4e mois de grossesse : enceinte de 4 mois, tout baigne

[15e à 18e SA, 13e à 16e semaine] 4 mois de grossesse : après trois mois mouvementés, que diriez-vous d'une pause bien méritée ? Une maman qui s'épanouit, un bébé qui pousse et une bienveillante visite médicale pour rassurer tout le monde. Joli programme, non ?

4e mois de grossesse : enceinte de 4 mois, tout baigne
© Suphakaln Wongcompune - 123 RF

Voilà que débute le deuxième trimestre de grossesse ! Cette période est considérée par beaucoup comme la plus agréable de la grossesse. Au début de cette 14e semaine, les nausées et la fatigue s'estompent, la libido augmente, le ventre s'arrondit nettement (ce qui fait en général fondre le futur papa) et le bébé commence à bouger pour votre plus grand plaisir. C'est aussi pendant ce 4ème mois que vous prenez réellement consciente que vous êtes enceinte et la grossesse devient aussi plus concrète pour votre compagnon. Vous achetez vos premiers vêtements de grossesse et n'avez qu'une envie : mettre en valeur ce joli vendre rond ! 

Les symptômes du 4e mois de grossesse

Le ventre s'arrondit

Si ce 4ème mois est aussi marquant pour les futures mamans c'est surtout parce qu'après un premier trimestre souvent marqué par des symptômes désagréables, la grossesse commence à se voir ! On vous laisse une place dans les transports, on vous félicite pour ce bébé à venir. La taille du ventre est très variable d'une femme à l'autre et il ne sert à rien de se comparer avec une sœur ou une amie. Elle dépend de plusieurs facteurs, notamment la corpulence initiale de la future maman mais aussi le nombre de grossesses déjà vécues. Si le praticien qui vous suit ne formule pas d'inquiétude, faites lui confiance. Selon certaines croyances, on pourrait déterminer le sexe du bébé rien qu'en regardant la forme du ventre maternel : pointu, ce serait un garçon, arrondi ce serait une fille. Une légende qui n'est basé sur aucun fait scientifique avéré mais qui a le mérite d'amuser… et de permettre à la famille et aux amis de prendre les paris sur le secret de bébé ! A mesure que bébé grandit, la taille de votre utérus augmente. A partir du 4ème mois, le praticien qui vous suit va mesurer votre hauteur utérine, soit la distance qui sépare le pubis du haut de l'utérus. Cette mesure est effectuée avec un mètre de couturier et se révèle un bon indicateur d'une croissance fœtale harmonieuse. Au début du 2ème trimestre, votre utérus s'étire de plus en plus vers le haut et atteint désormais la hauteur du nombril. A quelques millimètres près, la hauteur utérine correspond à la semaine à laquelle elle est effectuée (20cm à 20 SA, 21 cm à 21 SA etc.).

Douleurs ligamentaires

Conséquence de la croissance de l'utérus, les ligaments qui le relient aux os du bassin tiraillent et provoquent des douleurs, surtout à l'aine. Sous l'action de la relaxine, une hormone de grossesse qui assouplit les ligaments et les articulations, ces douleurs peuvent devenir handicapantes. Elles se calment néanmoins sous l'effet des antalgiques et sont généralement sans gravité.

Prise de poids

Vous avez sûrement de l'appétit à revendre et c'est normal ! Au 4e mois, votre organisme fonctionne pour deux, dont un petit être en construction ! Pas d'affolement, vous ne prendrez pas de kilos superflus si vous évitez les aliments riches en sucre et en graisse. L'important est que la prise de poids soit progressive et régulière. Idéalement, une femme enceinte devrait prendre entre 9 et 12 kilos. Pour combler vos besoins et ceux de bébé, comptez 500 calories en plus de votre ration habituelle quotidienne. Pour surveiller votre ligne, pesez-vous une fois par semaine mais ne vous mettez pas trop la pression. Si vous sentez que la situation vous échappe, parlez en à votre sage-femme. Elle pourrait vous donner des conseils diététiques ou vous orienter vers un diététicien. 

