Quel shampoing choisir quand on a les cheveux blonds ?

Le blond nécessite des soins adaptés afin de garder son éclat. Et ça commence avec celui qu'on utilise le plus souvent, le shampoing. Découvrez lequel sublimera au mieux votre couleur.

Quel shampoing choisir quand on a les cheveux blonds ?
© eugenepartyzan

Qu'ils soient naturellement blonds ou issus d'une coloration, les cheveux couleur des blés ont besoin de soins spécifiques, et particulièrement d'un shampoing adapté.  Voici comment choisir la bonne formule en fonction de votre nuance de blond. 

Pourquoi faut-il un shampoing spécifique ?

Les cheveux blonds sont souvent plus fins et fragiles que les bruns. Ils sont plus sensibles aux agressions du quotidien. Ils nécessitent des formules lavantes douces délicates et avec des actifs entretenant la bonne santé capillaire. La couleur claire est très fragile (car moins chargée en mélanine) et nécessite une routine d'entretien. Et cela est accentué sur une base ayant subi une coloration. Car le passage au blond, même en mèches ou balayage, implique une décoloration. Or cette opération est particulièrement agressive pour la fibre, car elle ouvre les écailles du cheveu afin de retirer les pigments. On redouble d'attention après cette opération quant au choix du shampoing. Pour rappel, les agents nettoyants abiment la kératine d'où l'importance d'opter pour un produit avec des ingrédients nutritifs pour contrebalancer. Enfin, selon la couleur de son blond doré, polaire, vénitien, platine, un shampoing bien particulier est nécessaire dans l'idée de ne pas affadir sa coloration. Vous êtes perdus ? Pas de panique, on va vous aider à trouver la formule lavante idéale pour vous.

Quel shampoing selon son type de blond ?

  • S'il est naturel, il est conseillé de laver sa chevelure avec une formule illuminatrice. Certaines contiennent des agents légèrement éclaircissants comme le citron ou la camomille ou le miel (reconnu pour sa douceur). Ils resserrent les écailles ce qui dope la brillance et soignent avec des agents hydratants.
  • Sur un blond très clair dit " polaire ", à la Marylin Monroe, le shampoing déjaunissant est idéal. Pourquoi ? Il est composé de pigments bleu ou violet. Ces derniers neutralisent les reflets orange ou jaune. Il s'emploie au moins une fois par semaine en alternance avec une formule neutre ou réparatrice et réclame un temps de pause pour agir.
  • Sur un blond doré (vénitien, californien, miel ou roux), les reflets chauds sont à préserver avec un shampoing repigmentant. Ce soin libère des pigments qui ravivent la couleur sur le cheveu. Ils s'atténuent au fil des lavages. Il suffit de s'en servir une fois par mois pour illuminer et prolonger sa couleur.
  • Enfin sur des mèches ou un balayage, plusieurs options sont possibles dans l'idée d'entretenir son éclat. Les shampoings spécifiques cheveux blonds sont formulés avec des antioxydants et des agents protecteurs. Pratiques, ils préservent la qualité de la couleur. Cependant, les shampoings hydratants et réparateurs (destinés à tous types de cheveux) sont aussi efficaces. Ils compensent l'effet desséchant de l'oxydation tout en perpétuant l'intensité du blond.

Quand vos cheveux auront trouvé la bonne formule, votre blond sera encore plus beau. Promis !