Collabs mode 2021-2022 : tout ce qui buzze cet automne-hiver

Quels projets communs attendre cette saison entre les marques, les célébrités ou les artistes en vue ? Des annonces de dernière minute aux collections les plus attendues, voici les collaborations les plus cool de l'automne-hiver 2021-2022.

Collabs mode 2021-2022 : tout ce qui buzze cet automne-hiver
© Louis Vuitton

Nike et Louis Vuitton, Sacaï et Dior, Aya Nakamura et Undiz… Les collaborations mode 2021 ponctuent la saison et impulsent leur lot de nouveautés dans les collections. Pour les marques, c'est l'occasion de confier à des artistes, des personnalités ou des créateurs la conception de pièces exclusives. Le temps d'une capsule, ces derniers réinterprètent les codes de la griffe pour proposer leur vision.

Quelles collabs mode pourra-t-on découvrir cette saison ?

Chaque début de saison, on annonce ces collections spéciales ou capsule qui mixent deux univers. Hyper attendues ou au contraire annoncées au dernier moment, voici toutes les pièces qui sont sorties ou ont communiqué sur leur prochaine sortie ces trois derniers mois.

Pourquoi deux marques se réunissent-elles pour une collaboration ?

Il n'est pas rare de voir éclore des collaborations entre deux marques aux univers radicalement différents. Pour certaines griffes, c'est même tout l'objet de ces partenariats éphémères. Elles profitent de ces excursions dans de nouveaux territoires créatifs pour tester ce qui pourrait ou non plaire à leur clientèle. Il est possible, donc, de voir une marque de mode s'essayer à la décoration le temps d'une collaboration avec une griffe spécialiste de l'intérieur, avant de lancer sa propre collection de papiers peints, bougies et autres abat-jours. Ces collaborations entre marques sont aussi l'occasion pour les deux parties de bénéficier de l'aura, de la renommée et de la clientèle de son partenaire pour se faire connaître auprès d'une nouvelle cible. C'est ainsi que de nombreuses marques de luxe ont collaboré avec l'enseigne de fast fashion H&M. Depuis 2004, date à laquelle Karl Lagerfeld a signé une collection pour H&M, ces capsules sont les plus attendues de l'année. Isabel Marant, Kenzo, Moschino, Erdem, Balmain… On ne compte plus les marques prestigieuses qui ont imaginé des pièces pour le géant de la mode suédois et ont permis dans la foulée à des personnes qui n'étaient jamais entrées dans un magasin de luxe de s'offrir des pièces griffées. De la même manière, lorsque Dior s'associe à Nike et Louis Vuitton à Suprême, les maisons parisiennes s'adressent à un public amateur de sportswear qui ne trouve d'ordinaire pas forcément de pièces à son goût dans leurs collections les plus classiques

Pourquoi les artistes collaborent-ils avec les marques ?

Lorsqu'une star de la chanson, du cinéma ou du mannequinat travaille main dans la main avec une marque de mode, cette dernière peut se préparer à un succès retentissant. Quand une Aya Nakamura, 2,8 millions d'abonnés sur Instagram et une notoriété qui ne se dément pas, s'associe à la griffe de lingerie Undiz, le partenariat prend des allures de véritable happening. Film de campagne, concert privé à suivre sur les réseaux sociaux, interviews exclusives… Une mécanique bien huilée se met en place pour que les fans de la chanteuse ne ratent pas cette collaboration événement.

Autres personnalités souvent convoquées pour des partenariats : les peintres, les illustrateurs ou encore les graphistes. Ils sont fréquemment sollicitées pour apposer leurs œuvres ou leurs signatures sur des pièces griffées. On se souvient notamment de Louis Vuitton faisant appel au street artist Stephen Sprouse pour revisiter les sacs à main de la marque de luxe.

Quelles influenceuses font des collabs ?

Que ce soit pour des bijoux, des sacs à main ou des vêtements, les influenceuses allient souvent leur nom à celui de marques reconnues. Comme Sofia Sanchez de Betak (alias @chufy sur Instagram) avec Mango, Camille Charrière avec la griffe de souliers Aeyde ou encore Stéphanie Durant avec Shein, elles sont nombreuses à mettre leur communauté et leurs connaissances de la mode au profit de grands noms du secteur.