Introduire les morceaux dans l'alimentation de bébé : comment, à quel âge ?

Vers 8 mois, bébé est prêt à découvrir de nouvelles textures et à expérimenter les petits morceaux dans son assiette ! Comment l'aider à passer ce cap en douceur de la purée aux morceaux ? Conseils de Mélissa Ankri, nutritionniste et de Gaëlle Malécot, psychomotricienne.

Introduire les morceaux dans l'alimentation de bébé : comment, à quel âge ?
©  Famveldman-123RF

A quel âge commencer à donner des morceaux à bébé ?

C'est vers l'âge de 8 mois que bébé est prêt à découvrir les morceaux mais ce n'est pas le cas de tous les enfants. Certains ne le feront que vers 1 an !  "Un bébé est souvent prêt pour les morceaux lorsqu'il est capable de porter de la nourriture, ou des objets, à sa bouche. Le développement de son aptitude à mastiquer et à déplacer les aliments dans sa bouche avec sa langue se fait en général en même temps que le développement de ses habiletés motrices", explique Mélissa Ankri, nutritionniste. "Un des prérequis important est la tenue assise. En effet cela rend le calibrage du geste main-bouche plus facile et la déglutition sécuritaire", ajoute Gaëlle Malécot, psychomotricienne et formatrice à l'institut Edelweiss.

Comment passer de la purée aux morceaux ?

Bébé est habitué à la texture lisse de la purée, et au début, il risque d'être un peu étonné par les morceaux. Aussi, n'hésitez pas à prendre un peu d'avance, de manière progressive. Pour accompagner au mieux le bébé dans ce changement, "on commence par lui offrir des aliments aux textures variées et faire évoluer la texture des purées dès l'âge de 6 mois pour l'habituer progressivement à ces modifications", confirme Mélissa Ankri. "De la purée lisse, on passe à une purée plus épaisse ou plus grossière, puis à une purée grumeleuse, ensuite à des morceaux mous ou aliments râpés et enfin à des petits morceaux ", ajoute-t-elle. Pour autant, faites preuve de souplesse : certains bébés ont besoin de plus de temps. Aussi soyez attentifs aux réactions de votre enfant et adaptez son alimentation en fonction. Certaines aides peuvent aussi être intéressantes. "Les assiettes compartimentées sont de bons outils pour proposer des purées plus épaisses et des premiers légumes ou fruits fondants en morceaux que le bébé peut explorer en autonomie", explique ainsi Gaëlle Malécot.

Quels fruits en morceaux pour bébé ?

Vous pouvez commencer par des fruits que bébé pourra faire fondre sur sa langue et donc bien mûrs ou cuits. "Vous pouvez lui proposer de la poire, de la pêche, de la banane, de la fraise, de l'abricot ou du melon. La taille moyenne des morceaux doit être d'environ 2 cm ; il doit pouvoir les prendre dans la main" explique Mélissa Ankri. "Cela le rend autonome et favorise une meilleure gestion des aspects sensoriels (textures en main et en bouche)", ajoute Gaëlle Malécot. Même s'il peut être tentant de multiplier les choix, veillez plutôt à choisir un seul fruit par jour pour que votre enfant s'habitue à ce nouveau goût ! " C'est la répétition de l'expérience qui va aider le bébé à mieux gérer l'évolution des textures sur les plans sensoriels et oro-moteurs " explique Gaëlle Malécot. Jour après jour, vous pourrez proposer de nouvelles textures de fruits en fonction des capacités de mastication de votre enfant.

Quels légumes en morceaux choisir pour mon bébé ?

Vous pouvez choisir des légumes bien cuits ou tendres comme des carottes, des brocolis, des poivrons ou des asperges. Vous pouvez aussi proposer de la tomate à votre enfant après l'avoir pelée, épépinée et hachée en cube.

Quels viandes ou poissons en morceaux ?

"Optez pour de la viande tendre (ex. : cuisse de poulet, pièce longuement mijotée, faux-filet de bœuf en lanières de 2 cm, viande effilochée vers 12 mois). On peut aussi ajouter du jus de cuisson, une béchamel ou une autre sauce peu salée à la viande. Vous pouvez aussi proposer du poisson cuit sans arrêtes bien sûr ", conseille Mélissa Ankri.

Quels féculents en morceaux ?

Bébé adore les pâtes et va raffoler des coquillettes bien cuites ou des cheveux d'ange. " N'hésitez pas à proposer des pâtes et du riz complets. Ils sont plus riches en fibres, en vitamines et en minéraux et vont faciliter le transit du bébé. Les légumineuses doivent être grossièrement écrasées à la fourchette " explique Mélissa Ankri. Attendez cependant que votre bébé ait entre 9 et 12 mois avant de lui proposer des légumineuses entières. En ce qui concerne le pain, vous pouvez donner à votre enfant des croûtes de pain ou de pain grillé dès l'âge de 6 mois.

Idées de repas avec des morceaux

  • Tomates en dés avec un filet d'huile d'olive
  • Courgettes cuites râpées finement
  • Parmentier de cabillaud
  • Coquillettes avec de petits morceaux de poulet
  • Compote de poires maison avec de la vanille
  • Melon en fines lamelles

 

Quels sont les aliments à éviter à 6 mois ?

Abstenez-vous de proposer ces aliments à votre enfant, car selon Melissa Anrki ils peuvent s'avérer dangereux :

  • Fruits ou légumes avec une pelure mince qui n'ont pas été pelés
  • Mie de pain non grillé, car elle peut former une boule collante une fois mélangée à la salive
  • Raisins entiers et tomates cerises entières (il faut les couper en 2 ou en 4)
  • Légumes ou fruits crus ou pas suffisamment cuits qui sont durs (ex. : carotte, céleri, navet, pomme)
  •  Cacahuètes, noix, noisettes, noix de cajou entières
  • Aliments ronds, durs ou collants
  •  Raisins secs

Bébé refuse les morceaux : que faire ?

Laissez votre enfant porter les aliments seuls à la bouche afin qu'il les découvre par lui-même. "Permettre au bébé de saisir les aliments avec les doigts, sentir leur texture et leur odeur lui permet de s'éveiller au goût. Lors de la préparation du repas, laisser bébé découvrir les légumes avant de les cuire. Donnez-lui des aliments en morceaux qu'il connaît déjà sous forme de purée. Il aura ainsi des repères quant à la couleur, à l'odeur et à la saveur. Il devra donc uniquement apprivoiser la forme et la texture. S'il refuse les morceaux, repassez au mixé et proposez 2 semaines plus tard", explique Mélissa Ankri. "Si l'enfant refuse toujours les morceaux vers 18 mois, pensez à consulter pour rechercher un trouble de l'oralité. Restez à l'écoute de bébé afin de déceler des réactions comme des nausées ou un dégoût ou encore des vomissements à la vue ou au toucher des aliments. Dans ce cas, adressez-vous au généraliste ou au pédiatre de votre enfant", conseille Gaëlle Malécot