Tatouage raté : que faire ?

Une faute d'orthographe, un dessin approximatif, les initiales d'un amour passé : un tatouage peut être raté pour de nombreuses raisons. Heureusement, il existe plusieurs façons de le rattraper grâce à ces techniques qu'on vous détaille.

Tatouage raté : que faire ?
© Rawpixel Ltd.

Parce qu'il est indélébile et restera encré sur votre corps toute la vie, un tatouage n'est pas à prendre à la légère pour éviter les ratés. Il est primordial de bien réfléchir avant de sauter le pas et de choisir avec soin votre tatoueur qui doit être familier avec le style du tattoo que vous désirez. Sinon, le tatouage raté est inévitable que ce soit la faute au dessin orignal, du tatoueur ou même du tatoué. Pour rattraper un tattoo raté, il existe deux solutions qu'on vous explique.

Le recouvrement pour rattraper un tatouage raté

C'est la solution la plus courante pour rattraper un tatouage raté : le recouvrement, aussi appelé tatouage de couverture ou cover-up. Le but de cette technique est de camoufler totalement l'ancien tattoo par un nouveau tatouage, et s'il est bien réalisé, il sera impossible de devenir le premier dessin encré.

Notez que le recouvrement n'est pas toujours possible car il y a plusieurs conditions à respecter pour obtenir un résultat réussi. En effet, le nouveau tatouage doit être plus grand et plus foncé que le précédent pour le recouvrir entièrement et sans démarcation de couleurs. De plus, le dessin du cover-up doit être aussi plein que possible : les tatouages tribaux ou aux lignes fines sont, par conséquent, déconseillés pour un recouvrement parfait.

Ainsi, il faut être prêt.e à porter à vie un tatouage plein, au grand format et aux couleurs foncées avant d'opter pour le recouvrement.

Le détatouage pour effacer le tatouage raté

Le détatouage au laser est la solution la plus radicale pour se débarrasser d'un tatouage raté. Ce procédé de dermabrasion consiste à détruire les pigments de l'encre à l'aide d'un laser afin de faire disparaître totalement le tattoo. Toutefois, il est important de savoir que certains tatouages peuvent être très difficiles à enlever au laser, notamment s'il a été réalisé avec des traits épais, de l'encre blanche ou les couleurs jaune et violet. 

Le détatouage présente plusieurs inconvénients qui en font une procédure laborieuse : de nombreuses séances de laser avec plusieurs mois d'intervalle sont nécessaires selon la taille et les couleurs du tatouage, et des cicatrices d'hyper ou d'hypo-pigmentation peuvent restées à cause de la dermabrasion. De plus, le détatouage peut être désagréable et douloureux selon la zone du corps concernée.

Enfin, le prix des séances de détatouage est aussi à prendre en compte. En plus du tarif de la première consultation avec le dermatologue, la séance peut coûter entre 50 et 400 euros selon le prix fixé par le professionnel et du tatouage raté à enlever. Il faut donc prévoir un budget conséquent si vous voulez passer au détatouage au laser.