Off-White, la marque streetwear cool créée par Virgil Abloh

Lancée en 2013 par Virgil Abloh, la marque Off-White a rapidement conquis le cœur des amoureux de streetwear. Retour sur un succès fulgurant.

Off-White, la marque streetwear cool créée par Virgil Abloh
© Défilé Off-White 2022-2023 par DPA/ABACA

28 novembre 2021. La mort de Virgil Abloh, fondateur d'Off-White et directeur artistique des collections masculines de Louis Vuitton, prend tout le monde de court. Et pour cause : le créateur a tenu à garder son cancer secret pendant plusieurs années. Cinq mois après son décès, le 30 avril 2022, Off-White annonce la nomination d'un nouveau designer à sa tête. Et c'est Ibrahim Kamara qui a été choisi pour succéder à Virgil Abloh.

Qui est Ibrahim Kamara, nouveau directeur artistique d'Off-White ?

À 31 ans, Ibrahim Kamara a déjà un long parcours dans la mode. Celui qui voit le jour en Sierra Leone en 1990 grandit en Gambie avant de s'installer à Londres à l'âge de 16 ans avec sa famille. Diplômé de la prestigieuse Central Saint Martins en communication de la mode, il se fait remarquer en 2016 avec son travail de fin d'étude, l'exposition 2026 qui projetait ce à quoi pourrait ressembler dans une décennie la masculinité et la mode, notamment pour les hommes noirs. Rapidement, son travail de styliste se fait une place dans les pages du Vogue UK, de SystemW ou I-D avant que le jeune homme n'accepte le poste de rédacteur en chef du magazine britannique Dazed. En parallèle, il aide à mettre au point les looks qui défilent sur les podiums de Burberry, Louis Vuitton homme, Stella McCartney, Dior, Off-White... Bref, il se fait un nom et est remarqué par Virgil Abloh himself qui affirme dans un article du New York Times publié en septembre 2021 : "Un Ib Kamara n'apparaît qu'une fois dans une génération. Son travail est le meilleur exemple de ce que la diversité peut apporter de mieux à l'industrie de la mode". En réalité, les deux hommes se sont rencontrés via Instagram, échangeant d'abord des messages sur le réseau social, prémices d'une relation basée sur "le respect mutuel et des valeurs communes", dixit la marque Off-White.

Sa nomination à la tête d'Off-White, dont le groupe LVMH (Louis Vuitton, Dior, Givenchy, Celine...) présidé par Bernard Arnault est devenu propriétaire en juillet 2021, n'a, dès lors, rien d'une surprise. Son poste exact au sein de la griffe ? "Directeur de l'art et de l'image. Il rejoindra un collectif de créatifs et impulsera la direction artistique de la marque. (...). Grâce à ce nouveau rôle, il développera encore plus son influence et son point de vue dans les collections de la marque, son image et ses contenus" précise un post sur le compte Instagram d'Off-White. Il devra aussi perpétuer l'héritage de Virgil Abloh, comme le précise Andrea Grilli, le PDG du label milanais : "Avec son talent et sa vision, nous avons hâte de débuter ensemble ce nouveau chapitre pour Off-White, en gardant toujours en tête la créativité sans limites et les valeurs que Virgil avaient à cœur et qui sont l'ADN de notre marque". 
De son côté, Ibrahim Kamara a commenté sur Instagram sa nomination ; "Virgil sera toujours avec nous. Avec moi. Il a changé le monde et laissé une marque indélébile sur toutes les personnes qu'il a rencontrées, et bien plus que ça. Généreux avec son temps, son esprit et sa créativité - il voyait tout le monde et créait en pensant à tous les humains." Si la date du premier défilé Off-White sous la houlette de son nouveau directeur artistique n'est pas encore connue, ce show sera, pour sûr, regardé avec attention.

Quelle est l'histoire d'Off-White ?

C'est en 2012 que Virgil Abloh lance sa première marque de mode, Pyrex Vision. Le principe : de l'upcycling avant l'heure. L'apprenti créateur achète des stocks de T-shirts de rugby Ralph Lauren et Champion à bas prix. Dessus, il fait imprimer le chiffre 23 (celui de Michael Jordan, son joueur de basket préféré) et inscrit le nom de son tout nouveau label "Pyrex Vision". Vendues 500 dollars l'unité, ces pièces lui assurent une petite notoriété. Mais un an plus tard, il change complètement de vision (justement), et lance la marque avec laquelle il rencontrera ensuite le succès, Off-White.

