Enceinte, peut-on dormir sur le ventre ?

La grossesse perturbe parfois le sommeil surtout si la future maman a l'habitude de dormir sur le ventre. Si elle n'est pas dangereuse pour le bébé, cette position est inconfortable surtout en fin de grossesse. Les conseils d'Aurélia Dubuc, accompagnante périnatale.

Enceinte, peut-on dormir sur le ventre ?
© Seventyfour74-123RF

Endormissement difficile, réveils nocturnes fréquents, impossibilité de se rendormir au petit matin : les futures mamans rencontrent fréquemment des problèmes de sommeil. En cause, notamment, l'augmentation du volume de leur utérus. Gênées par leur ventre qui prend de l'ampleur, les femmes enceintes peinent à trouver une position confortable. Celles qui ont toujours dormi sur le ventre encore plus ! Mais cette position est-elle vraiment à proscrire ? Les réponses à vos questions :

Peut-on écraser le bébé en dormant sur le ventre enceinte ?

Pas de panique : le fait de dormir sur le ventre ne fait pas courir de danger à bébé : protégé par le liquide amniotique, il ne risque pas d'être "écrasé" ou "étouffé" comme le confirme Aurélia Dubuc, accompagnante périnatale et auteur du livre Les filles, je suis enceinte !"(Ed. Leduc)

Jusqu'à quel mois peut-on dormir sur le ventre ? 

Lors du premier trimestre de grossesse, vous pouvez continuer à dormir sur le ventre. Passé le premier trimestre, vous allez sans doute y renoncer quand votre ventre va s'arrondir. "A partir du 4ème ou 5ème mois de grossesse, même les plus accros à ces positions y renoncent le plus souvent pour des questions de confort " confirme Aurélia Dubuc.

Quelle position est recommandée pour dormir pendant la grossesse ?

"L'idéal est de se coucher sur le côté gauche. Dans cette position, le sang circule mieux vers le placenta et les reins éliminent mieux les liquides et les déchets", souligne Aurélia Dubuc qui déconseille la position sur le dos. "Pour les mamans, il semblerait que dormir sur le dos augmente les risques de faire un malaise vagal, le poids du ventre compressant la veine cave. Pour le bébé, une étude anglaise publiée en 2019 dans The Lancet semblerait indiquer que cette position augmenterait légèrement les risques de mortalité à la naissance, bébé bénéficiant de moins bons apports sanguins", explique-t-elle. Pour autant, ne faites pas de cette question une obsession. Si vous basculez sur le dos ou le côté droit lors de votre sommeil, il vous suffira de vous tourner à gauche quand vous vous réveillerez.

Est-il nécessaire de surélever la tête ou les pieds du lit pour mieux dormir ?

Si vous n'avez aucun problème de santé particulier, vous pouvez conserver votre lit dans sa position habituelle. "Quand on est gênée par des reflux gastriques, il est conseillé de surélever légèrement la tête de lit. A l'inverse, on soulagera les phénomènes de jambes lourdes en surélevant légèrement les pieds du lit" souligne Aurélia Dubuc. 

Comment passer de la position sur le ventre à une autre ?

Vous allez le faire naturellement en raison de la prise de volume de votre ventre, mais aussi de votre poitrine. Gênée, vous basculerez spontanément sur le côté dans la nuit.

Les coussins de maternité sont-ils conseillés ?

Garnis de microbilles et dotés d'une forme en U ou en V, les coussins de maternité sont les meilleurs alliés des femmes enceintes. 
A la fois malléables et fermes, ils s'ajustent parfaitement à la forme du dos, du ventre, des hanches et des jambes des futures mamans quand elles sont en position allongée. Ces coussins réduisent aussi leurs possibilités de mouvements dans le lit et leur évitent de basculer sur le dos ou le côté droit. "Je les conseille à mes clientes enceintes car elles peuvent s'y blottir pour trouver une position de sommeil plus confortable. Elles pourront ensuite l'utiliser pour donner le sein ou le biberon en préservant leur dos" explique Aurélia Dubuc. "Je leur recommande de s'adresser à des professionnels de santé si vraiment leurs insomnies sont invalidantes. Jamais un matelas, aussi révolutionnaire soit-il, ne pourra remplacer ces contacts humains" conclut-elle.

Faut-il un matelas évolutif qui se creuse pour permettre à la future maman d'y loger son ventre ?

Certaines marques proposent des matelas soit gonflables avec un trou pour y loger le ventre, soit évolutifs. Ces derniers sont composés d'un module gonflable placé au niveau du ventre qui s'abaisse au fil des semaines pour laisser la place au ventre qui prend de l'ampleur. Mais ils ont un coût et ne sont pas forcément justifiés. "L'arrivée d'un enfant rime forcément avec des dépenses. Certaines sont indispensables, d'autres plus ou moins accessoires. De mon point de vue, l'achat d'un matelas évolutif avec un creux permettant de loger son ventre quand on est allongée sur le ventre est superflu. On parle ici d'une dépense avoisinant tout de même les 1000 euros... " explique Aurélia Dubuc.

Questions et petits maux de la grossesse