Soutien-gorge d'allaitement : taille, modèles, que choisir ?

Le soutien-gorge d'allaitement est adapté aux seins des jeunes mamans et pratique pour s'enlever facilement et donner le sein à bébé. Comment bien choisir son soutien-gorge d'allaitement ? Conseils et sélection.

Soutien-gorge d'allaitement : taille, modèles, que choisir ?
© Ligne Jolie'Mam/Rouge Gorge

[Mise à jour du 24 février 2022]. Le soutien-gorge d'allaitement est souvent difficile à choisir. Taille, modèle avec ou sans armatures… Nos conseils pour trouver le soutien-gorge qui vous convient le mieux pour donner le sein à votre bébé. 

Soutien-gorge d'allaitement : quelle taille choisir ?

Lors de la grossesse, la taille des seins augmente considérablement. Toutefois, nous sommes toutes uniques et il arrive que certaines femmes prennent plus de poitrine que d'autres. Généralement, on gagne une à deux profondeurs de bonnet et deux tailles de buste, la cage thoracique ayant tendance à prendre du volume durant la grossesse. Cependant, au lendemain de l'accouchement, de nombreuses femmes voient leur cage thoracique retrouver leur volume initial. Durant l'allaitement, leur tour de buste sera donc similaire à celui des premières semaines de grossesse. Anticiper la taille de son soutien-gorge d'allaitement n'est donc pas toujours évident. 

Quand acheter son soutien-gorge d'allaitement ?

Il est préférable d'attendre le huitième mois de grossesse pour définir votre taille de soutien-gorge. Vous y ajouterez alors une profondeur de bonnet et vous obtiendrez ainsi une évaluation fiable. Le tour de buste variant considérablement, il est recommandé d'investir dans deux soutien-gorge d'allaitement : l'un correspondant à votre tour actuel, l'autre, au tour que vous aviez lors des premières semaines de grossesse. Vous devriez ainsi éviter les mauvaises surprises. Au moment de l'achat, vérifiez que vous pouvez insérer votre main entre votre sein et votre bonnet puisque votre poitrine va encore augmenter au cours de la grossesse et de l'allaitement. Assurez-vous par ailleurs que vous êtes capable de le desserrer ou de le resserrer d'au moins un crochet. Vérifiez également que le soutien-gorge ne se soulève pas lorsque vous levez les bras. Enfin, n'oubliez pas d'emporter votre soutien-gorge d'allaitement (ou un caraco d'allaitement) à la maternité.

Quel soutien-gorge d'allaitement choisir ?

Comme vous allez gagner une à deux tailles de bonnet et de tour de buste durant votre grossesse, mieux vaut investir dans un soutien-gorge doté d'agrafes qui assurera un bon maintien.

Soutien-gorge d'allaitement avec armatures souples

Si vous souhaitez allaiter longtemps, préférez un soutien-gorge avec armatures fines et souples, qui renforceront le maintien et qui s'adapteront à vos courbes changeantes. S'il est possible de dormir avec un soutien-gorge d'allaitement, il est toutefois déconseillé que celui-ci ait des armatures. Pour un confort optimal, optez pour un modèle à bretelles épaisses et à tour de dos élastiqué. En ce qui concerne la matière, choisissez un soutien-gorge composé de matières douces comme de l'élasthanne ou du coton biologique sans teinture à l'instar du modèle proposé par Baby Bump. Il sera ainsi parfaitement ajusté à votre poitrine tout au long de votre grossesse et de votre période d'allaitement. Il est généralement conseillé d'opter pour du coton, qui permet de réguler la température et de prévenir les irritations, ou pour de la microfibre extensible, qui séchera plus vite.

Les trois premières semaines après l'accouchement, la poitrine est particulièrement gonflée. Vous pouvez ainsi opter pour une rallonge dos qui s'adaptera à votre soutien-gorge d'allaitement et vous apportera plus de confort. Sachez par ailleurs qu'un caraco d'allaitement peut être plus confortable qu'un soutien-gorge durant cette période.

Jolie mam' : une collection sur mesure

Ce 5 juillet, la marque Rouge Gorge lance la collection Jolie mam'. Conçue pour toutes les mamans et futures mamans, elle allie confort, matières naturelles comme le coton bio et légèreté avant et après l'accouchement. L'agrafage plus long permet d'adapter le soutien-gorge à chaque évolution de la poitrine durant la grossesse, l'absence d'étiquette intérieure évite les démangeaisons et le tricotage réalisé sans couture garantit un confort optimal. Que les femmes souhaitent allaiter ou non, cette collection s'adapte à chacune, en proposant des clips d'ouverture ainsi que des coussinets lavables à l'intérieur des soutiens-gorge. Loin des coloris blanc/rose pâle traditionnels, les modèles affichent des couleurs vives et des motifs féminins. Jolie mam' est composée de 3 lignes : la ligne Suzon, la ligne Dentelle et la ligne Salomé. Informations sur rougegorge.com

Jolie Mam'-Rougegeorge
Collection Jolie Mam' © RougeGorge

Les brassières d'allaitement absorbantes

Spécialisée dans les coupes et culottes menstruelles, la marque So'Cup lance sa première brassière absorbante pour mamans allaitantes. Pratique, elle permet de stopper les fuites de lait grâce aux coussinnets intégrés, en fibres végétales. Plus besoin de placer des coussinets à l'intérieur de son soutien-gorge d'allaitement, on peut rester au sec durant 12 heures. En plus, la poitrine reste maintenu, et la brassière sans armature s'adapte aux morphologie pour plus de confort. 

socup-brassiere-allaitement-absorbante
Brassière d'allaitement absorbante. Prix : 39,90 euros. © So'cup

Combien de soutien-gorge d'allaitement acheter ?

Il faut au minimum deux soutien-gorge d'allaitement afin d'en avoir toujours un sous la main. Le nombre de soutien-gorge va en fait dépendre du temps pendant lequel vous souhaitez allaiter. Si vous allaitez plus de trois mois, sachez qu'il faudra certainement racheter des nouveaux modèles dans des tailles plus petites.

Beauté et forme