Le bébé au 4e mois de grossesse

Taille et poids du bébé

15 cm de vie et 250 g de tendresse dans 250 cm3 de liquide amniotique, voilà la fiche d'identité de bébé au 4ème mois de grossesse. Le corps rattrape la tête, la longueur des jambes dépasse celle des bras. La peau est toujours fine et les vaisseaux sanguins restent apparents. Votre bébé est couvert d'un fin duvet, le lunago, vestige de l'évolution. Pas de panique, il disparaîtra par la suite. La tête, bien droite, entourée de deux oreilles, possède deux yeux capables de bouger et des sourcils de se froncer. Les mains sont bien formées, ongles compris. A l'intérieur aussi bébé travaille ! La partie du cerveau qui coordonne les mouvements se développe. Les fibres nerveuses s'entourent de myéline, une gaine protectrice. La thyroïde devient fonctionnelle. L'intestin réintègre la cavité abdominale, désormais assez grande pour l'accueillir.

Mouvements du bébé

Bébé connaît ses premiers mouvements respiratoires : du liquide amniotique entre et sort de ses poumons. Il a encore beaucoup de place dans votre utérus et se positionne tantôt en transverse, tantôt la tête en haut ou en bas. En outre, bébé n'a pas attendu le début du second trimestre de grossesse pour commencer à bouger mais ça y est, vers la fin du 4ème mois, vous pouvez enfin le sentir. Discrets au début, et même difficiles à identifier, ses mouvements se renforcent pour votre plus grand bonheur. Une joie qu'il faudra peut être encore quelques jours au futur papa pour partager.

C'est le moment de ...

La 2e consultation médicale obligatoire

Vous la passerez lors de la 15ème semaine de grossesse : "Bébé bouge t-il ?", "Avez-vous des saignements, des pertes, des contractions, des douleurs, de la fièvre ?". Pour la deuxième fois, votre gynécologue fait le point sur le déroulement de votre grossesse. Au cours de ce rendez-vous, plusieurs examens ont lieu. La mesure de votre poids et de votre tension, des analyses de sang et d'urine (pour vérifier l'absence de sucre et d' albumine), un examen vaginal pour vérifier l'état du col et la mesure de la hauteur utérine. Si vous manquez de fer, votre médecin vous prescrira un traitement. Les sérologies toxoplasmose et rubéole sont vérifiées et leur taux contrôlé. Petit instant de plaisir et d'émotion durant cette visite : l'enregistrement de l'activité cardiaque de bébé qui vous permet à nouveau d'entendre ce son si particulier. Sauf si votre gynécologue dispose du matériel pour faire une échographie et vous fait le plaisir de vous montrer bébé pendant quelques secondes, aucune échographie officielle n'est programmée pendant le 4ème mois. Tout se déroule au mieux, vous passez tranquillement la 16ème semaine de grossesse et la 17ème semaine de grossesse.

Se faire vacciner contre la grippe

Si la période d'épidémie correspond au deuxième ou troisième trimestre de votre grossesse, vous pouvez vous faire vacciner sans crainte contre la grippe. Enceinte vous êtes plus vulnérable et une contamination pourrait avoir des conséquences graves pour vous ou votre bébé. La vaccination est sans danger pour le fœtus et vous ne devriez pas souffrir d'effets secondaires. Par ailleurs, des mesures de précaution sont toujours utiles pour éviter d'être contaminée. Evitez de rendre visite à une personne grippée et limitez les contacts avec les personnes malades. Demandez-leur de se couvrir la bouche et le nez en cas d'éternuements ou de toux et de se moucher dans des mouchoirs en papier à usage unique. 

Surveiller son alimentation

Dès le début de la grossesse, votre médecin vous met en garde contre certains aliments dont il va falloir réduire ou même totalement cesser la consommation pendant 9 mois. Ces interdits alimentaires, s'ils sont parfois mal vécus par les futures mamans, sont pourtant très importants pour vous aider à rester en forme et surtout pour favoriser le bon développement de bébé. Le risque est réel d'être infectée par la salmonellose, la listériose ou la toxoplasmose.

Les aliments à éviter :

  • les fromages non pasteurisés
  • les fromages à pâte persillée comme le roquefort ou le gorgonzola
  • la viande rouge crue ou pas assez cuite
  • la charcuterie
  • les abats
  • les coquillages crus
  • les œufs crus (adieu à la mayonnaise mais aussi à la mousse au chocolat !)
  • l'alcool