Cure de sébum : le pari capillaire à tester en période de confinement

Une chevelure parfaite, ça se mérite et ce n'est pas la cure de sébum qui va nous faire dire le contraire. Le principe ? Ne pas se laver les cheveux pendant un mois pour obtenir à terme une chevelure douce et brillante. Une cure de folie pour des cheveux embellis, à tester en période de confinement.

Cure de sébum : le pari capillaire à tester en période de confinement
©  kzenon

Le sébum, film lipidique sécrété par les glandes sébacées, évite le dessèchement du cheveu et donne généralement un effet "cheveux gras" lorsque la masse capillaire n'a pas été lavée depuis un, deux, voire trois jours ou plus. Pour éviter cette sensation désagréable, le réflexe est d'augmenter la fréquence des shampoings ( voir tous les jours pour certaines) ce qui au lieu d'empêcher les cheveux de graisser provoque l'effet contraire. Plus on lave ses cheveux, plus ils graissent rapidement. Pour stopper ce cercle vicieux, certaines ont déjà expérimenté le low poo (se laver les cheveux avec seulement de l'après-shampoing) ou le No poo (rincer uniquement sa chevelure avec de l'eau), mais en cette période de confinement où on ne voit quasiment plus personne, pourquoi ne pas tenter la cure de sébum  pour aller encore plus loin ? 

Qu'est-ce qu'une cure de sébum capillaire ?

Le principe d'une cure de sébum est très simple : il s'agit de ne pas se laver les cheveux pendant un mois. On oublie également tout rinçage, shampoing sec, cire etc. Le cheveu doit rester "nu" un mois durant, et ne doit subir aucune intervention, si ce n'est un brossage quotidien, qui lui, est essentiel. Par le biais de cette cure, la sécrétion de sébum se régule seule, et le gras produit naturellement apporte du soin aux longueurs et pointes.

Quels sont les bienfaits de la cure de sébum ?

Les bienfaits d'une cure de sébum sont nombreux, et récompensent la personne qui a tenu un mois avec cet effet "cheveux gras" tant redouté. Tout d'abord, une fois la cure passée, les shampoings peuvent être espacés sans problème et permettent à certaines personnes de ne se laver les cheveux qu'une fois par semaine. A côté de cela, les cheveux sont beaucoup plus doux, hydratés, brillants et volumineux. La cure de sébum possède par ailleurs un dernier atout considérable ; les cheveux ont par la suite tendance à pousser plus vite. Carton plein, donc, pour cette cure qui demande un mois de sacrifice.

Comment réaliser une cure de sébum ?

Pour tester cette cure de sébum miracle, il suffit donc de ne pas se laver les cheveux pendant 30 jours et de respecter quelques détails importants. 

  1. Premièrement, le dernier shampoing avant ce mois de sevrage ne doit pas être suivi d'un après-shampoing, ni d'un soin, etc. En réalisant ce dernier shampoing, assurez-vous d'éliminer tous les résidus et impuretés dus aux produits coiffants. Une fois rincés, les cheveux sont donc "nus", et prêts à réaliser cette cure de sébum pendant un mois.
  2. Dans un second temps, et ce quotidiennement, il faut penser "brossage". Attention cependant à ne pas vous brosser les cheveux n'importe comment, au risque de sensibiliser votre cuir chevelu. Optez pour une brosse douce et démêlante (de préférence une brosse en poils de sanglier), et tâchez de brosser vos cheveux dans tous les sens, également en mettant votre tête vers le bas. Le brossage quotidien permettra d'éliminer toutes les impuretés telles que la poussière, les peaux mortes etc, et étirera également le sébum sur vos longueurs pour les soigner. Une fois le brossage terminé, lavez votre brosse à l'eau tiède et au savon (et ce après chaque utilisation). Pour finaliser le tout, massez légèrement votre crâne à l'aide de vos doigts pour décoller les  racines et ainsi laisser respirer le cuir chevelu.
  3. Répétez ceci chaque jour, et tâchez d'adopter les bons gestes durant un mois : changez régulièrement vos taies d'oreillers (question d'hygiène), ainsi que tout ce qui est amené à toucher votre tête (foulard, bonnet etc).

Un mois plus tard, au moment de la délivrance, il est conseillé d'utiliser un shampoing doux, sans sulfates ni silicones, et de ne pas utiliser d'après-shampoing pour ne pas alourdir le cheveu qui a très bien fait sans pendant plusieurs semaines. Les jours à venir, prenez garde à ne pas ruiner tous vos efforts en retombant dans le cercle vicieux du shampoing quotidien. Vos cheveux éclatants de beauté vous diront "merci".