Comment choisir sa lingerie selon sa morphologie ? Conseils

Bien choisir sa lingerie, ça ne s'improvise pas. Il faut tenir compte de ses goûts, de son corps et de ce que l'on a envie de mettre en valeur. Voici un petit guide pour trouver le soutien-gorge et la culotte adaptés à sa morphologie.

Comment choisir sa lingerie selon sa morphologie ? Conseils
© La collection printemps-été 2022 de Livy

Vous cherchez la culotte parfaite et vous avez des hanches larges ? Le soutien-gorge idéal pour une grosse poitrine ? Cet article est fait pour vous. Nous avons interrogé une spécialiste de la lingerie, la créatrice Lisa Chavy, qui après avoir planché avec le groupe Etam sur le lancement de la marque Undiz a décidé de fonder sa propre griffe, Livy, en 2017. L'idée ; proposer des sous-vêtements beaux comme des bijoux qui subliment tous les corps. Elle nous a donné quelques clés pour trouver les sous-vêtements rêvés en fonction de sa morphologie, en gardant toujours à l'esprit que les plus beaux dessous sont ceux qui correspondent à nos goûts.

Comment être belle en lingerie ?

Le plus important, quand on veut bien choisir sa lingerie, c'est d'opter pour des sous-vêtements dans lesquels on se sent bien. Se sentir bien, ça signifie se trouver belle et porter de la lingerie confortable. Deux impondérables à placer en tête de liste lorsque l'on veut trouver les dessous qui nous vont le mieux. Ensuite, et seulement ensuite, vous pouvez essayer de dégoter, si c'est important pour vous, le modèle qui flatte le plus votre morphologie.

Comment choisir le bon soutien-gorge en fonction de sa morphologie ?

Première étape : calculer sa taille de soutien-gorge. Un moment crucial pour mettre la main sur les bons dessous. Et qui n'a rien d'évident. Deux choix s'offrent à vous, vous rendre en magasin pour demander à une vendeuse de lingerie de prendre vos mesures, ou le faire toute seule à la maison aidée d'un mètre ruban. L'idée, c'est de déterminer le tour de dessus de poitrine et le tour de dessous de poitrine, le premier définissant le bonnet, le second la longueur de la bande du soutien-gorge.

lingerie-morphologie-soutien-gorge
Soutien-gorge triangle "Charly" de Livy © Livy

Ensuite, il est temps de regarder les différents modèles proposés par les marques de dessous pour trouver le soutien-gorge parfait. Pour nous aider dans cette quête, Lisa Chavy, la fondatrice de la griffe de sous-vêtements Livy, nous donne quelques conseils bienvenus. Il faut dire qu'avec plus de 250 références lingerie par saison, la marque lancée en 2015 (qui propose aussi des collections bain, homewear et bijoux) a de quoi satisfaire toutes les femmes et toutes les morphologies. "C'est un sujet qui me passionne : au fil des époques, il y a des modes de morphologie, de formes de sein. Il a été écrasé par le corset, pointu façon pin-up, ultra rond avec un décolleté pigeonnant… Aujourd'hui, la mode, c'est une poitrine qui respecte sa forme naturelle avec ou non un soutien-gorge, des armatures, du rembourrage…"

Quel soutien-gorge avec une forte poitrine ?

Selon Lisa Chavy, l'un des points clés lorsque l'on a de gros seins, c'est la bretelle. "Les femmes ont souvent envie d'un soutien-gorge avec une petite bretelle, légère et fine. C'est une erreur, parce que celle-ci risque de cisailler l'épaule. Au contraire, il faut une bretelle large pour soutenir la poitrine qui, plus elle est volumineuse, plus elle est lourde". Son conseil : opter pour un soutien-gorge armaturé, si possible sans cup. Le rembourrage, très rigide, contraint le sein dans le bonnet et rend plus difficile la quête de la bonne forme de soutien-gorge.

lingerie-morphologie-soutien-gorge
Soutien-gorge push-up "Uppernight" de Livy © Livy

Quel soutien-gorge avec une petite poitrine ?

Tout dépend de ce que l'on désire. "Une petite poitrine qui veut du volume peut se diriger vers un soutien-gorge push avec une cup. Sinon, je préconise un triangle ouvragé, c'est ce qui à mon sens est le plus joli", explique la créatrice. Le type de soutien-gorge que l'on retrouve dans les collections de Livy, évidemment, mais aussi de Paloma Casile, Etam, Princesse tam.tam ou encore Darjeeling.

Quel soutien-gorge avec une poitrine tombante ?

"Aujourd'hui, de plus en plus de personnes assument leur poitrine qui tombe, et c'est très bien. C'est joli, une poitrine qui tombe naturellement avec le temps ou en raison de la forme des seins. Si vous le souhaitez, vous pouvez néanmoins choisir un soutien-gorge corbeille avec ou sans mousse et avec armatures", indique Lisa Chavy.

Quel soutien-gorge avec des épaules larges ?

"Le plus important, c'est de choisir la bonne taille. Si votre dos est très grand, la bande arrière du soutien-gorge peut remonter, si la cup est trop petite, elle risque de couper le sein… Il faut aussi bien régler la hauteur de sa bretelle", précise la fondatrice de Livy.

lingerie-morphologie-culotte-livy
Culotte taille haute "Iberis" de Livy © Livy

Quel genre de culotte, string, shorty ou tanga porter en fonction de sa morphologie ?

Encore une fois, tout est question de goût. Il faut aussi garder en tête que "l'on ne se balade pas en culotte dans la rue, donc l'important, c'est d'adapter ses sous-vêtements à son bas", souligne avec justesse Lisa Chavy. Mais il existe quand même des formes plus flatteuses que d'autres, par exemple la taille haute pour les femmes qui ont des hanches larges ou du ventre et à l'inverse la taille basse pour les personnes qui ont des hanches étroites. Avec un fessier rebondi, il vaut mieux miser sur des tangas tandis que les culottes froncées vont à merveille aux fesses plates. Vous avez une culotte de cheval ? Le shorty ou la culotte taille haute sont faits pour vous. Mais le plus important, c'est Lisa Chavy qui le rappelle : "les sous-vêtements doivent nous donner confiance". Message reçu.

Comment choisir