Quand mettre de l'engrais ?

L'engrais permet de nourrir les plantes et de favoriser leur croissance et leur fructification. Mais pour être vraiment efficace, il doit être utilisé au moment propice.

Quand mettre de l'engrais ?
© Camille Plessis/JournalDesFemmes.com

Les engrais organiques

Les engrais organiques ont de multiples avantages : en plus de respecter l'environnement car ils sont issus du recyclage de matières organiques, ils respectent aussi les plantes. Certains engrais auront un effet rapide, comme le guano ou le sang séché. Riches en azote et en phosphore, ils permettent à la plante de grandir rapidement, sans brûler ses racines. Ces engrais sont à utiliser plutôt au printemps, pour vos nouvelles plantations.

La corne broyée par exemple a, quant à elle, un effet sur une plus longue durée : c'est un engrais dit de fond. Riche en azote, elle est déposée autour de la plante et lui permet de se nourrir durant plusieurs mois. Elle est idéale pour les plantations d'automne (pour fortifier les plantes avant l'hiver), mais elle peut aussi être utilisée au printemps. N'hésitez pas à utiliser également ces engrais de fond lorsque vous préparez votre terrain, avant les plantations.

Les engrais minéraux

Les engrais complets sont très souvent issus de la chimie et sont composés de plusieurs minéraux : azote, potassium, phosphore. Jusqu'au 31 décembre 2018 (après, ce sera interdit grâce à la loi de transition énergétique pour la croissance verte), vous trouverez en magasin des dosages précis correspondant aux différents types de plantes. Les engrais chimiques ont l'avantage d'être utilisés immédiatement par les plantes, et agissent plus rapidement que les engrais organiques. Vous pouvez utiliser ces engrais lors des arrosages printaniers par exemple, mais aussi en automne. Attention cependant au risque de surdosage : ces produits peuvent brûler les racines et appauvrir la terre. Ils sont à utiliser avec précaution. Choisissez plutôt des produits plus respectueux de la nature.