Burpees : l'exercice idéal pour brûler des calories

Cet exercice très complet renforce bras, dos, ventre et cuisses. C'est pourquoi il a tant de succès. Découvrez tout ce qu'il faut connaître pour bien maîtriser cette technique grâce aux conseils d'une coach sportive.

Burpees : l'exercice idéal pour brûler des calories
© oneinchpunch

Un burpees, c'est quoi ?

Ce mouvement consiste à descendre en planche, la poitrine touchant le sol, puis à se redresser, le dos bien droit et à sauter les bras dirigés vers le ciel. Il n'y a pas besoin de matériel particulier. Le burpee s'appuie uniquement sur le poids du corps pour se tonifier. "C'est un mouvement que j'apprécie particulièrement, car on travaille toutes les parties du corps. Il est aussi possible d'apporter des variations selon sa condition physique en ajoutant une pompe au sol ou en reculant ses pieds pour se mettre en planche au lieu de sauter " suggère Anouk Garnier.

Peut-on perdre des calories avec les burpees ?

"Les muscles des jambes, du ventre, des bras, des épaules gagnent en tonicité. Le corps se sculpte. La rapidité d'exécution ajoute une dimension cardiovasculaire ce qui est bénéfique pour une perte de poids" selon notre expert. Très complets, les burpees sont excellents en guise d'échauffement, car il prépare bien chaque famille musculaire avant toute activité ou pratique sportive.

Comment bien faire un burpee ?

Cet exercice est simple à comprendre, mais il est important de bien suivre les conseils d'exécution du coach, histoire de ne pas se faire mal : "on plie bien ses jambes quand on descend en planche. En reculant, on vérifie de bien ramener ses pieds dans l'alignement de ses mains. Les épaules ne doivent pas être trop basses et bien au-dessus des mains afin de protéger le dos. Les fessiers sont à hauteur d'épaule. Pour éviter les douleurs aux lombaires ou au bassin, on contracte bien fesses et cuisses. C'est aussi le secret pour bien tenir le mouvement sans difficulté."

Comment faire des burpees débutants ?

"La vitesse est l'une des clés pour corser le mouvement. Les premiers temps, on ne sera pas rapide. Avant cela, il est nécessaire de bien acquérir la technique du burpee en prenant son temps" recommande le coach. Le saut n'est pas obligatoire les premiers temps si on ne le sent pas. Progressivement, on le réalise et on augmente la difficulté.

"On alterne les périodes de récupération de 30 secondes, puis 30 secondes de burpees et évidemment, on réduit le temps de pause quand on se sent plus à l'aise ou à l'inverse, on rallonge" dixit notre intervenant.

Quels muscles sont sollicités pour les burpees ?

Les burpees sollicitent de nombreuses parties du corps. Chaque phase du mouvement stimule une zone en particulier. Au moment de la descente, en position presque du squat, les fessiers, quadriceps, ischiojambiers, mollets sont contractés. Sur la position de la planche, les deltoïdes (les épaules), les biceps, les triceps et les pectoraux sont sollicités. Enfin, tout au long du burpee, un effort continu est réalisé sur l'ensemble de la chaîne des abdominaux.

Précautions et contre-indications.

Il est essentiel de bien accomplir le mouvement si on veut être efficace et pour ne pas se blesser. Au moment de la planche, si on ne prend pas le temps de descendre dans l'ordre, (tête en première et genoux pliés), le dos risque d'être douloureux. Toujours dans cette position, le bon alignement, jambes, fesses, omoplates et épaules, est le secret pour ne pas se coincer un muscle. Si on est enceinte ou avec une douleur, on évite de sauter et on adapte le burpee à son état. En restant à l'écoute de son corps, il n'y a aucun risque d'avoir de problème, mais en revanche on profitera de tous les bienfaits de ce mouvement.

Exercices minceur