Jusqu'à quel mois de grossesse peut-on prendre l'avion ?

On peut tout à fait être enceinte et avoir des envies de voyage, même lorsque cela implique de prendre l'avion. Il faut toutefois faire preuve d'une plus grande vigilance, mais aussi s'assurer que la compagnie aérienne n'impose pas de restrictions aux futures mamans.

Jusqu'à quel mois de grossesse peut-on prendre l'avion ?
© nadezhda1906

Est ce dangereux de prendre l'avion enceinte ?

Prendre l'avion pendant la grossesse ne fait pas courir un risque particulier à une femme enceinte. Mais celle-ci doit surtout prendre en compte son état de forme. Au premier trimestre, entre les nausées, la fatigue et le stress lié au début de grossesse, un vol en avion peut être éprouvant. Au second trimestre, les futures mamans sont généralement en pleine forme. Mais là encore, elles doivent être à l'écoute des signaux de leur corps et ne prendre aucun risque, notamment si elles ont des contractions.

Dans quel cas le voyage en avion est-il déconseillé pendant la grossesse ?

Si contre-indications au voyage en avion il y a pendant la grossesse, celles-ci concernent en réalité tous les déplacements et les efforts prolongés. Dans certains cas, le médecin ou la sage-femme peut donc s'opposer fermement à un voyage en avion, pour le bien de la future maman et de son bébé. "De manière générale, voyager présente un risque si la femme enceinte est en menace d'accouchement prématuré (MAP), ou si par exemple il existe un risque de saignement important, notamment lorsque le placenta est bas inséré", explique la sage-femme. Cela peut aussi tout simplement être en raison de toute maladie qui nécessite du repos. Avant d'envisager un voyage en avion, même s'il est de courte durée, il est donc important de l'évoquer avec son médecin ou sa sage-femme qui s'assurera que le vol ne fait courir aucun risque à la femme enceinte ou son enfant.

Puis-je voyager à 6 mois de grossesse ?

Sur le papier, rien ne s'oppose formellement à un voyage en avion à six mois de grossesse. "Si la femme enceinte va bien, qu'il n'y a aucune contre-indication, elle peut sans problème prendre l'avion à six mois de grossesse" rappelle Anh-Chi Ton. Cette dernière appelle en revanche à une plus grande vigilance à partir de 37 SA. "Par précaution, à partir de ce terme, il est préférable de ne pas trop s'éloigner de la maternité car la femme enceinte peut se mettre en travail à tout moment", ajoute la spécialiste. 

Avion et grossesse, quels sont les risques ? 

La sage-femme tient d'abord à rassurer les futures mamans, prendre l'avion ne va pas provoquer l'accouchement ! Pour que le vol se passe bien, il est toutefois important d'observer certaines précautions. "Pendant la grossesse et en post-partum, le risque thromboembolique est majoré. Lors d'un voyage en avion il est donc utile de se faire prescrire des bas de contention. Il est également important que la femme enceinte se lève et marche régulièrement afin d'activer la circulation sanguine. Autre astuce pour faire travailler les vaisseaux et les muscles : faire rouler une balle de tennis sous le pied", recommande Anh-Chi Ton. Cette dernière rappelle également qu'il est important de bien s'hydrater pendant le vol et d'emporter avec soi du spasfon et du doliprane en cas de petites contractions causées par la fatigue.

Jusqu'à quel mois prendre l'avion selon les compagnies aériennes ?

Toutes les compagnies aériennes n'ont pas la même position sur la question. Air France par exemple n'impose aucune restriction aux femmes enceintes qui souhaitent voyager, quel que soit le terme de leur grossesse. D'autres compagnies en revanche, sont plus pointilleuses. 

  • American Airlines : Les femmes enceintes sont autorisées à voyager à bord des avions de la compagnie American Airlines à condition qu'elles ne soient pas dans la dernière semaine de leur grossesse et présentent un certificat médical rempli et signé par son médecin traitant ou de préférence son gynécologue.
  • EasyJet : En cas de grossesse unique, une femme enceinte peut prendre l'avion jusqu'à la fin de la 35e semaine de grossesse En cas de grossesse multiple, jusqu'à la fin de la 32e semaine de grossesse.
  • Vueling : Les femmes enceintes peuvent voyager jusqu'à 27 semaines (incluses) sans certificat médical. Entre 28 et 35 semaines (incluses) de grossesse, la présentation d'une autorisation médicale originale est nécessaire. Cette autorisation doit aussi indiquer sa période de validité (date de début et d'expiration), le numéro d'inscription à l'ordre des médecins et la signature du médecin. À partir de la 36e semaine de grossesse, les femmes enceintes ne sont pas autorisées à voyager sur les vols Vueling. 
  • Emirates : A partir de 29 semaine de grossesse, il est nécessaire de présenter une attestation médicale ou une lettre signée par le médecin ou la sage‑femme. Au-delà de la 32e semaine d'une grossesse multiple ou de la 36e semaine d'une grossesse simple, les femmes enceintes ne peuvent pas voyager sur Emirates. 
  • RyanAir : A partir de 28 semaines de grossesse, les femmes enceintes doivent voyager avec un certificat d'aptitude à voyager en avion, "Fit to Fly", rempli par leur sage-femme ou médecin. Au-delà de la 32e semaine d'une grossesse multiple ou de la 36e semaine d'une grossesse simple, les femmes enceintes ne peuvent pas voyager sur RyanAir.  

Formulaire de capacité de voyager enceinte : quels documents fournir ?

Certaines compagnies aériennes demandent aux femmes enceintes de fournir un certificat médical attestant qu'elles peuvent voyager sans risque. "En tant que sage-femme, je peux établir ce certificat, après avoir réalisé un examen de la future maman et notamment après m'être assurée que le col n'est ni raccourci, ni ouvert", explique Anh-Chi Ton. Avant d'envisager un voyage en avion pendant la grossesse, il est indispensable de se rapprocher de la compagnie aérienne pour connaître sa politique en la matière. En général, le document doit contenir ces informations :

  • la confirmation d'une grossesse simple ou multiple,
  • l'absence de complications pendant la grossesse,
  • la date du terme de la grossesse et parfois également la date limite à laquelle le médecin estime que vous pouvez encore voyager.
Merci à Anh-Chi Ton, sage-femme

Questions et petits maux de la grossesse