Tendances printemps-été 2022 : couleurs, imprimés, it pièces

Cinquante nuances de jaune, de bleu, de blanc, des tongs, des maxi cabas, du denim... Passage en revue des tendances repérées sur les défilés de la Fashion week printemps-été 2022.

Tendances printemps-été 2022 : couleurs, imprimés, it pièces
© Saint Laurent/Drôme/Victoria/Tomas/Yuan Wang/Chanel

La Fashion week vient tout juste de s'achever et les tendances du printemps-été 2022 se dessinent déjà. Ce qu'il faut retenir ? Les créateurs ont placé la saison prochaine sous le signe de l'audace. Motifs, couleurs, longueurs, accessoires et pièces phares, découvrez ce qui sera dans toutes les garde-robes bien achalandées dans quelques mois.

Quelles seront les couleurs phares du printemps ?

  • Le jaune
  • Le bleu azur
  • Les couleurs vibrantes
  • Le blanc
  • Le métallisé

Le jaune

Du jaune poussin, du jaune fluo, du jaune citron, du jaune pastel… Si l'été 2021 nous a privé de soleil, en 2022, on invite l'astre qui brille sur nos vêtements. Un réflexe bonne mine et bonne humeur à adopter dès maintenant.

Repéré sur les défilés : Loewe, Givenchy, Proenza Schouler...

© Nina Ricci

Le bleu azur

Oui oui, celui-là même qui colore les cieux sans nuages. Pour le faire régner sur le printemps-été 2022, on l'invite dans nos looks. Par petites touches ou en all-over, il recouvre tout et nous fait rêver à des blue Monday, blue Wednesday, blue everyday.

Repéré sur les défilés : Nina Ricci, Rodarte, Ester Manas...

Les couleurs vibrantes

Pour l'automne-hiver 2021-2022, les couleurs phares étaient vitaminées ? Au printemps 2022, elles seront vibrantes. Rouge sanguin, orange qui imprime la rétine et vert pomme réveillent les silhouettes de la saison. Et on n'hésite pas à mélanger tous les tons, parce que le color block a la cote.

Repéré sur les défilés : Prabal Gurung, Carolina Herrera, Roksanda, Halpern...

© Gabriela Hearst

Le blanc

Non, le blanc n'est pas réservé qu'à la Croisette entre le 14 juillet et le 15 août et oui, il peut se porter en total look d'un bout à l'autre de la saison. D'ailleurs, au printemps-été 2022, c'est la robe blanche qui s'impose. Romantique, sporty ou edgy, à vous de trancher.

Repéré sur les défilés : Shang Xia, Louis Vuitton, Gabriela Hearst...

Le métallisé 

L'envie de folles soirées ne faiblit pas. Pour accompagner ce party mood, les créateurs imaginent donc des party dresses qui se déclinent en couleurs métallisées. Du doré, de l'argenté et du bronze pour rêver à de folles nuits d'été.

Repéré sur les défilés : Balmain, Batsheva, Rochas...

Quels accessoires s'offrir pour le printemps-été 2022 ?

  • Les grands sacs cabas
  • Les it bags 90's
  • Les ceintures bling
  • Les accessoires de tête
  • Les cols XXL
©  Patou

Les grands sacs cabas

Pour y jeter pêle-mêle le prochain roman de Fatima Daas, un magazine en papier glacé, une paire de tongs compensées, une petite laine pour quand il fait frisquet et une serviette griffée, le grand sac cabas se balance à tous les bras.

Repéré sur les défilés : Ermanno Scervino, Maryam Nassir Zadeh, Patou...

Les it bags 90's

Rééditer leurs anciens succès, c'est la spécialité des marques de mode. Bonne nouvelle, cela nous permet au passage de recycler les hits de nos dressings. Hop un petit sac bowling, par ici le sac Baguette, bref, la mode est un éternel recommencement .

Repéré sur les défilés : Fendace, Dior, Louis Vuitton...

 
© Schiaparelli

Les ceintures bling

Les stars de R&B des années 2000 en étaient fans. En 2022, la ceinture bling fait son grand retour. Et se porte sur un maillot de bain ou avec le duo brassière + taille basse qui fait un ravage cette saison.

Repéré sur les défilés : Chanel, Schiaparelli, Altuzarra...

© Thebe Magugu

Les accessoires de tête

Des casquettes, des cagoules, des foulards, des chapeaux, des coiffes, des turbans, des tiares… Les têtes bien faites se surmontent d'un couvre-chef.

