Pourquoi bébé a-t-il le hoquet et comment y remédier ?

Les bébés ont régulièrement le hoquet après avoir tété, parfois pendant de longues minutes. Quelle en est la cause et comment l'aider à le stopper ? Les conseils du Docteur Noémie Nathan, pédiatre.

Pourquoi bébé a-t-il le hoquet et comment y remédier ?
© Zdenka Darula-123rf

Votre bébé vient d'avaler son biberon et le voilà lancé dans une grande crise de hoquet. Chez les adultes, tous les moyens sont bons pour faire passer le hoquet : retenir sa respiration, boire un verre d'eau avec une cuillère dedans, manger un sucre imbibé de vinaigre, demander à un ami de nous faire peur. Autant de méthodes finalement peu efficaces et surtout bien difficiles à appliquer avec un nouveau-né !

Hoquet chez le bébé : quelles sont les causes ?

"Le hoquet est dû à une contraction involontaire spasmodique et coordonnée de tous les muscles inspiratoires (diaphragme et muscles intercostaux ) associée à une fermeture de la glotte. Il se traduit par des secousses répétitives et parfois bruyantes" explique le Docteur Noémie Nathan. "Il s'agit avant tout d'un réflexe respiratoire incontrôlable qui entraîne une succession de hics sonores caractéristiques", poursuit la pédiatre. Un phénomène parfaitement banal et sans gravité... qui n'a par ailleurs aucune utilité particulière. Le fameux dicton de nos grands-mères "Bébé hoquetant, bébé bien portant !" n'est basé sur aucune réalité scientifique. Un hoquet n'est pas un signe de bonne santé, pas plus qu'il indique que bébé grandit bien, une autre théorie que l'on entend fréquemment. En revanche, il faut ouvrir l’œil si bébé semble inconfortable ou si le hoquet provoque des douleurs. Il est important de s'assurer que son hoquet n'est pas le signe d'un RGO (reflux gastro œsophagien) interne. 

Qu'est-ce qui provoque le hoquet ?

Chez le bébé, "le hoquet est déclenché par une dilatation de l'estomac après un repas trop copieux ou trop rapide, associé à un changement de position, ce qui comprime le diaphragme et déclenche le hoquet" précise la pédiatre. Mais il peut également survenir sans raison particulière lorsque bébé a le ventre vide. C'est notamment le cas lorsqu'il trop stimulé. En s'agitant, il peut avaler de l'air et déclencher une crise de hoquet. 

Bébé a le hoquet en position allongée, pourquoi ?

Ce n'est pas un hasard si le hoquet de bébé est fréquemment déclenché lorsqu'il est allongé. Comme l'explique le Docteur Nathan "la survenue du hoquet est déclenché par la position allongée car le volume de l'estomac dilaté vient mécaniquement comprimer le diaphragme qui déclenche le spasme". La pédiatre se veut néanmoins rassurante, "le hoquet étant totalement inoffensif et indolore pour l enfant" le coucher alors qu'il a une crise de hoquet ne présente absolument aucun danger. 

Le hoquet chez le bébé allaité

Bébé peut avoir le hoquet quel que soit son mode d'alimentation, au sein ou au biberon. Les bébés nourris au biberon y sont toutefois sujets un peu plus fréquemment car ils peuvent avaler de l'air en raison de la tétine. Mais de façon générale, la survenue du hoquet dépend surtout de la vitesse du repas et du volume ingéré. 

Le fœtus a-t-il le hoquet ?

Toutes les mamans ont fait l'expérience de cette drôle de sensation, lorsque bébé se met à avoir le hoquet in utéro. L'explication est très simple. Dans le ventre de sa maman, le fœtus déglutit régulièrement du liquide amniotique, rien d'extraordinaire donc à ce qu'il puisse avoir le hoquet, comme ce sera le cas ensuite avec un biberon de lait. On observe ce phénomène à partir de la 20ème semaine de grossesse et ils sont très perceptibles par la future maman qui fait bien la distinction entre les mouvements de bébé et son hoquet !

Comment faire passer le hoquet de bébé ?

Première chose, on évite bien entendu toutes les méthodes de grand-mère réservées aux adultes ! "Pour faire passer le hoquet plus vite, il faut vider l'estomac pour décomprimer le diaphragme" explique le Docteur Nathan. Pour cela, il faut faire téter le bébé car la déglutition entraîne l'ouverture de l'estomac et sa vidange. On peut soit lui proposer la tétine ou le petit doigt, mais aussi lui proposer un petit biberon d'eau. N'hésitez pas également à le bercer en douceur et lui tapoter le dos pour aider à évacuer l'air. Pour autant, ne vous inquiétez pas si vous ne parvenez pas à faire cesser le hoquet de bébé, il va passer de lui-même après quelques minutes et excède rarement plus d'une demi-heure. Vous verrez d'ailleurs que bien souvent, le hoquet ne semble pas du tout le déranger et qu'il continue à mener sa petite vie sans s'en préoccuper le moins du monde. Merci au Docteur Noémie Nathan, pédiatre.

Conseils allaitement et diversification