9 semaines de grossesse / 11 SA

Bonne nouvelle : à partir de 9 semaines de grossesse, soit 11 semaines d'aménorrhée (SA), les petits maux de la grossesse commencent à disparaître ! A ce stade, les organes de votre bébé étant formés, on ne parle désormais plus d'embryon mais de fœtus.

9 semaines de grossesse / 11 SA
© 123 RF

Vous entamez maintenant votre 3e mois de grossesse. Votre utérus a désormais la taille d'un petit pamplemousse et votre ventre continue à s'arrondir. Bonne nouvelle : les nausées matinales sont en nette diminution et du côté de bébé, la croissance se poursuit à vitesse grand V. Tous ses organes sont fonctionnels et dans quelques jours, vous allez le découvrir pour la première fois lors de l'échographie du premier trimestre. Vous commencez votre troisième mois de grossesse.

9 semaines de grossesse ou 11 SA : votre corps, enceinte

Baisse des symptômes

Cette 9e semaine de grossesse devrait marquer la fin des nausées matinales ou, tout au moins, une nette diminution de leur fréquence et de leur intensité. Vous devriez également avoir moins envie de faire pipi toute la journée, car votre utérus commence à remonter, ce qui relâche la pression sur la vessie. En revanche, vous pouvez être sujette à d'autres petits troubles. Vous pouvez par exemple vous sentir essoufflée dès que vous montez les escaliers, ou avoir la sensation que vos jambes pèsent des tonnes. C'est tout à fait normal : le volume de sang à l'intérieur de votre corps ne cesse d'augmenter, ce qui élève la pression et donc la tension artérielle. Pensez à marcher quotidiennement sans forcer : c'est bon pour la circulation sanguine, et pour le moral !

Douleurs au ventre

Au premier trimestre, les douleurs au ventre sont fréquentes et leurs causes multiples. Hausse du taux de progestérone et de relaxine, assouplissement des ligaments et élargissement du bassin, croissance de l'utérus, autant d'explications possibles aux douleurs abdominales. Ces maux sont bénins la plupart du temps mais n'hésitez pas à consulter s'ils persistent.

Le système rénal

A ce stade de la grossesse, vos reins vont être de plus en plus sollicités. En effet, ils continuent d'assurer l'élimination de vos propres déchets métaboliques, mais ils assurent aussi cette fonction pour ceux rejetés par le fœtus. Pour accompagner leur travail, pensez à boire beaucoup d'eau dans la journée : au moins 1,5 litre. Cela vous aidera également à prévenir la constipation, assez courante pendant la grossesse. Essayer en revanche de limiter votre consommation de café et de thé, qui contiennent des excitants.

La fausse-couche

A ce stade, le risque de fausse-couche est encore présent. S'il est inutile de vivre en permanence dans l'angoisse d'une fin prématurée de cette grossesse, soyez attentive aux signaux que vous envoient votre corps. Des douleurs intenses au ventre et des saignements abondants devraient vous inciter à consulter rapidement un médecin. Ces symptômes peuvent indiquer un petit décollement du placenta qui nécessitera seulement du repos mais mieux vaut être prudent.

Le système respiratoire

Tout votre corps doit s'adapter pour répondre aux bouleversements induits par la grossesse. C'est notamment le cas de votre système respiratoire. Les côtes s'écartent et le diaphragme remonte légèrement afin de permettre aux poumons d'augmenter l'oxygénation de l'organisme. Vous pourriez avoir le souffle court et vous sentir légèrement oppressée, c'est tout à fait normal.

9 semaines de grossesse : le développement du fœtus

La grossesse gémellaire. 

A 9 semaines de grossesse, si vous êtes enceinte de jumeaux, votre ventre s'est peut-être déjà nettement arrondi. Vous bénéficierez pendant toute votre grossesse d'un suivi particulier avec notamment plus d'examens et d'échographies (une par mois !) pour prévenir les complications.

D'embryon à fœtus

C'est au cours de cette 9e semaine de grossesse que votre bébé change de qualificatif, d'embryon il devient fœtus. Tous ses organes sont en place et n'ont plus qu'à se développer. La phase de transformation laisse maintenant place à celle du développement. Ses bras et ses jambes poursuivent leur croissance (avec un rythme toujours un peu plus rapide pour ses bras). Les mains commencent à se plier au niveau des poignets, et le côté palmé de ses pieds disparaît. Votre bébé, lui, continue de bouger et de se retourner dans le liquide amniotique, même si vous ne pouvez pas encore sentir ses mouvements.

Taille, poids

A ce stade de la grossesse, votre bébé, qui mesure maintenant environ 4 centimètres et pèse aux alentours de 10 grammes, a un visage de plus en plus modelé. Ses paupières sont maintenant bien présentes, ses yeux prennent petit à petit leur place définitive mais resteront fermés pour encore quelques semaines, les petits trous de ses narines se rapprochent, ses lèvres se dessinent. Sa petite tête commence à se redresser et à s'arrondir même si elle est toujours disproportionnée et représente environ un tiers de son corps.

9 semaines de grossesse : conseils et démarches

C'est le début de votre 3e mois de grossesse. Le bon moment pour mettre votre statut à jour sur le plan administratif, et pour inciter le futur papa à faire le point, lui aussi, sur son état de santé.

Le futur papa

Peu de futurs pères le savent mais ils ont droit, eux aussi, à une visite médicale destinée à faire un point complet sur leur état de santé. Celle-ci doit être programmée avant la fin du 4e mois de grossesse de leur compagne : pensez-y et profitez-en sans hésiter ! Cette consultation est prise en charge à 100 % par l'Assurance maladie et inclut de nombreux examens de laboratoire.

Déclaration de grossesse

Si vous ne l'avez pas encore fait, n'oubliez pas de renvoyer votre déclaration de grossesse avant la fin de ce 3e mois de grossesse. Celle-ci vous est remise par votre médecin, votre gynécologue ou votre sage-femme lors de la première visite prénatale. Adressez le volet rose à votre caisse d'Assurance maladie, et les deux volets bleus à votre caisse d'allocations familiales. Sachez qu'il est désormais possible pour votre praticien d'effectuer cette déclaration en ligne afin qu'elle soit transmise automatiquement, n'hésitez pas à lui en parler. Ainsi, vous bénéficierez au plus vite de la prise en charge à 100 % des examens obligatoires pendant votre grossesse. Pensez également à mettre à jour votre carte Vitale afin de bénéficier de vos droits, par exemple chez votre pharmacien.

Maintenir une activité physique

La grossesse n'est pas incompatible avec la pratique d'une activité physique, au contraire ! Faire du sport est à la fois excellent pour votre forme mais aussi pour votre moral. Si on recommande d'éviter les sports trop violents (équitation, trampoline, sports de combats etc.) rien ne vous empêche de courir à votre rythme si vous en avez l'habitude ou de pratiquer la natation, l'aquagymle yoga, le pilates ou tout simplement la marche à pied. Veillez en revanche à demander le feu vert de votre médecin et à rester à l'écoute de votre corps et de vos sensations. 10e semaine de grossesse.