Repéré sur les défilés : Thebe Magugu, Maison Kitsuné, Lacoste, Mazarine...

Les cols XXL

Ils donnent de la prestance et twistent n'importe quelle tenue. Au printemps-été 2022, les cols s'envisagent XXL et ont le don de ne pas passer inaperçus.

Repéré sur les défilés : Simone Rocha, Louis Vuitton, Chanel, Jil Sander, MM6, Patou...

Quels imprimés seront les stars du printemps 2022 ?

  • Le tie & dye
  • Les imprimés psychédéliques
  • Le vichy
  • Le print animal
  • Les œuvres d'art
  • Les fleurs

Le tie & dye

Il évoque les virées à Ibiza, les teintures naturelles et surtout surtout, les longues journées d'été. L'imprimé tie & dye revient en force sur les robes, les tops et les pantalons et promet une saison hippie chic à souhait

Repéré sur les défilés : Batsheva, Jason Wu, Altuzarra, Prabal Gurung...

© Coperni

Les imprimés psychédéliques

Attention les yeux, les motifs psyché habillent les collections du printemps-été. Des imprimés à utiliser avec parcimonie, pour réveiller un jean blanc, un top uni ou une allure un poil trop sage.

Repéré sur les défilés : Coperni, Brandon Maxwell, Marine Serre, Philosophy di Lorenzo Serafini, Stella McCartney...

Le vichy

Il rappelle les 60's, Brigitte Bardot et a illuminé la Fashion week de New York. L'imprimé vichy est la charmante touche rétro qui réveille les uniformes d'été.

Repéré sur les défilés : Michael Kors, Brandon Maxwell, Carolina Herrera, MSGM, Prabal Gurung, Temperley London...

© Christopher Kane

Les œuvres d'art

Est-ce parce que les musées et les expositions nous avaient trop manqué ? Toujours est-il que les tableaux s'invitent sur les vêtements. Art moderne et graffitis habillent les silhouettes du printemps.

Repéré sur les défilés : Christopher Kane, Givenchy, Fendi, Mossi...

Le print animal

Par petites touches ou bien en mode tête de tigre, le motif animal donne une inspiration sauvage aux collections printemps-été 2022. Ce qui ne nous oblige pas à le porter en total look. Quelques clins d'œil à nos amis les bêtes, c'est déjà largement suffisant.

Repéré sur les défilés : Roberto Cavalli, Kenneth Ize, Kim Shui, Proenza Schouler, Tom Ford...

© Erdem

Les fleurs

C'était l'un des fils rouges de la Fashion week printemps-été 2022. Des fleurs XXL imprimées ou dessinées et une envie de nature évidente pour de nombreux créateurs. Flower power.

Repéré sur les défilés : Giambattista Valli, Kenneth Nicholson, Paul & Joe, Erdem...

Quelles chaussures mettre à ses pieds au printemps-été 2022 ?

  • Les tongs
  • Les babies
  • Les bottes

Les tongs

Autrefois accessoires de plagistes, les tongs sont désormais les it shoes à s'offrir pour passer un été bien chaussée. Si en plus elles sont éco-responsables, elles cochent toutes les cases pour devenir les stars de la saison.

Repéré sur les défilés : Chloé, Akris, Elisabetta Franchi, MSGM...

© Dior

Les babies

Les babies, aussi appelées Mary Jane, remplacent presque les sandales pour le printemps-été 2022. Vernies, elles se font remarquer avec leurs multi-brides pour jeunes filles faussement sages.

Repéré sur les défilés : Chanel, Dior, Simone Rocha, Thom Browne...

Les bottes

Qui a dit que les bottes n'étaient réservées qu'à l'hiver ? Pour le printemps-été 2022, elles se portent jambes nues sous des robes extra longues ou au contraire, avec des mini mini pour nous faire des jambes infinies.

Repéré sur les défilés : Adam Lippes, Zadig & Voltaire, Alexis Mabille, Courrèges, Dior...

Quelles matières règnent sur le printemps-été 2022 ?

  • Le crochet
  • Les matières transparentes
  • Les franges
  • Les sequins
  • Le denim
© Eckhaus Latta

Les matières transparentes

La saison prochaine s'annonce sexy et révèle presque toutes les parties de notre anatomie. Son étoffe préférée ? Elle est complètement transparente ! Mention spéciale pour les party dress à porter sur des sous-vêtements colorés, qui affirment que l'été 2022 va être show.

