Érable du Japon

Originaire de Chine, du Japon et de Corée, l'érable du Japon fait partie de la famille des Acéracées. Reconnaissable à ses feuilles aux couleurs flamboyantes teintées de rouge ou d'orange et à son feuillage dense, l'érable du Japon se plante aussi bien au jardin qu'en pot, grâce à sa forme naine, ou dans une rocaille.

Érable du Japon
© jukurae/123RF

L'érable du Japon est particulièrement recommandé pour créer un jardin zen d'inspiration japonaise. Ses fruits, les samares, apparaissent à l'automne et présentent un aspect très décoratif.

Entretien : Pour réussir la plantation d'un érable du Japon, il est important de lui offrir un sol neutre, voire légèrement acide, et humifère. L'idéal est de planter cet arbre dans un mélange de terre de bruyère en sol argilo-silicieux, de préférence en automne ou au printemps. L'exposition, quant à elle, doit apporter suffisamment de lumière à cet arbre, sans être en plein soleil, sous peine de brûler le feuillage de l'arbre. Choisissez par exemple un emplacement à la mi-ombre. L'arrosage de l'érable du Japon doit être régulier en cas de fortes chaleurs, notamment si vous le cultivez en pot : cet arbre ne supporte pas le manque d'eau. Réalisez un paillage à base d'écorces de pin maritime afin d'acidifier le sol et de protéger l'arbre du froid. Enfin, l'érable du Japon ne nécessite pas de taille particulière, puisqu'il prend naturellement une forme élégante. Toutefois, pour réduire la ramure, attendez les mois de novembre à mars, entre la chute des feuilles et la reprise de la végétation.