de la boisson, mais aussi son gaz, qui peut entraîner des gênes. L'action de mâcher le chewing-gum vous fait également avaler de l'air. Cet air peut être responsable de difficultés de digestion mais aussi de ballonnements. 

Qui sont-ils ?

Toutes les boissons gazeuses, alcoolisées ou non, et tous les chewing-gums. Certaines bières à base de levure peuvent en plus entraîner une fermentation intestinale aussi responsable de gonflements.

Pour éviter ces entrées d'air, gardez uniquement les boissons gazeuses pour l'apéritif mais n'en consommez pas tout au long du repas.