Stretching : tout savoir sur cette activité qui assouplit le corps

Lumière sur le stretching, une activité physique à part entière qui permet d'assouplir les muscles, d'étirer son corps et d'évacuer le stress. Bienfaits, exercices... On vous dit tout.

Stretching : tout savoir sur cette activité qui assouplit le corps
© Aleksandr Davydov

Le mot "stretching" vient de l'anglais "to stretch", qui veut dire "étirer" en français. Autrefois plébiscitée par les sportifs pour se préparer à l'effort puis pour récupérer après une séance de sport, cette pratique qui s'inspire beaucoup du yoga est aujourd'hui enseignée comme une activité physique à part entière. Elle fait partie de la grande familles des gyms douces avec (entre autres) le Qi Gong et la Soft Gym. Comme il existe différents styles de yoga, il existe différentes méthodes de stretching. La plus connue est celle développée par le kinésithérapeute français Jean-Pierre Moreau dans les années 1960, intitulée Stretching Postural®. C'est une technique statique d'étirements et de contractions musculaires qui est rythmée par des types de respiration spécifiques. C'est une méthode rigoureuse et précise qui agit sur l'ensemble du corps mais qui a aussi de nombreux bénéfices psychiques.

Qu'est-ce que le stretching ?

Comme son nom l'indique, le stretching consiste à étirer les muscles du corps, après les avoir contractés pendant quelques secondes, afin d'améliorer leur élasticité, de combattre les douleurs, de gagner en souplesse et d'harmoniser le corps. Tout un programme !

Quels sont les bienfaits du stretching ?

Même si le stretching n'est pas une activité qui permet de se dépenser physiquement, ses bienfaits pour le corps sont nombreux et appréciables à court comme à long terme. Les étirements détendent les tendons et les ligaments, ce qui permet au corps d'acquérir plus de souplesse et un meilleur maintien au fil des séances. Le fait de s'étirer aide aussi à prévenir et à soulager les douleurs musculaires et articulaires, ainsi que les maux de dos. Enfin, comme il sollicite tous les muscles, y compris les plus profonds, le stretching a aussi des effets sur la silhouette, qu'il allonge et rend plus harmonieuse. Le stretching a aussi des effets bénéfiques sur le mental. C'est une véritable pratique "bien-être" qui permet d'évacuer en douceur le stress et de travailler sur ses capacités de concentration.

Le stretching, pour qui ?

Comme de nombreuses gyms douces, le stretching est accessible à tous, sans condition d'âge ni de forme physique. Il n'y a pas de contre-indication à sa pratique, et même les personnes âgées et les femmes enceintes de plus de trois mois peuvent se lancer sans risque. Si le stretching est une activité très inclusive, il y a quand même une catégorie de la population pour laquelle sa pratique est fortement recommandée : les sportifs ! En effet, les étirements n'ont pas leur pareil pour éviter les courbatures après l'effort, mais aussi en amont, pour détendre les muscles avant de les solliciter. Attention tout de même à ne pas confondre échauffement et étirement : le premier élève la température du corps tandis que le second assouplit les tissus musculaires.

Comment pratiquer le stretching ?

De nombreuses salles de sport à Paris ou ailleurs, proposent des cours de stretching, mais cette activité peut aussi être pratiquée chez soi, dans le confort de son intérieur grâce à des vidéos Youtube par exemple. Afin d'être libre de ses mouvements, il est recommandé d'enfiler une tenue légère et confortable, et de ne pas porter de chaussures (et encore moins de chaussettes, pour éviter de glisser). Certains mouvements devant être réalisés au sol, un tapis de yoga peut aussi être utile. Les étirements peuvent être réalisés à tout moment de la journée, mais c'est le matin, au saut du lit, et le soir, juste avant de se coucher, que leurs effets sont les plus bénéfiques.