Cérémonie laique

Organiser une belle cérémonie laïque

S'il est de coutume de considérer comme traditionnel le mariage à l'église, vous pouvez faire de votre cérémonie laïque un moment tout aussi important. Vous n'allez pas vous présenter devant le prêtre juste pour faire plaisir à la belle-famille ou à votre grand-mère ! Mais pour autant, le mariage civil et laïc peut durer plus longtemps que les quinze minutes réglementaires de passage à la mairie.

Ma cérémonie laïque à la mairie

Dans un premier temps, vous pouvez demander à la mairie dans laquelle vous souhaitez vous marier s'il est possible d'allonger un peu la cérémonie laïque. Certains établissements ne dérogent pas aux trente minutes maximum accordées aux jeunes mariés, mais d'autres permettent de prolonger le temps, d'installer des décorations personnalisées, de diffuser les chants que vous souhaitez ou de lire des passages d'un livre que vous aimez.

Une cérémonie laïque oui, mais pas à la mairie !

Autre option pour personnaliser votre cérémonie laïque, vous marier ailleurs qu'à la mairie. Libre à vous de privatiser un beau jardin, un parc, un château si vous le souhaitez ! Il vous faudra simplement trouver un officiant, qui peut être une personne de votre famille ou un professionnel de l'animation de mariage. Cette option laisse libre cours à votre imagination et à vos envies pour faire de ce jour le plus beau de votre vie !

Déroulement d'une cérémonie laïque

Si votre cérémonie laïque se déroule dans un lieu de votre choix, voici comment cela peut se dérouler. La personne désignée pour officier lit un court texte sur l'amour. Aux mariés ensuite de prendre la parole pour expliquer leur choix de mariage.

Après une musique reflétant l'émotion du moment, l'officiant présente les témoins qui lisent à leur tour un texte, chantent ou prononcent un discours.

Quelques secondes de musique une nouvelle fois, pour arriver à l'échange des consentements des mariés, des alliances puis au traditionnel baiser ! Vous voyez, les quinze minutes de mairie ne sont pas une fatalité !

Dossiers