Ceinture de grossesse : quand la porter, dans quels cas ?

Sciatiques, douleurs lombaires, muscles fatigués…Autant de maux engendrés par la grossesse qui peuvent être soulagés par une ceinture de maintien. Quand en porter une et pourquoi ? Comment la choisir et l'utiliser ? Mathilde Elind, kinésithérapeute spécialisée en périnatalité, nous éclaire à ce sujet.

Ceinture de grossesse : quand la porter, dans quels cas ?
© Sosiukin-123rf

Pourquoi mettre une ceinture de grossesse ?

Au fur et à mesure que l'on avance dans la grossesse, bébé prend de plus en plus de place et les ligaments du bassin sont extrêmement sollicités. Et pour cause, le centre de gravité se déplace vers l'avant, ce qui accentue la cambrure et favorise la survenue de douleurs lombaires, pelviennes et sacro-iliaques. La ceinture de grossesse se révèle alors être un outil précieux, puisqu'elle vise à soutenir le poids du ventre, à éviter une trop grande mobilité du bassin et à corriger la posture. "Pendant la grossesse, on libère une hormone appelée relaxine, qui contribue à relâcher tous les tendons, les ligaments et les muscles. Les articulations étant moins bien soutenues par les ligaments et les tendons, ce sont les muscles qui vont prendre le relais pour maintenir les articulations, afin qu'elles bougent correctement. Or, à force, les muscles fatiguent, et des contractures, des tendinites, et des syndromes tendineux se développent. Le fait de rajouter un maintien sur une articulation va aider le muscle à gérer le maintien et donc à se relâcher", commente Mathilde Elind. 

A quel mois de grossesse porter une ceinture de maintien ?

"Il n'y pas d'indication particulière concernant le port d'une ceinture de grossesse. Certaines femmes n'en n'auront pas besoin, d'autres peuvent être en proie à de fortes douleurs au début du premier trimestre lorsque tout bouge dans le corps pour accueillir le futur bébé, et à la fin du troisième trimestre, quand le poids du bébé devient difficile à soutenir", indique la kinésithérapeute.

Dans quels cas porter une ceinture de grossesse ?

La ceinture de grossesse est particulièrement recommandée aux femmes enceintes qui sont souvent debout. Ce dispositif va surtout être proposé aux futures mamans souffrant de douleurs chroniques pendant la grossesse, lorsque les douleurs s'installent et durent pendant plusieurs semaines. En cas de douleur ponctuelle, une à deux séances de kinésithérapie ou d'ostéopathie peuvent suffire à soulager les futures mamans. "La ceinture de grossesse va soulager certaines femmes, mais pas d'autres. Dans tous les cas, c'est bien de tester pour voir si on constate une amélioration", continue-t-elle.

Quelle ceinture de grossesse choisir ? 

Il existe différents types de ceintures de grossesse : la ceinture lombaire, la ceinture en bandeau qui enveloppe tout le ventre, et la ceinture de grossesse dite évolutive. Le choix de la ceinture va dépendre des besoins de chacune : maintien du ventre, maintien du bassin, des lombaires, pour le sommeil… Il ne faut pas hésiter à demander conseil au professionnel de santé qui suit notre grossesse, il saura nous aider à déterminer quel modèle nous convient le mieux. Quoi qu'il en soit, il est préférable de miser sur une ceinture réglable, afin qu'elle s'adapte au ventre qui s'arrondit au fil des mois.

Où acheter une ceinture de grossesse ? 

Il est possible d'acheter une ceinture de grossesse sur Internet, en pharmacie et parapharmacie, ainsi que dans des magasins de puériculture. 

La ceinture de grossesse est-elle remboursée ? 

En cas de prescription médicale, la ceinture de grossesse peut être partiellement remboursée par l'Assurance Maladie. La mutuelle peut éventuellement prendre en charge le complément, selon le contrat souscrit. 

Beauté et forme de la femme enceinte