Exercices de stretching : 4 mouvements pour étirer le dos

"Exercices de stretching : 4 mouvements pour étirer le dos"

S'étirer le dos est indispensable au quotidien. Ces exercices d'étirements permettent d'atténuer un mal de dos, améliorer son bien-être ou terminer une séance de sport. Découvrez le top des mouvements à réaliser en vidéos.

Le stretching est idéal pour assouplir le corps et étirer le dos. Après une séance de sport, de yoga ou de course à pied, les étirements permettent de ne pas avoir de courbatures, d'assouplir les muscles et d'évacuer les tensions. Mais pour réaliser les exercices comme il faut en effectuant les bons gestes, rien de mieux qu'une vidéo tuto qui illustre les mouvements pas à pas.

Quels sont les meilleurs exercices pour s'étirer le dos ?

Avant de vous étirer, marchez quelques minutes sur place afin de réchauffer le corps. Inspirez lentement, puis réalisez le mouvement sur l'expiration. Tenez chaque mouvement entre 15 et 30 secondes. Surtout ne bloquez pas votre respiration, et lorsque l'exercice est terminé, revenez à votre position initiale.

1. Le chat

Installez-vous à quatre pattes et écartez légèrement les genoux au même niveau que les hanches. Tendez les bras en faisant en sorte que les épaules et les poignets soient bien alignés. Au cours de l'expiration, arrondissez le dos, rentrez les abdos et regardez vers votre nombril. Puis lors de l'inspiration, déroulez doucement le dos en le faisant revenir vers sa position de départ, regardez vers le haut, puis creusez le dos.

2. Le chien tête en bas

Toujours à quatre pattes, mains et genoux dans l'axe des épaules et des hanches, soulevez les fesses le plus haut possible et tendez les jambes en poussant sur les talons. Le dos doit être bien droit. Gardez la tête alignée dans le prolon­gement de la colonne vertébrale et les mains fermement appuyées au sol.

3. Le cobra

Couchez-vous sur le ventre, les jambes tendues et serrées, et poussez sur vos bras afin de les tendre dans le prolongement de vos épaules. Regardez vers le ciel pour obtenir le bon alignement de la colonne vertébrale.

4. La posture de l'enfant

Assise sur les talons, les genoux pliés, les paumes des mains posées sur le sol avec les bras tendus devant soi, le plus loin possible (il ne faut pas que les fessiers se soulèvent des talons).

Autour du même sujet