Soutien-gorge d'allaitement : nos conseils pour bien le choisir

Avec la grossesse puis l'accouchement, la taille des seins augmente. Comment bien choisir son soutien-gorge d'allaitement ? Quel est le bon modèle ?... Conseils et sélection.

Soutien-gorge d'allaitement : nos conseils pour bien le choisir
© Anita - La Redoute

Le soutien-gorge d'allaitement est souvent difficile à choisir. Taille, modèle avec ou sans armatures… Nos conseils pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Soutien-gorge d'allaitement : quelle taille choisir ?

Lors de la grossesse, la taille des seins augmente considérablement. Toutefois, nous sommes toutes uniques et il arrive que certaines femmes prennent plus de poitrine que d'autres. Généralement, on gagne une à deux profondeurs de bonnet et deux tailles de buste, la cage thoracique ayant tendance à prendre du volume durant la grossesse. Cependant, au lendemain de l'accouchement, de nombreuses femmes voient leur cage thoracique retrouver leur volume initial. Durant l'allaitement, leur tour de buste sera donc similaire à celui des premières semaines de grossesse. Ce n'est donc pas évident d'anticiper la taille de son soutien-gorge d'allaitement. Afin de ne pas commettre d'erreurs, il est préférable d'attendre le huitième mois de grossesse pour définir votre taille de soutien-gorge. Vous y ajouterez alors une profondeur de bonnet et vous obtiendrez ainsi une évaluation fiable. Le tour de buste variant considérablement, il est recommandé d'investir dans deux soutiens-gorge d'allaitement : l'un correspondant à votre tour actuel, l'autre, au tour que vous aviez lors des premières semaines de grossesse. Vous devriez ainsi éviter les mauvaises surprises. Au moment de l'achat, vérifiez que vous pouvez insérer votre main entre votre sein et votre bonnet puisque votre poitrine va encore augmenter au cours de la grossesse et de l'allaitement. Assurez-vous par ailleurs que vous êtes capable de le desserrer ou de le resserrer d'au moins un crochet. Vérifiez également que le soutien-gorge ne se soulève pas lorsque vous levez les bras.

Quel soutien-gorge d'allaitement choisir ?

Comme vous allez gagner une à deux tailles de bonnet et de tour de buste durant votre grossesse, mieux vaut investir dans un soutien-gorge doté d'agrafes qui assurera un bon maintien.

Soutien-gorge d'allaitement triangle de Colline chez Vertbaudet, 29,99 euros. © Vertbaudet
Soutien gorge sans armatures de Séraphine, 39 euros. © Séraphine
Soutien-gorge lollypop sans armatures d'Envie de Fraise, 49,95 euros. © Envie de Fraise

Soutien-gorge d'allaitement : des armatures souples, des matières douces

Si vous souhaitez allaiter longtemps, préférez un soutien-gorge avec armatures fines et souples, qui renforceront le maintien et qui s'adapteront à vos courbes changeantes. S'il est possible de dormir avec un soutien-gorge d'allaitement, il est toutefois déconseillé que celui-ci ait des armatures. Pour un confort optimal, optez pour un modèle à bretelles épaisses et à tour de dos élastiqué. En ce qui concerne la matière, choisissez un soutien-gorge composé de matières douces contenant de l'élasthanne. Il sera ainsi parfaitement ajusté à votre poitrine tout au long de votre grossesse et de votre période d'allaitement. Il est généralement conseillé d'opter pour du coton, qui permet de réguler la température et de prévenir les irritations, ou pour de la microfibre extensible, qui séchera plus vite.

Soutien-gorge d'allaitement ampliforme à armatures d'Emoi Emoi, 27,95 euros. © Emoi Emoi
Soutien-gorge d'allaitement sans armatures de Boob Design à La Redoute, 39,95 euros. © La Redoute

Les trois premières semaines après l'accouchement, la poitrine est particulièrement gonflée. Vous pouvez ainsi opter pour une rallonge dos qui s'adaptera à votre soutien-gorge d'allaitement et vous apportera plus de confort. Sachez par ailleurs qu'un caraco d'allaitement peut être plus confortable qu'un soutien-gorge durant cette période.

Top d'allaitement Mama de H&M, 19,99 euros le lot de 2. © H&M

Combien de soutien-gorge d'allaitement acheter ?

Il faut au minimum deux soutiens-gorge d'allaitement afin d'en avoir toujours un sous la main. Le nombre de soutiens-gorge va en fait dépendre du temps pendant lequel vous souhaitez allaiter. Si vous allaitez plus de trois mois, sachez qu'il faudra certainement racheter des nouveaux modèles dans des tailles plus petites.

Quand les acheter ?

S'il est conseillé de choisir son soutien-gorge d'allaitement au cours du troisième trimestre de grossesse, vous pouvez toutefois investir dans un modèle dès que vous ne vous sentez plus à l'aise dans votre soutien-gorge classique. N'oubliez pas d'emporter votre soutien-gorge d'allaitement (ou un caraco d'allaitement) à la maternité.

Beauté et forme