Comment bien acheter sur les plateformes de seconde main

Vinted, Vestiaire Collective, Vide Dressing… Les achats sur les plateformes de ventes de vêtements de seconde main se multiplient. Quelques conseils pour y trouver la perle rare et s'éviter les retours.

Comment bien acheter sur les plateformes de seconde main
©  Gary Hider / 123 RF

Plus responsable que l'achat de vêtements neufs, plus économique aussi, la seconde main se banalise en France. Pour nous encourager à consommer de façon durable, l'association Oxfam lance d'ailleurs chaque année le défi Second Hand September. Pendant au moins 30 jours, l'ONG d'origine britannique nous encourage à acheter uniquement des vêtements de seconde main. Alors voici nos 10 commandements pour faire des achats de seconde main stylés sans se tromper et adopter ce geste responsable pour un mois... Ou pour la vie !

1. Déterminer ce que l'on recherche

L'offre sur les plateformes de seconde main est pléthorique. Rien que sur les plateformes de Vinted, il faut compter 300 millions d'articles. Pour ne pas perdre une journée entière à scroller sans but sur Vestiaire Collective et consort, il est conseillé d'avoir une idée plus ou moins précise de ce que l'on recherche. Se dire que l'on veut s'offrir une paire de bottines, par exemple. Ou bien connaître quelques comptes de confiance et bien achalandés. Les influenceuses, par exemple, vident souvent leurs dressings sur ces sites (et le mentionnent dans leurs stories sur Instagram au préalable). Bonnes affaires garanties !

2. Filtrer sa recherche avec les options de tailles, de couleurs, etc.

Vous savez que vous avez besoin d'une nouvelle paire de bottines et c'est déjà un premier pas. Mais cette recherche donne des milliers de résultats sur Vinted. Il est donc temps de s'amuser un peu avec les filtres. Vous pouvez affiner votre recherche en cochant votre pointure, la couleur souhaitée, la matière, la fourchette de prix, et même les marques qui vous intéressent. Vous y voyez plus clair ?

3. Connaître sa taille et sa pointure dans la marque que l'on achète

Il n'y a souvent pas de retours possibles sur ces plateformes de ventes de particulier à particulier. Alors, autant ne pas se tromper sur la pointure, surtout quand elle ne rentre pas dans le système de taille français. Des tableaux d'équivalences de taille existent pour savoir à quoi correspond un 38 IT ou un 7 US.

4. Bien lire les descriptions

Il est crucial de lire chaque terme de l'annonce pour connaître les caractéristiques du produit que l'on s'apprête à acquérir. Il faut passer du temps sur la description et scruter chaque détail. Si les mesures du vêtement ou de l'accessoire sont indiquées, prenez un mètre et regardez à quoi cela correspond !

5. Bien analyser les photos

Une tache, une griffure, un trou… Les photos sont une véritable mine d'information. Regardez-les avec un œil neuf, sans vous laisser influencer par la description du produit. En cas de litige, certaines plateformes de vente de particulier à particulier pourront refuser d'effectuer un remboursement sous prétexte que les photos sont conformes au produit, et ce même si la description n'est pas exacte.

6. Ne pas hésiter à poser des questions à la vendeuse ou au vendeur

Vous avez une question sur le produit ? La vendeuse ou le vendeur se fera un plaisir de vous répondre. Après tout, son désir est de ne passer à côté d'aucune opportunité de vente et donc, elle n'ignorera pas ses potentiels acheteurs.

7. Lire les commentaires s'il y en a sur la vendeuse ou le vendeur

Plus les commentaires ou les avis sur un vendeur ou une vendeuse sont positifs, moins il y a de risque que l'article que vous désirez ne soit pas conforme à l'annonce. Les vendeurs et vendeuses aguerries ont aussi envie de conserver leur bonne réputation intacte pour continuer à vider leurs dressings facilement.

8. Faire une étude de marché sur d'autres sites pour voir si le prix est juste

Sur les plateformes de vente de seconde main en ligne, chacun est libre de fixer son prix. Pour aider le vendeur ou la vendeuse, Vestiaire Collective conseille un prix de vente basé sur les articles similaires proposés et achetés sur la plateforme. Pour vous faire un meilleur avis sur les prix pratiqués par d'autres vendeurs et vendeuses, faites un tour sur d'autres sites de vente de seconde main et comparez.

9. Négocier le prix 

Si le prix ne vous convient pas, vous pouvez le négocier. Evidemment, une baisse trop drastique ne devrait pas passer (ne comptez pas sur une réduction de 50%, par exemple), mais vous pouvez sûrement diminuer la note de 10 ou 15%.

1.0 Essayer d'acheter des produits proches de chez soi

Les livraisons sont des sources de pollution infinies. En sélectionnant quand c'est possible des vendeurs et vendeuses qui vivent près de chez vous, vous limitez la facture énergétique. En plus, vous économisez les frais de douane en achetant des pièces au sein de l'Union européenne !

Comment choisir