Avec sa griffe, lancée en 2013 à Milan, Virgil Abloh n'a rien laissé au hasard. Le choix du nom, par exemple, n'est pas anodin puisqu'en anglais, la traduction d'"off white" est "blanc cassé". Une façon pour le designer de rappeler que le monde n'est ni blanc, ni noir, plutôt riche en nuances. Dès les débuts, de nombreuses célébrités — à l'instar de Rihanna, Bella Hadid, Beyoncé, Kylie Jenner ou encore Kim Kardashian et Kanye West — s'entichent des créations Off-White. Présentes aux premiers rangs des défilés de Virgil Abloh, ces stars ont permis à la marque de gagner en notoriété avant qu'elle ne soit arborée par tous les streetstylers, puis par les cool kids d'Instagram.

Quelles sont les pièces iconiques de la marque ?

Au début des années 2010, les adolescents conservaient précieusement les autocollants sur la visière de leurs casquettes New Era, gages d'authenticité. Un principe qui a peut-être inspiré Virgil Abloh. Le créateur, lui, avait remis au goût du jour les "zip-ties", ces serres-câbles rouges à l'origine peu esthétiques, qui sont devenus le signe distinctif des pièces signées Off-White, à ne surtout pas retirer ! Autre caractéristique des créations de la marque : de courtes bandes obliques, souvent blanches, imprimées sur les hoodies, les pulls, les T-shirts, les casquettes ou encore les baskets — de quoi repérer la griffe en un clin d'œil. Le logo d'Off-White, lui, est constitué de deux flèches croisées, souvent représentées sur un fond blanc.

Côté style, Off-White s'inspire allègrement des 90's, en proposant des coupes modernisées, adaptées au tendances du XXIème siècle. Au fil du temps, Virgil Abloh a multiplié les collaborations avec d'autres marques pour asseoir son esthétique et l'adapter à toutes sortes de projets. Il avait ainsi créé des crampons vitaminés pour Nike, tout en revisitant une dizaine de leurs modèles iconiques (de la Air Max à la Air Jordan, en passant par la Blazer). D'ailleurs, il avait popularisé le système de "raffle" (sorte de tirage au sort qui fait gagner le droit d'acheter une paire) pour ses collaborations sneakers. Il avait pensé une capsule de douze pièces (dont six unisexes) en denim pour Levi's, rendu hommage à Lady Diana à l'occasion de sa collection printemps-été 2018, réinterprétant certaines de ses silhouettes iconiques, apposé ses fameuses rayures sur le flacon d'Elevator Music, un parfum créé pour Byredo, redesigné le fameux sac Ikea, tout en proposant chez le géant suédois un tapis oriental, estampillé de la mention "Keep Off"... Depuis le lancement d'Off-White, Virgil Abloh avait également collaboré avec les frères et designers Bouroullec, Champion, Converse Moncler, Timberland, Kith ou encore Takashi Murakami.

Pourquoi le groupe LVMH a-t-il acheté Off-White ?

En juillet 2021, la griffe Off-White est rachetée par le groupe LVMH, qui propose au créateur de rester actionnaire à 40%. Une nouvelle qui ne fait pas vraiment l'effet d'une bombe : Virgil Abloh était en effet responsable des collections homme de Louis Vuitton (détenu par le même groupe) depuis 2018. Ce qui laisse à penser que le créateur, qui se savait malade depuis 2019, avait comme volonté de garantir la pérennité de sa marque après son décès, tout en ôtant à sa famille la responsabilité de gérer une telle entreprise. "Nous sommes dévastés d'annoncer le décès de notre cher Virgil Abloh, un père dévoué, un mari, un fils, un frère, et un ami. Il laisse derrière lui son épouse Shannon Abloh, ses enfants Lowe Abloh et Grey Abloh, sa sœur Edwina Abloh, ses parents Nee et Eunice Abloh, ainsi que ses très chers collègues et amis", pouvait-on lire sur le site internet de la griffe Off-White après sa disparition, le 28 novembre 2021.