Qu'est-ce qu'il faut se dire pour reconstruire son couple après une infidélité ?

Pour s'excuser, partager ses remords, re-séduire l'autre... Reconstruire sa relation de couple après une infidélité requiert de la communication et de l'honnêteté et voici comment s'exprimer.

Qu'est-ce qu'il faut se dire pour reconstruire son couple après une infidélité ?
© 123rf-tverdohlib

Après une infidélité, reconstruire son couple exige honnêteté et communication. Les mots choisis doivent refléter une compréhension des ressentis de l'autre et exprimer une volonté sincère de réparer la relation. "Il faut éviter les formulations qui rejettent la responsabilité ou qui semblent superficielles, comme de simples "excuse-moi" dans laquelle seul l'autre est engagé à agir" informe d'emblée la thérapeute Nathalie Giraud Desforges. Des phrases accusatrices comme "c'est de ta faute" ou "tu m'y as poussé(e)" sont clairement à proscrire. "Rejeter la faute sur l'autre ou trouver des excuses telles que "c'était à cause de l'alcool" sont des des justifications qui ne servent à rien sinon aggraver la discussion" défend la spécialiste de couple.

Comment exprimer sincèrement ses excuses et ses remords ?

Il est crucial de commencer la discussion par une reconnaissance personnelle de ses actes. "Utilisez des formulations centrées sur le "je", telles que "Je reconnais ma responsabilité dans ce qui s'est passé"" indique Nathalie Giraud Desforges. Il est également indispensable de communiquer sur le fait qu'on est conscient de la souffrance causée et que l'on s'en excuse. "C'était une erreur, et je regrette profondément. Je me sens coupable de t'avoir blessé(e) et je te demande sincèrement pardon." L'authenticité derrière vos mots sera ressentie par votre interlocuteur. "Il faut récupérer sa responsabilité avec le "je, moi" avant d'aller vers le "pourquoi j'ai fait ça". Exprimer ses remords et reconnaître l'impact sur le couple "Je sais que je t'ai fait de la peine". Et ne pas hésiter à être vulnérable" ajoute l'experte.

L'écriture peut être une très bonne alternative

Comment réintroduire la séduction ?

"Utilisez des mots qui renforcent l'attraction et l'affection, tels que "Je te trouve toujours aussi désirable" ou "Tu comptes beaucoup pour moi" poursuit la thérapeute. Des compliments sincères pourront rappeler à l'autre vos sentiments".

Comment exprimer ce qui nous manque dans le couple ?

Il est essentiel de discuter des besoins et des manques ressentis dans le couple (sexualité, intimité, projets...). "Évoquez des faits concrets et exprimez ce que vous espérez améliorer ou réintroduire dans la relation comme les activités partagées ou les projets communs. Il est primordial de reparler du couple et notamment de rappeler les raisons pour lesquelles on est ensemble" conseille l'experte. Exprimez vos sentiments et besoins sans formuler des reproches lesquels activent une réaction de défense et ferment la porte à la communication.

Remplacez "Tu n'es jamais à la maison" par "J'ai remarqué que tu es souvent absent ces derniers temps"

"Par exemple, remplacez "Tu n'es jamais à la maison" par "J'ai remarqué que tu es souvent absent ces derniers temps". Utilisez des observations précises "tu es absent 5 jours sur 7". Revenez sur vos ressentis personnels. "Lorsque tu n'es pas là, je me seul(e), abandonné(e)". Demandez-lui comment il ressent la situation" poursuit notre interlocutrice. Enfin, exprimez vos besoins et posez des demandes : "Est-ce qu'on pourrait dîner au moins 1 fois par semaine au restaurant tous les 2 ?". C'est au partenaire infidèle de trouver une stratégie différente pour communiquer dans le couple puisqu'il a davantage d'outils pour réagir sans être sous le coup de l'émotion.

Ecrire peut aider à (re)communiquer

L'écriture peut être une très bonne alternative lorsque le dialogue oral est dans une impasse. "Échanger des lettres, des emails ou des textos permet une communication plus réfléchie (on peut se relire) et moins chargée émotionnellement. Cela offre l'opportunité d'exprimer des pensées et des sentiments qui peuvent être difficiles à verbaliser en face à face" remarque la thérapeute. L'écriture permet d'oser davantage et d'écarter la peur du regard de l'autre

Merci à Nathalie Giraud Desforges, thérapeute de couple, sexothérapeute et fondatrice de PimentRose.

Autour du même sujet