Kamasutra lesbien : 5 positions pour s'aimer au féminin

Saviez-vous que le Kamasutra aborde également l'amour physique entre femmes. Voici quelques positions pour une séance de câlins 100 % féminin !

Kamasutra lesbien : 5 positions pour s'aimer au féminin
© Mathilde Morieux

Oui, le Kamasutra a également illustré l'amour lesbien dans sa collection de 64 positions. Cependant, l'auteur justifiait ces rapports saphiques uniquement quand deux femmes se retrouvaient... sans présence masculine. C'était donc "à défaut de". Aujourd'hui, bien sûr, on l'envisagera différemment. Mais les positions en elles-mêmes restent pertinentes et délicieuses. Nous en avons sélectionné cinq. Ici, pas d'objet phallique ou autres sextoys ; juste deux corps qui s'étreignent, se fusionnent, se conjuguent au féminin. 5 positions pour vous inspirer, vous troubler, vous aimer en toute liberté.

La position 69 ou l'amour buccal

position-69-lesbienne
La position 69 pour des lesbiennes © Mathilde Morieux

Evidemment, il faut s'attarder sur les caresses que deux femmes peuvent s'offrir avec leur bouche et leur langue. Un zoom sur le cunnilingus s'impose. Mais ici, pour ne pas faire de jalouse, on choisira la classique mais éternelle position 69 où deux femmes se hument, se goûtent, se boivent respectivement. Cette façon de s'aimer comporte cependant un inconvénient : pas toujours facile de prodiguer des caresses à l'autre quand on est soi-même soumise à des plaisirs bucco-génitaux ! C'est pourquoi certaines femmes préfèrent alterner les rôles pour mieux profiter de l'autre…

La position des ciseaux pour l'amour saphique

Cette position permet à deux femmes de faire monter le plaisir en se frottant mutuellement les lèvres de la vulve et le clitoris. Cette position à plusieurs variantes.

kamasutra-lesbien-position-des-ciseaux
La position des ciseaux dans le Kamasutra lesbien © Mathilde Morieux

La position des ciseaux allongée

Les deux partenaires décroisent leurs jambes pour permettre un contact entre leur sexe respectif. Elles prennent littéralement leur bassin en ciseaux. Cette position procure des plaisirs intenses mais comporte un inconvénient : pas de caresses manuelles possibles sur d'autres zones érogènes de la partenaire.

La position des ciseaux verticaux

Les amoureuses ne sont plus allongées mais assises sur le lit. Les vulves en contact, le principe reste le même. Cette variante permet, contrairement à la précédente, de caresser l'autre, d'échanger des baisers et autres regards.

La position des ciseaux alternés

C'est un mixte des deux positions précédentes. Une femme est assise et l'autre allongée. La première est ainsi plus active car sa position facilite les mouvements du bassin.

La position d'Andromaque adaptée à l'amour lesbien

kamasutra-lesbien-position-andromaque
La position Andromaque dans la Kamasutra lesbien © Mathilde Morieux

La position Andromaque, quand on est hétérosexuel, consiste, pour la femme, à chevaucher son partenaire allongé. Entre deux femmes, si l'une se met accroupie, elle peut frotter sa vulve et son clitoris contre le pubis de sa partenaire pour se procurer d'ineffables décharges dans le corps. Elle peut également se déplacer, s'approcher de la bouche de son amante, puis revenir en position initiale. C'est évidemment la femme accroupie qui est privilégiée en termes de caresses mais l'autre peut s'extasier en les prodiguant. On retrouve parfois cette position sous l'appellation, très jolie, de danseuse du ventre

La position des cuillères

kamasutra-lesbien-position-cuillere
La position de la cuillère dans le Kamasutra lesbien © Mathilde Morieux

Cette position, très prisée chez les hétéros comme chez les homos, est appréciée pour la tendresse qu'un partenaire peut prodiguer à l'autre. Ainsi la femme se place derrière sa compagne allongée sur le côté. Les corps s’emboîtent. La personne située devant peut ainsi sentir la main de sa partenaire lui caresser le ventre, les cuisses, le sexe, les seins. Elle appréciera également les baisers dans le cou. Une position qui mérite d'alterner les rôles…

La position en V comme Victoire ou presque !

kamasutra-lesbien-position-en-v
La position en V dans le Kamasutra lesbien © Mathilde Morieux

Une des deux amantes s'allonge sur un lit, les fesses au bord du lit (cette position peut se faire également sur une table ou une chaise). L'autre, à genoux, écarte et maintient les jambes en "V" de sa partenaire pour se voir offrir le spectacle de son sexe. Elle peut alors y frotter son pubis ou décider d'y apposer sa bouche. C'est position peut avoir un délicieux goût de soumission ou de domination selon la place que l'on prend.

Voilà pour ce petit florilège de positions du Kamasutra adaptées au tribadisme. Mais on aurait pu également s'attarder sur les simple caresses qu'une main peut offrir. En effet, si chez les hétérosexuels, le partenaire masculin est souvent avide de pénétration et de caresses génitales, chez les couples lesbiens, ce n'est pas toujours le cas. Ainsi le simple fait de se toucher les seins, de se caresser le visage, d'explorer d'autres zones érogènes hors du sexe à proprement parlé est beaucoup plus apprécié. Une nouvelle preuve, pour ceux qui en douteraient encore, que le plaisir féminin est infiniment plus subtil que celui des hommes…

Kamasutra lesbien : 5 positions pour s'aimer au féminin
Kamasutra lesbien : 5 positions pour s'aimer au féminin

Oui, le Kamasutra a également illustré l'amour lesbien dans sa collection de 64 positions. Cependant, l'auteur justifiait ces rapports saphiques uniquement quand deux femmes se retrouvaient... sans présence masculine. C'était donc "à...