Comment éviter les reflux gastriques pendant la grossesse ?

Lourdeurs, ballonnements, remontées acides... Ces petits maux digestifs font partie des désagréments de la grossesse. Ce qu'il faut faire...

Comment éviter les reflux gastriques pendant la grossesse ?
© Andor Bujdoso-123rf

L'augmentation du volume de l'utérus a tendance à comprimer l'estomac. De plus, les hormones produites dès le début de la grossesse, provoquent un relâchement des muscles de l'ensemble du corps, y compris ceux du système digestif. Par conséquent, les femmes enceintes sont sujettes à des ballonnements et des remontées acides qui font partie des petits maux de la grossesse. Mais pas d'inquiétude, ces reflux gastriques sont fréquents. Néanmoins, n'hésitez pas à en parler à votre gynécologue qui pourra vous donner des conseils adaptés. Pour autant, le ralentissement de la digestion allonge le temps d'assimilation des nutriments et bénéficie ainsi à la croissance du bébé. Nos conseils pour éviter les reflux gastriques pendant votre grossesse :

Fractionnez vos repas

Vous le savez, ce n'est pas parce que vous êtes enceinte, qu'il faut manger pour deux. En revanche et surtout si vous êtes sujette aux problèmes digestifs, vous pouvez prendre en plus des trois repas habituels, une ou plusieurs collations. Ceci permet de manger moins gras et moins copieux au déjeuner et au dîner, et de fractionner vos repas. Par exemple, vous pouvez prendre votre dessert deux heures après votre repas. Vers 10h ou dans l'après-midi au moment du goûter, prévoyez des encas : pain et fromage, fromage blanc et banane, petits beurre et verre de lait, riz au lait et clémentine, etc.

Prenez le temps de bien manger

Il n'y a pas que le contenu de l'assiette qui compte. La manière dont vous vous alimentez joue aussi sur votre digestion. Prenez l'habitude de manger lentement, petites bouchées par petites bouchées et en mâchant bien les aliments. Prenez votre temps !

Une marche digestive après le repas

L'erreur à ne pas faire : s'allonger juste après le repas. Cela risquerait en effet de favoriser les régurgitations acides qui brûlent l'estomac. Dans l'idéal, restez un moment debout. Pourquoi pas une petite marche digestive ? Bien sûr, si vous vous sentez fatiguée, installez-vous confortablement sur votre canapé ou sur votre lit, mais en position assise, avec un bon coussin (type coussin maternité) calé dans votre dos. Vous pouvez très bien dormir assise.

Portez des vêtements larges

Pour ne pas vous sentir trop serrée dans vos vêtements, choisissez des vêtements larges qui ne sont pas ajustés à la taille. Les élastiques ou les boutons pressions au niveau du ventre ont tendance à accentuer les maux de ventre, surtout après le repas. Enfin, si les reflux gastriques ne passent pas, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous prescrire un anti-acide adapté. En revanche, pas d'auto-médication sans avis médical !