4 plantes pour un jardin à l'ombre

Vous avez un coin de jardin à l'ombre ? Pas de panique ! Découvrez 4 plantes ornementales qui s'épanouissent facilement à l'ombre.

4 plantes pour un jardin à l'ombre
© hannamariah/123RF

Un jardin d'ombre n'est pas une fatalité ! Bien au contraire. De multiples merveilles du monde végétal s'épanouissent à l'ombre, en voici une sélection.

L'Adiantum aleuticum 'Imbricatum'

Cette fougère rustique tolérant en-dessous de -15 °C se plaît bien à l'ombre. Mesurant 30 cm de haut, elle offre des frondes (= tiges feuillues) vert clair. Vous pouvez en planter plusieurs pour créer un véritable lit végétal. Semi-persistant, leur feuillage reste longtemps en place avant de disparaître en fin d'hiver. L'adiantum aleuticum 'Imbricatum' apprécie un sol légèrement acide, frais mais drainé. En fonction des associations, cette variété de fougère ira à merveille au cœur d'un jardin japonais ou contemporain.

Le petit + : son feuillage fin et graphique, apporte une touche d'élégance.

plante-d-ombre-adiantum-aleuticum-imbricatum
Adiantum aleuticum 'Imbricatum' © Jit Pin Lim/123RF

L'azalée du Japon

Les fleurs ne sont pas réservées qu'aux espaces ensoleillés. L'azalée du Japon en est la preuve vivante ! Ce petit arbuste offre une floraison aussi spectaculaire qu'éphémère. Durant trois semaines, la plante se pare d'innombrables fleurs blanches, roses, rouges ou mauves en forme de trompette. Cette floraison lumineuse dénote d'un feuillage ovale, vert foncé, lustré et persistant. L'azalée du Japon est rustique, elle supporte jusqu'à -20 °C. En revanche, elle redoute le vent, installez-la à un emplacement abrité. En pot ou en pleine terre, apportez de la terre de bruyère au moment de la plantation. Ensuite, maintenez un sol frais, en arrosant régulièrement et sans inonder le substrat.

Le petit + : elle s'accorde à merveille aux autres plantes terre de bruyère : magnolias, camélias, rhododendrons, etc.

plante-d-ombre-azalee-du-japon
Azalée du Japon © Roberto Zocchi/123RF

Les hostas

Cette vivace est connue pour son feuillage. Ses feuilles en forme de cœur allongé forment une touffe arrondie. Vert tendre, panaché, bleutées ou dorées, elles remplissent facilement un massif. Non contente du succès de son feuillage, elle offre une floraison estivale, en grappe de fleurs blanches ou violettes en trompettes. L'hosta est LA plante incontournable des massifs d'ombre, appréciant un sol frais, humifère et profond. Au moment de planter, puis à chaque printemps, ajoutez un peu de compost au substrat afin de l'enrichir. L'hosta aura besoin d'arrosages le premier été, ensuite, seulement en cas de sécheresse estivale.

Le petit + : facile d'entretien, vous pouvez le planter en couvre-sol et jouer avec différents cultivars.

plante-d-ombre-hostas
Hostas © YOROZU KITAMURA/123RF

Le lierre

Le lierre n'est pas spécifiquement une plante d'ombre. C'est une plante d'à peu près partout ! En effet, très facile de culture, le lierre s'accommode de presque tous les emplacements. Dans la nature, il grimpe le long des arbres jusqu'à mesurer plusieurs dizaines de mètres de long. On le plante pour recouvrir une façade disgracieuse, le long d'une pergola, en pot suspendu, dehors ou même à l'intérieur. Le lierre est une valeur sûre, qui poussera très bien à l'ombre. Vous pouvez le faire courir le long d'une façade ombragée en le plantant à son pied. Muni de crampons, il viendra facilement s'accrocher à la paroi.

Le petit + : son feuillage vert sombre persistant est occultant toute l'année.

Choix des végétaux