Issey Miyake : qui est le créateur japonais mort à 84 ans ?

Le créateur japonais Issey Miyake est mort à l'âge de 84 ans dans la soirée du 5 août 2022 selon les informations de l'AFP. Retour sur la carrière d'un créateur qui a fait du plissé sa marque de fabrique.

Issey Miyake : qui est le créateur japonais mort à 84 ans ?
© Masahiro Sugimoto/AP/SIPA

Le créateur Issey Miyake s'est éteint dans la nuit du 5 août à 84 ans selon les informations de l'AFP (Agence France Presse). Connu pour son art du plissé, véritable prouesse technique, et son amour des matières originales, le créateur a marqué le monde de la mode au cours de sa longue carrière.

Comment Issey Miyake a-t-il fait ses débuts dans la mode ?

Issey Miyake voit le jour le 22 avril 1938 à Hiroshima. Le 8 août 1945, il n'a que 7 ans lorsque la bombe atomique explose à seulement 3 kilomètres de là où il réside. Sa mère, brûlée à 50%, décède des suites de ses blessures quelques années plus tard. Touché lui aussi, il souffrira d'une maladie osseuse qui le force à abandonner l'école. Véritable survivant, il ressort de cette expérience douloureuse avec une envie de vivre plus forte que jamais. En 1958, il intègre l'université des beaux-arts Tama à Tokyo pour étudier le design. Il se penche notamment sur la mode et le processus de création de vêtements. Dans les années 60, Issey Miyake développe son carnet d'adresse et propose au monde une mode esthétique qui "descend dans la rue". Une volonté de toucher un public large, que l'on retrouve notamment dans l'un de ses défilés de 1963, sobrement baptisé A poem of cloth and stone. En 1965, il pose ses valises à Paris et se rapproche également d'une poignée de grandes maisons de couture telles que Guy Laroche et Givenchy. Pour asseoir son style et son travail, il s'inscrit à l'École de la chambre syndicale de la couture parisienne. "Mes premières années à Paris ont été importantes car elles ont servi de tremplin dans ma carrière, les notions de beauté et d'esthétique du corps humain étaient alors trop rigides pour moi. Heureusement, les perceptions sont été bouleversées par le vent de liberté qui soufflait en 1968", confiera-t-il.

Quel est le style d'Issey Miyake ?

Novateur, Issey Miyake va notamment s'inspirer du style hippie avant de repartir au Japon pour penser sa toute première collection officiel. C'est en 1971 qu'il présente ses premières pièces, à New York, devant Diana Vreeland, rédactrice en chef de Vogue US à l'époque. Il s'envole ensuite pour Paris pour présenter sa première collection en 1973. Bien décidé à transmettre son savoir, il fait construire le Miyake Design Studio (MDS). Le frère du célèbre l'architecte Tadao Ando est chargé des plans. Les trois branches ? Le secteur design, l'atelier, et la gestion. "Toutes mes recherches ont toujours été centrées sur le mouvement et la liberté permise par le vêtement. La personne qui le porte lui confère sa dimension finale", raconte-t-il dans une interview accordée au média suisse Le Temps, en 2016. Dans une première collection dessinée en collaboration avec Makiko Minagawa, il présente des jeans en sashiko (sorte de tissu ouaté et piqué, à motifs géométriques et aux couleurs vives). Ces pièces sont librement inspirées des étoffes anciennes du Japon rural.

Pourquoi ses plissés sont-ils célèbres ?

Issey Miyake se fait notamment connaître pour ses "pleats", pièces iconiques qui témoignent d'une technique de plissé bien précise établie en 1988 et inspirée des danseurs. "Mon travail porte sur la construction de l'espace entre le vêtement et le corps", précise ainsi Issey Miyake lors d'un entretien accordé à Libération quelques années plus tard. Pleats Please Issey Miyake, gamme à part consacrée à cette technique, sera lancée en 1993. En 1999, il présente sa dernière collection, avant de céder la place à Naoki Takizawa, qui occupait jusque-là le poste d'assistant du créateur. Il lance, peu de temps avant son retrait, le parfum l'eau d'issey. En 2005, il est couronné d'un Premium Impérial, l'équivalent de la Légion d'honneur japonaise. Deux ans plus tard, il ouvre la Miyake Issey Foundation. Ses créations ont été exposées, au fil des années, au Metropolitan Museum of Art de New York, au musée des Arts Décoratifs de Paris, au Laforet Iikura Museum de Tokyo ou encore au Victoria and Albert Museum de Londres. Aujourd'hui, la marque est divisée en neuf sections : Issey Miyake, IM Men, 132 5 Issey Miyake. Pleats Please Issey Miyake, A-Poc Able Issey Miyake, Homme Plissé Issey Miyake, Bao Bao Issey Miyake, Me Issey Miyake et Haat.

Créateurs et stylistes