Comment choisir son soutien-gorge de grossesse ?

Pendant la grossesse, votre poitrine change et prend du volume. Dans quelle taille choisir sa lingerie de grossesse ? Brassière ou soutien-gorge avec armatures... Pour quel modèle opter ? Conseils.

Comment choisir son soutien-gorge de grossesse ?
© Trendsetter Images - 123RF

La poitrine est l'une des zones qui change le plus pendant la grossesse. Elle prend du volume et s'adapte à la maternité future. Pour assurer maintien et confort, mieux vaut investir dans un soutien-gorge adapté. Évolutif, avec ou sans armatures, en coton ou en microfibre, avec ouverture pour l'allaitement... Le choix est vaste. Comment s'y retrouver ? Conseils de Pauline Jault, chargée de communication chez Envie de Fraise, marque de vêtements de grossesse

En quelle taille prendre ma lingerie ?

Au fil des mois, votre poitrine va changer. Vous pouvez prendre un à deux bonnets, voire plus et avoir un tour du dos un peu plus large. Pour vous sentir parfaitement à l'aise et confortable dans vos sous-vêtements, "il va falloir adapter sa lingerie à ses nouvelles mensurations et opter pour un soutien-gorge de grossesse dès les premières semaines de grossesse, afin d'assurer un bon maintien de la poitrine", précise Pauline Jault. Alors, dès que vous vous sentez étriquée dans votre soutien-gorge habituel, mesurez votre tour de dos et votre bonnet. A noter que la plupart des boutiques de lingerie vous proposent de vous mesurer afin de déterminer votre taille de soutien-gorge

Comment faire ? Munissez-vous d'un mètre-ruban et mesurez votre tour de poitrine (il s'agit de l'endroit le plus fort, à l'extrémité du téton, voir la vignette A) et votre tour de buste qui lui correspond à la circonférence de votre buste juste sous la poitrine (voir la vignette B). Le bonnet correspondra à la différence entre votre tour de poitrine et votre tour de buste. Référez-vous au tableau ci-dessous pour connaître votre bonnet. Le tour de poitrine donne la taille du soutien-gorge. Par exemple, si vous avez un tour de poitrine de 90 cm et un tour de buste de 75 cm, votre taille de soutien-gorge est de 90B. Si vous avez un tour de poitrine de 95 cm et un tour de taille de 75 cm, votre taille de soutien gorge est de 95D.

© Nataliia Vzhyshnevska - 123RF
Différence entre tour de poitrine et tour de buste (en cm) 10  15  17.5  20  22.5  25  27.5  30 
Bonnet A B C D E F G H

5 conseils pour bien choisir son soutien-gorge de grossesse 

"La peau au niveau de la poitrine étant fine et fragile, il est important d'investir dans des soutiens-gorge adaptés à la grossesse, qui allient confort et maintien optimum. L'idéal est donc d'avoir plusieurs modèles (au minimum 3 pour en avoir toujours un sous la main !) avec lesquels tourner lors de la grossesse afin d'éviter de les porter tous les jours. Mais dès que vous vous sentez comprimée dans votre soutien-gorge, il faut peut-être passer à la taille au-dessus et investir dans de nouveaux modèles", conseille Pauline Jault. Et d'ajouter que "cela varie en fonction de chaque future maman et de sa prise de poids, mais la taille de soutien-gorge change environ chaque trimestre".

  • Avec ou sans armatures ? Les soutiens-gorge sans armatures ou les brassières restent les plus confortables et sont idéaux pour les bonnets A, B et C. Toutefois, si vous sortez et voulez porter une tenue qui nécessite un très bon soutien, ou si vous avez un bonnet D et plus, vous pouvez porter des modèles avec des armatures souples pour un meilleur maintien et un plus joli galbe, sans qu'ils compressent pour autant les seins. "L'armature doit être suffisamment large pour faire le tour du sein sans l'écraser", assure l'experte. Mais si vous avez la poitrine sensible et douloureuse, préférez les modèles sans armatures quelle que soit votre taille. 
  • Le bon soutien-gorge de grossesse ne doit pas être trop serré. Vérifiez que vous avez suffisamment de marge au niveau des agrafes dans le dos (l'épaisseur d'un doigt). il faut aussi un peu de marge au niveau du bonnet. Enfin, les bretelles ne doivent ni vous cisailler les épaules, ni être trop lâches et tomber sur vos bras. Réglez-les à l'aide des attaches en plastique situées sur les bretelles de votre soutien-gorge. 
  • Optez pour un soutien-gorge évolutif. Il contient de l'élasthanne, ce qui permet de gagner jusqu'à une taille de bonnet. Surtout, il a une large bande avec plusieurs rangées d'agrafes dans le dos pour ajuster le réglage du soutien-gorge et une ouverture sur le devant (les bretelles se déclipse), ce qui est idéal si vous avez décidé d'allaiter
  • Que porter la nuit ? Lorsque vous dormez, troquez votre soutien-gorge avec armatures pour une brassière, plus adaptée et qui se porte comme une "seconde peau". Si vous votre poitrine a pris peu de volume pendant la grossesse, ne portez rien la nuit.  
  • Quelles matières choisir ? "Préférez les modèles doublés en coton ou en tissu microfibre extensible, qui laissent la peau respirer et préviennent les irritations", ajoute-t-elle. Évitez le nylon qui ne laisse pas respirer la peau. 
Beauté et forme