Mariage musulman : fête, henné, traditions, pourquoi 7 robes ?

Cérémonie du henné, mariage musulman baptisé nikah, sept jours de fête : voici toutes les traditions et rituels d'un mariage oriental.

Mariage musulman : fête, henné, traditions, pourquoi 7 robes ?
© Evgenii Vershinin-123rf

Les mariages orientaux sont connus pour être de magnifiques fêtes hautes en couleurs, en rites et en tenues grandiloquentes. Mais en quoi consistent-ils exactement ? Commençons par distinguer deux éléments souvent confondus : le mariage musulman, et le mariage oriental. Le mariage musulman est la partie religieuse, il est aussi appelé "nikah" ou "fatiha". Il consiste en un contrat verbal sacré entre les époux, comme la cérémonie à l'église chez les catholiques. Le mariage oriental est plus global, il s'agit de toute la cérémonie ponctuée de traditions, de rites, d'un repas festif... 

Mariage musulman : comment se déroule la cérémonie religieuse ? 

Un mariage musulman est généralement prononcé par l'imam, mais dans les faits, tout musulman peut le célébrer. Le futur mari se doit d'être musulman, mais si l'épouse ne l'est pas, elle peut quand même se marier selon les principes du Coran, elle se doit alors d'accepter d'élever ses enfants selon ces mêmes principes. Le mariage peut se dérouler à la mosquée, mais ce n'est pas obligatoire. Traditionnellement, il est aussi organisé chez les parents de la mariée ou encore dans une salle réservée pour l'occasion. La cérémonie commence par la récitation d'une "Khoutbah", il s'agit de formules de louanges à Allah et quelques versets du Coran. Si c'est un premier mariage, l'imam demande au père de la mariée s'il accepte de donner sa main. Son père est baptisé "wali" dans ce rôle, il l représente dans ce moment du mariage qui n'est pas mixte, seuls les hommes sont présents, il transmet alors la décision de la future épouse. Le marié doit ensuite s'exprimer à son tour et dire qu'il accepte de prendre la promise comme épouse. A chaque demande, l'imam rappelle le montant de la dot, et récite finalement la Fetha qui est un texte religieux permettant de déclarer le mariage accordé et béni par Allah. Au cours de la cérémonie religieuse, les hommes et les femmes doivent être séparés. Ils seront réunis pour les moments de fête. Pour clore cette partie du mariage, les invités et les mariés dégustent des pâtisseries orientales. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Rose Léon Pâtisserie (@roseleonpatisserie) le

ceremonie-religieuse-mariage-musulman
Un mariage musulman © Guzel Andrianova

Mariage musulman : comment se déroulent les fiançailles ?

Avant le mariage, l'étape des fiançailles est incontournable. Le futur marié et sa famille se rendent chez la jeune femme pour lui demander sa main. La famille du marié arrive les bras chargés de cadeaux, et la famille de la mariée prépare un grand repas pour unir les deux tribus. Ensuite, ils profitent de ce moment d'engagement pour se mettre d'accord sur l'organisation du mariage. Au Maghreb toujours, la tradition veut qu'avant le mariage, la mariée et ses invitées proches aillent au hammam pour se purifier à l'aide rhassoul (savon noir) et de kessa (gant de gommage)

Que signifie la cérémonie du henné ?

La cérémonie du henné a généralement lieu la veille du mariage, mais elle peut aussi être effectuée sept jours avant le mariage, selon les régions. Lors de ce rituel, la future mariée se fait appliquer du henné sur les mains, les pieds, voire les jambes. Ce produit symbolise le bonheur conjugal et la fertilité, tout en chassant le mauvais œil : on dit qu'il symbolise la "baraka" (chance) de l'union. D'ailleurs, plusieurs éléments doivent figurer sur la table qui accompagne le rituel : des œufs pour la fécondité, du sucre pour la chance, de l'eau de fleur d'oranger pour la pureté et la fertilité, du lait et de l'eau de rose pour la pureté. Traditionnellement, cette cérémonie est accompagnée de danses et de chants orientaux. Le mari peut également recevoir du henné. L'application est alors différente, en termes de dessins, de celle des femmes. Cette cérémonie n'est pas mixte.

ceremonie-henne-mariage-oriental
Le cérémonie du tatouage au henné se fait en amont du mariage. © NejroN

Mariage oriental : comment se déroule la fête ? 

Les fêtes de mariage orientaux sont parfois organisés par une negafa, une wedding planner spécialisée dans l'organisation de mariage oriental. Il y a d'abord le cortège : c'est le moment où le mariés et sa famille viennent en voiture récupérer la mariée chez elle. Ils l'emmènent ensuite sur le lieu de la célébration. Ensuite, la réception commence par un cocktail de bienvenue, autour de thé, pâtisseries, petits fours pour les invités. Jusqu'à 23 heures, moment clé de l'union que l'on appelle l'Almaria : c'est l'entrée, en grande pompe, des mariés ! Ils sont traditionnellement amenés à leurs invités sur des palanquins de style baroque, sorte de trônes, portés par leurs témoins et plus proches amis. Ensuite, place au banquet ! La religion musulmane recommande de préparer un repas, après la cérémonie du mariage, où les proches, mais aussi les personnes démunies, sont invitées. Ce repas respecte les traditions de l'Islam, c'est-à-dire qu'il est sans alcool et halal. Traditionnellement, on y déguste des tajines d'agneau aux pruneaux ou de poulet aux olives. Il est aussi possible d'y manger un rôti de veau farci ou encore un méchoui. En dessert, les pâtisseries orientales sont de rigueur ! Place enfin aux danses orientales, qui prennent le relais jusqu'au bout de la nuit.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par # (@orientalweddingparis) le

Mariage musulman : pourquoi 7 robes ?

Le chiffre "sept" est symbolique dans les mariages orientaux. On dit d'ailleurs qu'ils durent sept jours : il s'agit du temps imparti pendant lequel doivent se dérouler la cérémonie civile, la cérémonie religieuse et la grande fête de l'union. Tout au long de ces étapes, la mariée se change pour un total de sept tenues. C'est un véritable spectacle ! Parfois, elles sont présentées par la mariée sous forme de "défilé de mode" au cours de la fête, pour les présenter à tous les convives. Ces 7 robes de mariée incarnent sept des plus belles façons de voir l'épouse. Les robes ne sont pas choisies au hasard, elles viennent de différentes régions de son pays d'origine. Certaines se retrouvent d'un mariage sur l'autre : une robe de mariée blanche pour la mairie et une robe de velours verte pour la cérémonie du henné, par exemple.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par # (@orientalweddingparis) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par # (@orientalweddingparis) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par # (@orientalweddingparis) le

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par # (@orientalweddingparis) le

En France, un salon dédié au mariage oriental 

Les mariages orientaux sont si nombreux en France qu'ils ont leur propre salon dédié ! Chaque année, au mois de février, se déroule le "Grand Salon du mariage oriental" au cours duquel les futurs époux peuvent découvrir toutes les traditions, rituels et tendances en matière de cérémonie, de costumes, de robes, de bijoux... Comme dans les Salons du mariage "classiques", on trouve des options de traiteurs, de couturiers, d'agences de voyage, de fleuristes, des loueurs d'espaces.