Institut de beauté et Covid-19 : les professionnels du secteur s'insurgent contre la fermeture

Fin mars, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures pour ralentir l'épidémie. Les instituts de beauté ont dû fermer leurs portes sur l'ensemble du territoire. Une décision difficile à accepter pour les professionnels du secteur.

Institut de beauté et Covid-19 : les professionnels du secteur s'insurgent contre la fermeture
© Goran Bogicevic

[ Mis à jour le vendredi 9 avril à 13h25 ] C'est un nouveau coup dur pour la France. Après un confinement en mars et en novembre 2020, un troisième confinement est entré en vigueur fin mars 2021. Le président Emmanuel Macron s'est adressé aux Français pour annoncer un reconfinement total sur l'ensemble du territoire. Les commerces "non-essentiels" en France ne sont plus autorisés à accueillir des clients. Contrairement aux salons de coiffure, les instituts de beauté doivent donc rester fermés. Les professionnels du secteur ont dû mal à comprendre cette décision. C'est le cas notamment du groupe Guinot-Mary Cohr qui a d'ailleurs déposé un référé devant le Conseil d'Etat. Edouard Falguières, directeur des magasins franchisés Guinot-Mary Cohr a expliqué au magazine Elle : "À travers cette démarche, nous nous faisons le porte-parole de la profession. Nous demandons donc la révision du décret afin d'intégrer à la liste des commerces essentiels les instituts de beauté au même titre que les salons de coiffure."

Les instituts de beauté sont-ils fermés ?

Malgré plusieurs confinements, la France fait face à une nouvelle aggravation de la situation épidémique. Seuls les commerces de première nécessité resteront ouverts et les instituts de beauté n'en font évidemment pas partie. Ils fermeront donc leurs portes sur l'ensemble du territoire à partir du 3 avril et ce, durant 4 semaines.

Les esthéticiennes peuvent elles venir à domicile ?

Malheureusement, la réponse est non. Les Les professionnels de l'esthétique et de la beauté ne sont pas logés à la même enseigne que les coiffeurs. Durant le confinement, impossible donc de faire venir votre esthéticienne à domicile pour assurer une prestation. 

Se faire belle à la maison : épilation, soin visage, corps, manucure...

Si vous n'avez pas envie d'attendre la réouverture des instituts de beauté pour prendre soin de vous, sachez qu'il existe des solutions et astuces faciles à mettre en place à la maison. Recréez-vous un espace cocooning dans votre salle de bains et prenez le temps de vous faire un soin du visage, un gommage ou même une épilation.

Cela vous permettra d'attendre avec un peu plus de patience que votre salon préféré puisse vous accueillir de nouveau.