Culotte de cheval : c'est quoi ? Comment l'éliminer ?

Synonyme de féminité, la culotte de cheval est pourtant mal-aimée par certaines car considérée comme un peu trop voluptueuse. Découvrez nos conseils pour se débarrasser du superflus tout en conservant l'essentiel.

Culotte de cheval : c'est quoi ? Comment l'éliminer ?
©  deagreez

Les hanches larges et la culotte de cheval sont des problèmes typiquement féminins. Et lorsque l'on tente un régime dans l'espoir de maigrir du bas, c'est plus souvent le haut qui sèche. Les causes de ce type de rondeurs sont surtout hormonales et elles sont difficiles à éliminer. Alors, pour gommer la culotte de cheval et sculpter les hanches, il faut adopter une alimentation équilibrée et raffermir la zones avec des sports et des exercices qui sollicitent beaucoup les jambes. 

La culotte de cheval c'est quoi ?

La culotte de cheval, aussi appelée stéatomérie, est un phénomène qui touche de nombreuses femmes. Il s'agit d'une importante accumulation de graisse sous-cutanée au niveau des hanches, des fesses et du haut des cuisses. Elle s'accompagne très souvent de cellulite. La culotte de cheval touche aussi bien les femmes rondes que les minces. Elle est souvent liée à la nature de chacune, aux hormones, à l'hérédité et peut-être accentuée lors d'une prise de poids. Il n'est pas évident de se débarrasser de sa culotte de cheval car il s'agit d'une zone de réserve des graisses et pour beaucoup de femmes dès qu'elles prennent du poids, les kilos se logent en priorité dans cette zone. Le protocole anti culotte de cheval se joue à plusieurs niveaux et demande du temps.

Comment éliminer la culotte de cheval avec l'alimentation ?

Comme bien souvent quand il est question de silhouette, ce qui se passe dans l'assiette est essentiel. Pour lutter de façon efficace contre la culotte de cheval, il faut surveiller tout ce qui favorise la prise de poids et le stockage des graisses. On revoit sa consommation de sucre, d'alcool, de mauvaises graisses. Il faut également limiter le sel qui favorise la rétention d'eau, la cellulite. A l'inverse, on met le cap sur les fruits et légumes riches fibres boosters d'élimination. On pense aussi à alléger ses repas du soir pour éviter de stocker les calories qu'on n'aurait pas le temps d'éliminer avant le coucher et qui vont se transformer en embonpoint.

Quels exercices de sport pour éliminer la culotte de cheval ?

Pour affiner sa culotte de cheval, une alimentation saine et équilibrée s'accompagne de sport minceur. Le bon combo ? Des séances de cardio pour se débarrasser des kilos superflus :

  • Marche rapide
  • Vélo
  • Zumba
  • Natation
  • Hiit
  • Body Combat
  • Cycling
  • Corde à sauter
  • Boxe
  • Des séances de renforcement musculaire avec des exercices qui ciblent les cuisses et les fessiers.

Pour le cardio, on mise sur 2 à 3 séances par semaine. Si la séance est vraiment intense, type Hiit, cycling, méthode tabata, 15 minutes peuvent suffire. Si c'est moins intense, il faudra s'entraîner pendant au moins 30 mn pour que l'organisme ait le temps de puiser dans les stocks de graisses. Dans une optique de perte de poids, il est généralement recommandé de faire des séances courtes et intenses plutôt que des sessions longues à intensité modérée.

Les séances de renforcement musculaire peuvent elles aussi durer entre 15 et 20 minutes si elles sont explosives. La bonne nouvelle ? Il existe de très nombreux exercices hyper efficaces pour maigrir du bas, des exercices qui sollicitent les cuisses, les fessiers, raffermissent les tissus, sculptent les muscles sans leur faire prendre du volume. Impossible de s'ennuyer ! Parmi les exercices dans lesquels piocher pour dégommer sa culotte de cheval ?

  • Squat
  • Squat jump
  • Fentes sautées
  • Fentes latérales alternées
  • Relevé de bassin,
  • Deadlift sur une jambe

Où trouver l'inspiration pour des routines fun et efficaces ? Sur les comptes YouTube de Lucile Woodward, de Sissy Mua, dans Mon Cahier Body Sculpt de Floriane Limonnier.

Cryolipolyse, chirurgie esthétique... Quelles sont les solutions ? 

L'alimentation et l'activité physique sont la base pour affiner sa culotte de cheval. Mais du côté des massages, de la cosmétique, de la médecine esthétique certains actes sont de véritables coups de pouce à s'offrir comme des récompenses et des petits moments à soi.

  • Les massages minceur

Les massages minceur et anticellulite, comme le célèbre palper-rouler, les drainages lymphatiques sont tout indiqués pour lutter contre la culotte de cheval. Bien sûr à eux seuls, ils ne sont pas des remèdes miracles mais ils permettent d'alléger et d'affiner la silhouette. Ils stimulent la microcirculation, favorisent le drainage, dégomment les capitons, certaines techniques aident même à se délester de quelques précieux centimètres de tour de cuisses.

A la maison, on s'offre une Wellbox, on teste le shorty d'électrostimulation Slendertone qui permet d'intensifier les exercices de renforcement.

  • Les crèmes amincissantes

Elles jouent aussi un rôle notamment au niveau de la qualité de la peau. Elles lissent la peau d'orange, hydratent l'épiderme, le rendent le plus lumineux, ont un effet tenseur. Appliquées avec une gestuelle adaptée elles peuvent, grâce à leurs principes actifs, favoriser l'élimination des graisses, affiner les cuisses. Mais il faut être assidue !
Nos produits chouchous ? Morpho Fitness d'Esthederm, Amincissant 7 nuits de Somatoline Cosmetics.

  • La cryolipolyse

Le froid est une arme imparable pour dégommer les petits amas graisseux qui résistent aux rééquilibrages alimentaires et à l'activité physique. Le froid négatif (jusqu'à -10°) cible les cellules graisseuses pour non seulement les détruire mais également programmer leur mort. Une fois détruites, elles ne reviennent plus (sauf prise de poids importante). Le résultat est réel mais progressif, il faut généralement attendre 3 mois pour obtenir les résultats définitifs. Selon les machines et leur puissance le nombre de séance peut varier. Généralement une seule séance suffit avec le Coolsculpting
Où tester la cryolipolyse ? Chez Cryopole, le Coolsculpting chez le médecin esthétique ou le dermatologue

  • La chirurgie esthétique

La liposuccion est aussi une solution pour se débarrasser de sa culotte de cheval mais il s'agit d'une intervention chirurgicale, plus lourde qui impose généralement une anesthésie générale, le port d'un panty de compression pendant 3 à 6 semaines après l'opération, une pause dans les activités sportives pendant 3 à 4 semaines.

Lors de la lipoaspiration, le chirurgien aspire les graisses à l'aide d'une petite canule glissée sous la peau. L'opération dure selon les cas 1 à 2 heures. Les résultats définitifs apparaissent au bout de  6 mois environ et sont durables s'il n'y a pas de prise de poids excessive par la suite.

Comment mincir