1 semaine de grossesse / 3 SA

La première semaine de grossesse, aussi appelée 3e semaine d'aménorrhée, passe presque inaperçue ! Aucun des signes prouvant une grossesse n'est encore perceptible. La grossesse n'en est qu'à ses prémices mais, déjà, l'embryon se forme et votre corps commence imperceptiblement à changer.

1 semaine de grossesse / 3 SA
© 123 RF

1 semaine de grossesse ou 3 SA

[Mise à jour du 29 mars 2022]. La première semaine de grossesse correspond à la 3e semaine d'aménorrhée. A ce stade, vous ne savez pas si vous êtes enceinte ou non. On ne parle pas encore de retard de règles puisque ces dernières devraient normalement arriver au cours de la semaine suivante. Si certaines femmes ont l'intuition qu'il se passe quelque chose dans leur corps, aucun signe concret ne permet de le confirmer. Quoi qu'il en soit, rassurez-vous : si vous ne ressentez rien, cela ne veut pas dire que vous n'êtes pas enceinte ! Vous êtes dans votre premier mois de grossesse 

Quels symptômes à une semaine de grossesse ?

Vous ne ressentez pour l'instant aucun signe physique de la grossesse. Impossible donc de savoir si vous êtes enceinte ou pas, il va falloir patienter un tout petit peu. Seul symptôme possible, vos seins pourraient être un peu plus sensibles que d'habitude, mais rien de très flagrant. Un peu de patience, votre corps se prépare tout doucement aux immenses bouleversements qui l'attendent.

Les pertes blanches, un signe de grossesse ?

Les pertes blanches sont liées au cycle menstruel. Elles se modifient au fil de ce dernier, notamment au moment de l'ovulation. Pendant la première semaine de grossesse, il est possible que vous observiez une augmentation du volume de ces pertes blanches. Leur consistance pourrait également se modifier légèrement, indiquant qu'il se passe quelque chose sur le plan hormonal. Prudence néanmoins, seule une absence de règles et un test de grossesse positif permettent d'affirmer avec certitude que vous êtes enceinte.

1ère semaine de grossesse et taux HCG

Il ne sert à rien, à ce stade, de faire un test de grossesse. En effet, l'hormone bêta-hCG (celle qui est détectée lors des dosages urinaires ou sanguins) n'est sécrétée qu'à partir du 8e jour après la fécondation, lorsque l’œuf vient prendre sa place dans la paroi utérine. Que vous soyez enceinte ou non, ce test serait, dans tous les cas, négatif. 

Comment se développe le foetus dès la première semaine de grossesse ?

Lors de la première semaine de grossesse, on ne peut pas encore parler véritablement de fœtus. L'ovule tout juste fécondé va se diviser puis mettre quelques jours pour rejoindre l'utérus pour s'y fixer, et y rester pendant 9 mois ! Juste après la fécondation, les cellules de votre futur bébé commencent déjà à se diviser : deux cellules identiques apparaissent tout d'abord. On les appelle blastomères. Puis elles vont continuer à se diviser. A 1 semaine de grossesse, on ne parle pas de fœtus mais de morula (car l’œuf fécondé a l'apparence d'une toute petite mûre). Celui-ci donnera par la suite naissance, d'une part au placenta, et de l'autre à l'embryon proprement dit. A la fin de la première semaine de grossesse, cet embryon est minuscule : il mesure environ 0,1 mm seulement !

Une fois fécondée, la morula met environ 4 jours pour rejoindre l'utérus via les trompes de Fallope : c'est la migration. Si tout se passe bien, elle se fixe solidement dans la paroi utérine : c'est l'étape cruciale de la nidation. A partir de ce moment-là, c'est-à-dire 8 jours environ après la fécondation, le corps de la future maman commence à sécréter la fameuse hormone HCG, qui a pour effet de booster la production des œstrogènes et de la progestérone. Celles-ci vont, à leur tour, permettre la nidation de l'œuf et la bonne croissance du placenta.

Alcool, alimentation : les bonnes habitudes dès le début de grossesse

Si vous prévoyez d'être enceinte dans les mois qui viennent (peut-être vous l'êtes déjà, sans le savoir), il est important de faire le point sur ses mauvaises habitudes, afin d'adopter une bonne hygiène de vie. Si vous fumez et que vous n'avez pas encore arrêté, c'est le moment ou jamais de le faire par exemple. Veillez également à réduire (voire arrêter) la consommation d'alcool, à manger varié et équilibré, afin de faire le plein de bons nutriments pour votre futur bébé et d'éviter les carences. Pensez aussi à vous reposer, à bien dormir... Bref, préparez-vous dès maintenant à une éventuelle grossesse. 

Grossesse semaine par semaine