Caroline de Maigret : l'aristo rock

Mannequin, productrice de musique, égérie… Caroline de Maigret est la Parisienne à suivre sur les réseaux sociaux. Découvrez le CV d'un grand nom de la mode !

Caroline de Maigret : l'aristo rock
© Chanel

Celle qui est née dans les beaux quartiers de Neuilly-sur-Seine ne se prédestinait sûrement pas à être en couvertures des magazines. De fait, Caroline de Maigret jouit d'un joli pedigree. Petite-fille de l'ancien ministre Michel Poniatowski, elle est la fille de Bertrand de Maigret (ancien vice-président du Conseil de Paris) et de la championne de natation Isabelle Poniatowski, issue d'une grande famille noble de Pologne. Après le Bac, elle s'inscrit à la Sorbonne en Lettres Modernes et est repérée la même année par l'agence de mannequins Next Model Management avec qui elle est toujours sous contrat.

  • Date de naissance : le 18 février 1975
  • Taille : 1,79 m
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Caroline de Maigret (@carolinedemaigret) le

Une carrière de top

Elle débute à l'âge de 18 ans, à New York, avec le photographe Mario Testino dans le magazine Glamour, puis défile très rapidement pour de nombreuses maisons comme Chanel, Dior, Louis Vuitton ou Balenciaga. Elle s'installe alors dans la Grosse Pomme, mais, comme elle l'avoue au site de Madame Figaro, "avoir été très complexée d'exercer le métier de mannequin, au point d'en avoir honte, d'où ses efforts pour s'éloigner le plus possible de la mode". Mais on ne cache pas un si joli visage et Caroline de Maigret devient, par la suite, égérie de marques de cosmétiques (Garnier, Pantene ou Lancôme).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Caroline de Maigret (@carolinedemaigret) le

La fibre artistique de Caroline de Maigret

La rencontre qui bouleverse sa vie et la fait bifurquer vers un autre univers, arrive avec le musicien Yarol Poupaud (@yarolpoupaud). Ils font connaissance en 2004, lors d'un concert et vivent rapidement ensemble. Ils ont un fils, Anton, en hommage à l'écrivain russe Anton Tchekhov qu'affectionne tant Caroline de Maigret. Egalement passionnée de musique, elle crée alors avec Yarol Poupaud le label de musique Bonus Tracks Records. Sans lever le pied, elle poursuit en parallèle sa carrière dans différents domaines. Ainsi, elle joue en 2014 dans le film Sils Maria réalisé par Olivier Assayas, présenté au Festival de Cannes la même année.

Elle décide également de se lancer dans l'écriture et co-signe avec ses amies Anne Berest, Audrey Diwan et Sophie Mas l'ouvrage How to be a Parisian wherever you are: love, style and bad habits. Paru en septembre 2014, le guide pour être cool à la manière d'une Parisienne est un véritable succès en librairie en France et à l'international.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par YAROL POUPAUD (@yarolpoupaud) le

Un look bien à elle

Côté mode, entre Caroline de Maigret et Chanel c'est une histoire d'amour. Elle connaît Karl Lagerfeld depuis longtemps pour avoir défilé pour la marque. En 2016, elle devient même ambassadrice de la maison et en avril 2017, elle est choisie par Karl himself pour la campagne du nouveau sac Gabrielle. Il faut dire que son style bien trempé, entre bourgeoise chic, esprit rock et touche vintage, brouille les pistes. "J'achète vintage depuis toujours, un bon moyen d'avoir du style. Et je consomme peu car je privilégie toujours "la" belle pièce que je pourrai remettre", confiait-elle récemment au site Elle.

Un rapport à la mode que Karl Lagerfeld appréciait. Il dira d'elle : "Caroline est une héritière de Saint-Germain-des-Près, avec un côté à la fois parisien et intellectuel sans être mondaine." Un jean, une veste Chanel, une paire de derby et surtout sa célèbre frange, il n'en faut pas plus pour imposer Caroline de Maigret.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Caroline de Maigret (@carolinedemaigret) le

Caroline de Maigret, une femme engagée

Loin des strass et de paillettes, Caroline de Maigret sait aussi mettre son nom au profit de beaux projets. Ainsi, elle est très engagée auprès de l'ONG Care, et part même en 2015 en Inde réaliser un documentaire sur l'éducation des jeunes filles. Enfin, en juin 2019, elle est marraine de la campagne No More Plastic Kids, association qui sensibilise à la pollution plastique dans les océans. "J'ai un fils de 13 ans. Je ne me vois pas lui dire dans quelques années que je savais mais que je n'ai rien fait", confie t-elle au site ELLE. On valide !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

And baaaaack to #ParisFashionWeek! Photo @danrobertsstudio

Une publication partagée par Caroline de Maigret (@carolinedemaigret) le

Où retrouver Caroline de Maigret ?

Caroline de Maigret : l'aristo rock
Caroline de Maigret : l'aristo rock

Celle qui est née dans les beaux quartiers de Neuilly-sur-Seine ne se prédestinait sûrement pas à être en couvertures des magazines. De fait, Caroline de Maigret jouit d'un joli pedigree. Petite-fille de l'ancien ministre Michel Poniatowski,...