Mariage civil : déroulement, publication des bans, démarches

L'union civile est la première étape obligatoire du mariage ! Combien de témoins, comment publier ses bans, quels papiers prévoir... Voici un guide pour connaître toutes les étapes du mariage à la mairie.

Mariage civil : déroulement, publication des bans, démarches
© Tatiana Chekryzhova

Mariage civil : qu'est-ce que c'est ?

Le mariage civil est obligatoire pour être reconnu comme un couple marié en France. Quelle que soit votre religion, vous serez obligé de vous marier à la mairie avant la cérémonie religieuse. Depuis la séparation de l'église de l'Etat, seul le mariage civil est reconnu en France. Vous devrez donc passer devant le maire (ou un représentant légal) pour signer l'acte juridique du mariage. Celui-ci vous engage ensuite, outre votre vie d'époux, à une imposition commune ou à la solidarité dans la dette, par exemple. 

Mariage civil : est-il obligatoire de se marier dans sa commune ?

Le mariage civil, puisque c'est ainsi qu'on l'appelle, a lieu dans une salle de la mairie spécifiquement réservée aux mariages. Généralement, les futurs mariés choisissent de s'adresser à la mairie de la ville d'où l'un d'eux est originaire ou de la ville d'habitation du couple. Les mariés peuvent choisir le jour qui leur convient, en dehors des jours fériés et des dimanches. Bien entendu, dans certaines grandes villes, cela dépend également des disponibilités et des autres couples qui ont pu réserver une date avant vous. C'est un officier de l'état civil, tel que le maire ou un de ses adjoints, qui s'occupe de la cérémonie.

Publication des bans de mariage : qu'est-ce que c'est, à quoi ça sert ?

Traditionnellement, en France, on publie ce que l'on appelle les "bans" de mariage. En fait, il s'agit de faire la publicité du mariage. Cela permet à toute personne d'en être tenue au courant et de pouvoir se manifester pour s'opposer à l'union. Par exemple, si l'un des futurs époux est toujours marié, les parents d'un époux mineur... Les bans doivent être affichés par le maire de la commune au minimum 10 jours avant la célébration, ils sont apposés à l'extérieur du bâtiment de la mairie. Y figureront les noms des futurs époux ainsi que leurs coordonnées. Sans opposition quelconque, les bans et les certificats de non-opposition seront annexés au dossier de mariage. 

Quels papiers fournir pour un mariage civil ?

Témoins à déclarer, bans à publier, papiers à fournir... Voici une liste pour vous guider dans les formalités à la mairie. 

  • Télécharger son dossier de mariage civil, celui-ci dépend de la mairie choisie pour le mariage
  • Original et photocopie de la carte d'identité
  • Justificatif de domicile ou de résidence
  • Toutes les informations concernant vos témoins de mariage (noms, prénoms, date et lieu de naissance, profession et domicile, copie de leur titre d'identité)
  • Fournir un acte de naissance édité il y a moins de 3 mois (pour une naissance en France) et de 6 mois maximum pour une naissance à l'étranger.
  • Le contrat de mariage édité par le notaire, si vous en avez conclut un
  • Le livret de famille si vous avez déjà des enfants

Mariage civil : combien ça coûte ?

Les formalités à la mairie, la publication des bans, la cérémonie du Oui devant le maire sont gratuites pour les mariés. Cependant, si vous souhaitez faire établir un contrat de mariage, il vous faudra passer par la case notaire, dont le prix d'environ 500 euros. Ensuite, tout dépend de ce que vous souhaitez faire pour votre mariage civil... Brunch, restaurant, soirée, cocktail, vin d'honneur, bien entendu à la charge des jeunes mariés.

Comment se déroule le mariage civil ?

Moins protocolaire que les mariages religieux, le mariage civil répond tout de même à certaines règles. Ainsi, ce sont généralement les futurs époux qui entrent les premiers dans la salle. Ils s'installent au premier rang, devant l'officier de l'état civil. La mariée se place à gauche du marié. Les témoins s'assoient à côté d'eux. Au deuxième rang, on trouve la famille proche (frères, sœurs et grands-parents), puis les invités. A l'arrivée du maire ou de l'adjoint au maire, l'assemblée doit se lever.

  • L'officier d'état civil prononce un petit mot d'accueil
  • Il lit les articles 212 à 215 du Code civil qui détaillent les devoirs des époux l'un envers l'autre.
  • Le maire demande ensuite s'il y a un contrat de mariage.
  • Enfin, chacun se lève pour écouter l'échange de consentements des mariés.
  • S'il n'y a pas de cérémonie religieuse, le maire donne les alliances aux mariés.
  • La cérémonie se termine par la signature des registres par la mariée, le marié puis les témoins.
  • Enfin, le livret de famille est remis aux nouveaux époux.

Dans les petites villes, il est parfois possible de personnaliser la cérémonie en demandant à un proche de faire un discours. Mais bien entendu, cela nécessite l'autorisation préalable de l'officier d'état civil. Sachez également que la porte de la salle reste symboliquement ouverte : la cérémonie est publique de façon à ce que quiconque souhaitant s'opposer au mariage puisse le faire.

Pantalon, robe, combinaison : que porter pour la mairie ?

Vous êtes libre de porter tout ce que vous souhaitez pour vous marier à la mairie. En général, les robes courtes ou tailleurs pantalon ont la côte ! Cela change un peu de la traditionnelle robe longue que l'on réserve pour le mariage laïque ou religieux. 

Mariage civil : combien de témoins peut-on avoir ?

Lors du mariage civil, le nombre de témoins est très encadré. Il se calcule pour le couple, et non par personne. Le minimum est d'avoir deux témoins, et le maximum est de 4 témoins. Mais vous pouvez répartir comme vous le souhaitez, de toute façon à la mairie, les témoins signent pour le couple et non pour l'un des deux mariés. Il n'y a qu'une condition requise pour être témoin de mariage : ils doivent être majeurs, donc avoir soit plus de 18 ans, soit être émancipés. Il vous faudra déclarer vos témoins lorsque vous remplirez les formalités préalables au mariage.