Ménopause et cheveux : éviter la chute et les fortifier

A la ménopause la chevelure change. Les cheveux deviennent plus fins, perdent leur éclat et commencent à tomber. Heureusement, il existe des traitements pour y remédier.

Ménopause et cheveux : éviter la chute et les fortifier
© milkos

A la ménopause la baisse de production d'hormones féminines (œstrogènes) et l'augmentation du taux d'hormones masculines (androgènes) modifient les cheveux qui perdent de leur densité et finissent par tomber. Si ce phénomène est naturel, on peut en diminuer les effets en utilisant des soins capillaires anti-chute et en changeant quelques habitudes. Voici nos conseils pour avoir de beaux cheveux.   

Pourquoi la ménopause change notre nature de cheveux ?

On perd en moyenne 40 à 80 cheveux par jour. Vers l'âge de 51 ans, quand la ménopause s'installe la chute brutale du taux d'œstrogènes (hormones féminines qui favorisent la croissance de la chevelure et protègent le follicule pileux) altère la durée de vie des cheveux qui deviennent plus fins, repoussent moins vite et de moins bonne qualité.

Comment stopper la chute de cheveux à la ménopause ?

La chute capillaire liée à la ménopause est une perte de cheveux réactionnelle. Pour la stopper, il faut booster sa routine cheveux.

Des soins anti-chute

Bien souvent, un traitement spécifique suffit à arrêter le phénomène. Optez pour une cure de soins anti-chute (shampoings, ampoules, lotions). Celle-ci stimulera la croissance des cheveux et limitera la perte. " Pour obtenir des résultats il faudra patienter au moins trois mois. Si on arrête trop tôt on risque de ne pas avoir les effets escomptés ", alerte Line Ayoub, Responsable de formation Vichy. 

Une alimentation riche en fer et en acides gras essentiels

Pour limiter les effets de la ménopause et booster la repousse des cheveux, il est indispensable de revoir ce qu'on met dans son assiette. Pour booster le métabolisme du cuir chevelu il faut inviter le fer, la biotine dans les menus. Vous trouverez ces nutriments dans les aliments suivants :

  • Poissons
  • Haricots
  • Laitue
  • Tomates
  • Carottes

Tout comme pour la peau, il faut également augmenter la consommation d'aliments riches en acides gras essentiels (omégas 3, 6 et 9) pour nourrir les cheveux en profondeur. Vous les trouverez dans les aliments suivants :

  • Poissons gras (thon, sardine, saumon maquereau)
  • Graines de lin
  • Noix  

Comment épaissir les cheveux fins à la ménopause ?

Certaines plantes peuvent renforcer les cheveux et stimuler la circulation sanguine comme l'aloe vera, le ginseng, la lavande et le romarin. Il est recommandé de les coupler avec des compléments alimentaires contenant du fer, de la vitamine B, du zinc, des acides aminés et des omégas 3, 6 et 9) pour obtenir des résultats dans la durée. " Si après six mois de traitement la chute de cheveux persiste il faudra consulter un dermatologue ", précise notre experte

Comment avoir de beaux cheveux après 50 ans ?

A la ménopause, il faut bien prendre conscience qu'on n'a plus les mêmes cheveux qu'avant. La recommandation est donc de faire plus attention à sa chevelure. " Il ne s'agit pas de s'interdire de faire des colorations ou d'utiliser le fer à lisser, mais juste de faire un pas de plus pour les protéger au maximum " souligne Line Ayoub. Voici les bons réflexes à adopter :

  • Eviter les brossages trop agressifs
  • Protéger les cheveux du soleil avec un chapeau ou un foulard
  • Eviter les queues-de-cheval trop serrées

Avec ces conseils vous limiterez les effets de la ménopause sur vos cheveux. A vous la crinière soyeuse et brillante. 

Merci à Line Ayoub, Responsable de formation Vichy

Types de cheveux