Rencontre en ligne : comment repérer un e-boulet ?

Il a une photo de profil de Don Juan, un pseudo de Roméo et une approche de Casanova... Ou rien de tout ça. Petit manuel pratique afin de détecter le boulet qui rôde sur les sites et appli de rencontres.

Rencontre en ligne : comment repérer un e-boulet ?
© 123RF / Валерий Качаев

"E-boulet : catégorie d'hommes disponibles en théorie uniquement sur Internet, mais repérables également au Carrefour Market, rayon plats surgelés, à partir de 19h30." La définition est signée Paula Haddad, auteure de J'ai liké ton profil... et j'aurais pas dû. Dans ce kit de survie, cette célib' connectée analyse le cas social 2.0. Des profils à éviter au premier rencard foireux, l'experte de la jungle numérique témoigne de son expérience pour vous éviter les déconvenues. On vous aide à flairer l'arnaque...

La photo

C'est la première chose que vous voyez de lui, ce qui est censé le définir, le représenter, le mettre en valeur... Ou pas :
La photo avec son pote super beau gosse (c'est qui le bon ?)
La photo avec un enfant non identifié sur les épaules
La photo que, même arrangé, tu restes moches

Le pseudo

Si la photo de profil est validée, c'est le deuxième élément sur lequel vous vous attardez... Pour le meilleur, mais surtout pour le pire :
- Œdipe (soirée "double L" : Lacan-Lexomil)
- Whatelse (quand tu cliques, c'est pas George Clooney)
- Paulpote (soirée "qui veux chatter avec un dictateur ?")

L'accroche

La photo est neutre, le pseudo ne sous-entend pas qu'un lourdingue se cache derrière l'écran. C'était sans compter sur la petite phrase qui fait la différence :
- "Je suis quelqu'un de fiable, qui sait aller au bout des choses." Traduction : Je saurais te larguer au bon moment (avant le p'tit dej').
- "Je ne suis pas certain de savoir ce que je veux, en revanche je sais ce que je ne veux pas !" Traduction : Les moches, j'en veux pas, les bombasses c'est OK - facile, non ?
- "J'ai été élevé par une reine, je cherche une princesse." Traduction : T'as intérêt à faire la cuisine comme ma mère !

Le premier message

La photo, le pseudo et le profil ont passé le test, vous avez même matché (ouf !). En gros, tout se passe bien, jusqu'à ce que le e-boulet engage la discussion :
- "Bonsoir, tu es une femme très intéressante." Traduction : J'ai pas tout compris à ta fiche, mais je mourrai moins con !
- "Vous semblez être une femme de cœur. C'est tellement rare sur ce site." Traduction : Il envoie un message en copié-collé toutes les quarante-cinq secondes.
- "Hello, c'est quoi ton petit nom ?" Traduction : Je serai un super papou protecteur pour ma princesse.

Et après ?

Votre target du Net est toujours dans votre ligne de mire, ce qui est plutôt bon signe, mais ne criez pas victoire trop vite : le e-boulet peut resurgir à tout moment. Il reste encore le chat à assurer, le rencard à endurer, la première nuit à décider... Heureusement, Paula Haddad vous suit sur votre chemin semé d'embûches avec des exemples de profils, des tests et même des cas pratiques. On vous laisse avec une de ses perles : "Bourdon cherche abeille apprivoisable pas trop sauvage." Oui, le e-boulet sait aussi être piquant.

J'ai liké ton profil... et j'aurais pas dû, disponible aux éditions Archipoche. Prix : 6 euros.

© Edictions Archipoche

Rencontre en ligne : comment repérer un e-boulet ?
Rencontre en ligne : comment repérer un e-boulet ?

"E-boulet : catégorie d'hommes disponibles en théorie uniquement sur Internet, mais repérables également au Carrefour Market, rayon plats surgelés, à partir de 19h30 ." La définition est signée Paula Haddad, auteure de J'ai liké ton profil......