Colostrum : quels bienfaits pour le bébé lors de la première tétée ?

En quoi le colostrum se distingue-t-il du lait maternel et surtout, quelles sont les vertus de celui que l'on surnomme le "lait d'or" ? La sage-femme Rachel Halimi nous éclaire.

Colostrum : quels bienfaits pour le bébé lors de la première tétée ?
© 123RF / Alena Ozerova

Qu'est-ce que le colostrum ?

Après l'accouchement, le colostrum est le premier lait que va produire la maman. "Il s'agit d'un lait de transition ayant la particularité d'être produit en plus faible quantité que le lait maternel", explique la sage-femme Rachel Halimi. Sa couleur et sa texture diffèrent également : le colostrum est jaune-orangé et son liquide est plus épais. Le moment où le bébé va ingérer ce colostrum survient avant la montée laiteuse.

Colostrum : combien de jours ?

Le colostrum est idéal pour le bébé car il contient d'incroyables propriétés. Néanmoins, il ne s'agit pas d'un lait permettant au nourrisson de grossir, "il reprend généralement du poids une fois que la montée de lait est faite, en principe entre le deuxième et le quatrième jour de vie" précise Rachel Halimi.

Les bienfaits du colostrum : un liquide d'or aux multiples vertus

"Jadis, dans certaines cultures, on faisait jeter ce lait aux mères en pensant qu'il était néfaste du fait de sa couleur orangée" s'étonne Rachel Halimi "or, on s'est aperçu qu'au contraire il était excellent pour le bébé". Surnommé "liquide d'or" pour ses vertus extraordinaires, le colostrum est une sorte de bombe vaccinale naturelle qui va participer à développer l'immunité du bébé car il est très riche en anticorps. Une aubaine pour le nouveau-né qui n'a pas encore l'immunité nécessaire pour faire face à tous les germes auxquels il se retrouve soudainement exposé. Également très riche en protéines et peu riche en lipides et en glucose, "ce lait de transition s'avère complètement adapté au nourrisson doté d'un système digestif immature et d'un estomac minuscule" détaille la sage-femme. Et pour cause, parfaitement adapté au profil nutritif du nouveau-né, il lui permet d'ingérer uniquement les nutriments dont il a besoin à la naissance. Sa consommation limite également les risques d'hypoglycémie. En outre, le colostrum va favoriser son transit en l'aidant à évacuer le méconium pour laisser place aux vraies selles. Enfin, ce premier lait contient des propriétés très cicatrisantes, pratique notamment pour aider à cicatriser l'aréole du mamelon de la jeune maman parfois à vif lors des premiers jours d'allaitement.

Colostrum : peut-on allaiter uniquement jusqu'à la montée laiteuse ?

Vous ne vous sentez pas de donner le sein à votre progéniture pendant plusieurs mois ? Ces premiers jours d'allaitement permettant à votre bébé d'ingérer le colostrum et de jouir de ses vertus peuvent constituer un bon compromis. On parle alors de "tétée d'accueil" ou "tétée de bienvenue", proposée dans toutes les maternités. "Outre l'absorption de ce premier lait, elle permet d'offrir un contact peau à peau et une succion, deux actions apaisantes pour le nouveau-né" souligne Rachel Halimi. Cependant, même si "tout allaitement - y compris sur une brève période - est bon à prendre", la sage-femme tient à avertir les futures mamans : "lorsque l'on lance la machine allaitante, on ne peut pas forcément sevrer son bébé quand on veut"

Colostrum : quels bienfaits pour le bébé lors de la première tétée ?
Colostrum : quels bienfaits pour le bébé lors de la première tétée ?

Sommaire Qu'est-ce que le colostrum ? Combien de jours ? Colostrum bienfaits Allaitement colostrum uniquement Qu'est-ce que le colostrum ? Après l'accouchement, le colostrum est le premier lait que va produire la...