Relation parents-ados : comment accompagner son adolescent ?

Comment communiquer avec son enfant quand il est en pleine crise d'adolescence ? Comment protéger les jeunes face aux éventuels dangers ? Premières fois, alimentation et confiance en soi... Nos conseils pour l'accompagner sereinement dans cette étape vers l'âge adulte.

Relation parents-ados : comment accompagner son adolescent ?
©  Aleksandr Davydov

L'adolescence est une période charnière. Pas encore tout à fait adulte, votre ado se cherche, teste ses limites (et les vôtres !). Difficile pour les parents de savoir comment se comporter, entre la nécessité de le laisser grandir et faire ses propres expériences, et celle d'être présent auprès de lui pour l'accompagner au mieux afin de le protéger. S'il ne font pas forcément de crise d'adolescence, les ados traversent tous de profonds bouleversements, à la fois psychologiquement et physiquement. Nos conseils pour l'accompagner dans cette étape de la vie, et l'aider à grandir de manière équilibrée, avec un cadre sécurisé.

Nos conseils à destination des parents d'adolescents: 

Les adolescents et le numérique : les aider à naviguer en toute sécurité

Autre point qui peut inquiéter les parents, voir leur enfant scotché sur son ordinateur à longueur de temps. Là encore, la vigilance est de mise. Non seulement pour empêcher que l'ado ne se coupe de la réalité, de ses études, de ses amis, mais surtout, pour s'assurer qu'il ne fasse pas de mauvaise rencontre ou accède à des contenus qui ne sont pas de son âge. Pour éviter les dérives, vous pouvez par exemple adapter vos paramètres de confidentialité ou faire appel à des dispositifs de contrôle parental. 

Prévention : comment protéger son ado des éventuels dangers ?

Les ados ont soif d'indépendance et de découverte. Le début des soirées entre copains et des sorties marque aussi le premier contact des jeunes avec l'alcool, la cigarette ou les drogues. Si dans une immense majorité des cas, ces "premières fois" n'entraînent pas de comportement addictif, il est toutefois primordial de rester vigilant et de sensibiliser les jeunes face aux dangers. Il est donc important de parler à cœur ouvert avec son ado, sans jugement mais en demeurant ferme. Il en va de sa sécurité. Nos conseils pour le protéger selon son âge.

Adolescence et alimentation

Les changements physiques et psychologiques conduisent parfois les adolescents à entretenir un rapport compliqué avec leur alimentation. Une attitude qui, lorsqu'elle perdure, peut s'avérer dangereuse pour leur santé et leur bien-être psychique. Il faut alors être attentif si votre ado semble obsédé par son apparence, refuse de partager des repas en famille, perd anormalement du poids. Il peut s'agir d'une simple phase, mais mieux vaut réagir au plus vite afin de ne pas laisser la situation dégénérer. En étant parfois simplement à l'écoute ou rassurant, l'adolescent sera plus à même de se confier sur les difficultés qu'il rencontre et d'accepter d'être suivi par un professionnel de santé.

Amour, sexualité, contraception... Ses premières fois

L'adolescence est par essence la période des "premières fois" : premières règles, premier baiser, premier rapport sexuel, premier rendez-vous chez le gynécologue, mais aussi premier chagrin d'amour. Difficile pour les parents de savoir comment réagir. Crainte d'être trop intrusif ou au contraire de sembler trop désinvolte, il faut savoir trouver le juste milieu. Encore une fois, la communication est la clé !

Comment communiquer avec son adolescent ?

Votre enfant jusque là si proche de vous va tout à coup se renfermer, devenir plus indépendant, fuir le dialogue. Les repas de famille tournent au mélodrame et les disputes se multiplient. Bienvenue dans la crise d'adolescence ! Rassurez vous, elle est avant tout un phénomène naturel : la métamorphose physique et psychologique de votre enfant, entre 13 et 18 ans, est l'un des bouleversements majeurs de l'adolescence. Les hormones sont en ébullition, il grandit, son corps change. Son cerveau est lui aussi le siège d'intenses bouleversements et il ne parvient pas à maîtriser ses émotions. Cela étant dit, le rôle des parents est alors d'être à l'écoute et compréhensif mais aussi de poser des limites, quitte à avoir le mauvais rôle. Autre sujet de friction potentielle, votre ado pourrait bien vous demander un tatouage ou un piercing. Jusqu'à 18 ans, il a besoin de votre accord. Discutez en avec lui calmement sans vous braquer en lui rappelant qu'un tatouage est indélébile et douloureux. En somme, informez le des risques et donnez lui toutes les cartes pour se décider. Si vous décidez d'accéder à sa demande, n'hésitez pas à l'accompagner et surtout à chercher avec lui un tatoueur ou pierceur sérieux et respectant toutes les règles de sécurité.

Adolescence et confiance en soi : l'aider à se sentir bien dans sa peau

Il n'est pas rare que les adolescences manquent de confiance en eux. Sous leur air bravache, ils ont souvent du mal à trouver leur place au sein du groupe voire même au sein du foyer. Et les changements du corps ne sont pas étrangers à ce mal être ! Avec les bouleversements hormonaux, votre ado peut souffrir d'acné ou même d'une prise de poids soudaine. N'attendez pas pour le rassurer et surtout, ne le laissez pas s'isoler. Les adultes ont parfois du mal à se souvenir de la difficulté que l'on éprouve à 15 ans et de l'envie de se fondre dans la masse. 

La santé des ados, à surveiller

Même si ses rendez-vous chez le médecin sont moins fréquents que lorsqu'il était petit, votre ado doit être vu régulièrement par un médecin. Pour y être mesuré et pesé, afin de surveiller sa croissance, mais aussi pour vérifier qu'il ne souffre pas de problèmes articulaires ou d'une scoliose. L'occasion également d'aborder avec lui ou elle la question de la contraception. Votre enfant pourrait être plus à l'aise d'aborder le sujet avec un tiers.