Comment utiliser la chaux vive au jardin ?

Utilisée depuis la nuit des temps, la chaux est naturelle et écologique. Elle sert à enlever l'acidité d'un sol et protéger les arbres fruitiers. Découvrez comment l'utiliser au jardin.

Comment utiliser la chaux vive au jardin ?
© Komkrit Preechachanwate/123RF

Qu'est-ce que la chaux ?

La chaux est une poudre alcaline, Oxyde de Calcium CaO, basique, hydrophile de couleur blanche. Cette matière est obtenue au calcaire sous l'effet d'une très haute température. La chaux vive est déshydratée sous forme de poudre alors que la chaux éteinte a été hydratée puis séchée et prend la forme d'un lait.

Quelles utilisations au jardin ?

Chaux vive ou amendement calcaire, pourquoi en mettre dans  la terre ?

  • Désacidifier un sol : si votre sol est trop acide, la chaux permet de se rapprocher d'un PH neutre
  • Protéger le tronc des arbres fruitiers : en éloignant les ravageurs, parasites et champignons
  • Aérer la terre : si votre sol est lourd, la chaux le rend plus perméable à l'eau et à l'air
  • Empêcher l'apparition de mousses : en particulier sur le gazon, grâce à un PH plus neutre, les mousses se développent moins
  • Faciliter le développement des racines : grâce à un substrat plus aéré

Quand mettre de la chaux vive ?

On applique de la chaux tous les trois à cinq ans pour enlever le caractère acide d'un sol. Si le sol n'en a jamais bénéficié auparavant, vous pouvez procéder au moment de la plantation. Dans le cas contraire, on privilégie le printemps, avec un apport de fumier en automne.

Sur un gazon, on traite à la chaux en octobre ou à la fin de l'hiver aux alentours de février-mars. Comptez environ 120 g de chaux par mètre carré de pelouse.

Chaux dans le potager

Bien connue des maraîchers, la chaux est associée à des matières organiques comme le fumier ou le compost : elle va créer un substrat idéal pour vos plantes potagères. Bien entendu, on ne l'applique pas sur un sol calcaire. Cela permettra de pouvoir cultiver des choux et des navets dans des sols acides.

La chaux est-elle toxique ?

La chaux est sans danger, que ce soit pour l'homme ou pour l'environnement. Attention toutefois, elle est irritante pour les muqueuses et voies respiratoires. Pensez à porter des lunettes et un masque de protection. Il faut faire très attention à ce qu'elle n'entre pas en contact avec de l'eau, elle dégage alors de la chaleur et ses éclaboussures peuvent causer de graves brûlures.

Où acheter de la chaux et à quel prix ?

Vous pouvez trouver de la chaux vive ou éteinte, prête à l'emploi en jardinerie, magasin de bricolage ou sur internet. Comptez autour de 1,30 euros le kilo de chaux vive. La chaux éteinte, aussi appelée blanc arboricole, est vendue autour de 15 euros/litre.

Attention : n'appliquez pas de la chaux dans un massif comprenant des plantes terre de bruyère. Ces dernières se plaisent dans un sol acide. Si vous le modifiez, elles n'auront plus un substrat qui convient à leurs besoins.

Traitements naturels des végétaux