Repéré sur les défilés : Vivienne Westwood, Acne Studios, Eckhaus Latta...

Le crochet

Ambiance napperons et aiguilles à tricoter activée. C'est l'une des matières phares de l'été, peut-être parce qu'elle déshabille sans dénuder. Ne cherchez pas à lui résister, vous aussi vous allez succomber à la folie crochet.

Repéré sur les défilés : N°21, Jil Sander, Missoni, Anna Sui, Chloé, Giambattista Valli, Marine Serre, Staud...

© Burberry

Les franges

Non, il ne s'agit pas d'une matière stricto sensu. Mais cette saison, les franges s'affranchissent de leur simple fonction d'ornement. Et recouvrent avec style les tops, les robes et les jupes du printemps.

Repéré sur les défilés : Tod's, Burberry, Alberta Ferretti, KNWLS...

Les sequins

Pas de raison que les sequins ne brillent qu'aux soirées de fin d'année. Les paillettes, on les veut 365 jours par an dans nos vies. Si possible sur des vêtements de tous les jours, parce que la fête, c'est ici et maintenant.

Repéré sur les défilés : Lanvin, Germanier, Khaite...

© Maison Rabih Kayrouz

Le denim

Du denim, yes please, mais make it couture. Une façon de rendre le jean plus élégant que jamais. Forcément, ça nous plaît.

Repéré sur les défilés : Maison Rabih Kayrouz, Alaïa, Blumarine

Quelles sont les pièces tendances de l'été ?

  • Le soutien-gorge 
  • Tout ce qui contient des liens
  • La taille basse
  • La longueur mini
  • Les pièces à découpes
  • Le duo robe + pantalon
  • Les robes à volants
© Lanvin

Le soutien-gorge

Si la tendance est au no bra depuis le premier confinement, on ressort les soutiens-gorge, les brassières et les hauts de maillot de bain dès qu'il s'agit de les arborer tout seuls, aussi nonchalamment qu'un T-shirt ou sous une veste de tailleur ouverte. Les pro crop tops vont être contentes : cet été encore, les tenues ne seront vraiment pas "républicaines".

Repéré sur les défilés : Etro, Lanvin, Lacoste, Coach 1941, Hermès...

Tout ce qui contient des liens

Entre inspirations BDSM et troubles de l'attachement, les liens sont légion dans les silhouettes de la prochaine saison.

Repéré sur les défilés : Ludovic de Saint Sernin, Nensi Dojaka, Prada, Drome...

© Ottolinger

La longueur mini mini

En plus du mini crop top, les robes, les shorts et les jupes aussi se font microscopiques. La raison ? Un peu de revival 60's, un peu l'envie de tout découvrir après des mois de joggings, de plaids et de polaires, beaucoup l'envie de ne pas perdre une occasion de bronzer.

Repéré sur les défilés : Isabel Marant, Ottolinger, Courrèges...

La taille basse

Quelque part entre les 90's et le début des années 2000, la taille basse était plébiscitée. Après des années de boutons de jean qui frôlent le nombril, il semblerait que le pantalon, la jupe et le denim se portent à nouveau très bas sur les hanches.

Repéré sur les défilés : Miu Miu, Koché, Versace...

© Ulla Johnson

Les pièces asymétriques

Au printemps, les épaules se dévoilent et le déséquilibre s'impose. L'une est vêtue, l'autre à l'air libre. L'asymétrique, c'est chic.

Repéré sur les défilés : Saint Laurent, Ulla Johnson, Thom Browne...

Les pièces à découpes

C'est une tendance qui impose de laisser les sous-vêtements à la maison. Les tops, les robes et les pantalons affichent des découpes audacieuses; la peau se dévoile par petites touches et c'est encore plus troublant.

Repéré sur les défilés : Victoria/Tomas, Stella McCartney, Christian Siriano...

© Louis Vuitton

Le duo robe + pantalon

Entre une robe et un pantalon, pas envie de choisir ? Plus besoin ! Comme pendant vos années lycée, le duo robe + pantalon (ou drouser, soit dress + trouser en anglais) a la cote.

Repéré sur les défilés : Louis Vuitton, Rejina Pyo, Coperni...

Les robes à volants

Distanciation sociale oblige, les vêtements imposent désormais un périmètre de sécurité. Sur les robes, les volants et les volumes extravagants forcent le respect.

Repéré sur les défilés : Balenciaga, Rochas, Molly Goddard...