Doris Blanc Pin : la blogueuse lance une ligne de maillots de bain

Blogueuse marseillaise célèbre pour ses looks décomplexés et l'ambiance feel good de ses réseaux, Doris fait une nouvelle fois parler d'elle. Sa dernière actualité ? Une ligne de maillots de bain avec la marque Albertine pour femmes audacieuses... et enfants !

Doris Blanc Pin : la blogueuse lance une ligne de maillots de bain
© Doris Blancpin x Albertine

Doris Blanc Pin est née à Marseille et y vit toujours. C'est sûrement ce qui l'a rend si chaleureuse et solaire. À plus de 40 ans, elle fait partie des influenceuses françaises les plus suivies grâce à son blog Doris know fashion lancé en 2013. À l'époque, elle vient de donner naissance à sa deuxième fille et souhaite partager sa passion pour la mode. Des années plus tard, c'est sur Instagram que ses fans la suivent pour son univers doux et joyeux. 

Une collection capsule qui donne envie d'être en été

Véritable amoureuse des maillots de bain Albertine, la blogueuse et instagrammeuse a imaginé une collection capsule avec la marque pour l'été 2021. L'ambition ? Créer une collection qui sent bon le soleil, la mer et le sable chaud ! Et c'est une vraie réussite. Déclinés dans toutes les tailles et même sur des modèles enfants, ces maillots mettent du soleil dans le dressing de toute la famille. En bonus des maillots une-pièce et bikinis dorés ou imprimés (dans un motif inspiré de ses tatouages), on retrouve également une robe légère parfaite pour les apéros au soleil. Vivement l'été !

Une fashion addict

Depuis toute petite, Doris Blanc Pin nourrit une passion dévorante pour la mode et ceux qui la font. "Mon papa distribuait la presse, du coup j'ai commencé à lire très tôt les magazines", explique-t-elle sur le podcast de Chiffons. "Jeune, j'étais habillée en petite fille modèle, je choisissais des ensembles coordonnés avec des chapeaux assortis. Ado, j'ai adopté le jean 501 porté haut avec des tennis Bensimon." Sur son blog, Doris exprime son style et ne cache pas sa passion dévorante qui la pousse à s'offrir des vêtements très souvent. "J'achète en ligne toutes les semaines car je n'aime pas les boutiques et essayer en cabine. Mes préférés : Zara, Asos, Mytheresa ou encore VestiaireCollective", raconte-t-elle sur Chiffons.

Une pro du marketing

Son blog à peine lancé, Doris Blanc Pin ressent le besoin de reprendre les études pour avoir un diplôme qui valide sa passion. Entre 2008-2010, elle a fait un master en marketing à Marseille sur les placements de produits auprès des célébrités et notamment les sportifs. Précurseure Doris ? Sans aucun doute ! "Avec le recul effectivement, mais surtout je n'aurais jamais pensé faire ce métier !" Aujourd'hui, son statut le confirme. Avec plus de 164K abonnés à son compte Instagram, la Marseillaise est une vraie reine des réseaux sociaux.

La famille avant tout

Mais Doris Blanc Pin a beau être une blogueuse reconnue, c'est avant tout à sa famille qu'elle pense au quotidien. Maman de deux filles (Romy et Gina), qu'elle a eue d'une première union, et depuis mariée à Maxime, elle affiche sans filtre sur son blog et Instagram l'amour qu'elle porte à sa tribu. Dans les bons comme dans les mauvais moments, Doris ne cache rien. Mariage, coup de blues, courses au supermarché, agrandissement de la maison, vacances à Ibiza, prises de tête en couple… Un caractère authentique et bien trempé qui la rendent si sympathique à suivre.

Passion tatouages

Enfin, si Doris aime la mode et dispose d'un dressing de rêve qu'elle dévoile de temps à autre, son autre addiction se découvre sur son corps. "J'ai plus de 20 tatouages, confie-t-elle sur le podcast Chiffons. Le premier date de 2012, l'année de la séparation avec mon premier mari mais surtout du décès de mon père. J'ai fait tatouer ses initiales. Depuis, tous ont une signification particulière." Des moments de vie qui font aujourd'hui partie d'elle et qui signent son style très bohème. "Je déteste la mode et ses diktats", conclut Doris Blanc Pin. À l'aise avec son corps, elle prouve aux femmes qu'aimer la mode c'est aimer son corps et se faire plaisir, loin du culte de la maigreur. "J'ai un IMC normal et plus que jamais je pousse des coups de gueule pour que les femmes aient confiance en elle. Instagram génère une très grosse perte de confiance en soi car on se compare sans cesse aux autres." Et même si Doris reçoit souvent des messages qui critiquent son corps, elle répond et ne se laisse pas faire. Merci Doris !

Où retrouver Doris Blanc Pin  ?

Influenceuses françaises