Bébé roux : génétique, teinte et évolution capillaire

Comment savoir si votre bébé sera roux ? Quels sont les types de roux existants ? Sa couleur de cheveux peut-elle changer ? Et sa texture ? Le point sur la plus flamboyante des teintes capillaires.

Bébé roux : génétique, teinte et évolution capillaire
© 123RF / olesiabilkei

Comment savoir si bébé sera roux ?

Si vous et votre conjoint êtes tous les deux roux (comme c'est le cas de 2 % de la population mondiale), point de suspense, votre bébé le sera également. En effet, vous lui transmettez chacun un allèle roux, sa teinte de cheveux le sera donc indubitablement. De même, la plupart du temps, un couple ayant les cheveux blonds aura un enfant blond et des parents bruns auront un bébé brun. Notons que la couleur des cheveux est déterminée par la concentration de deux types de mélanines pigmentaires présentes dans l'organisme : l'eumélanine et la phéomélanine. Les roux, par exemple, ont bien plus de phéomélanine que d'eumélanine. Seul l'un de vous deux est roux ? Votre enfant ne le sera pas forcément, car le gène roux n'est pas dominant, néanmoins, il est probable que des reflets roux illuminent sa chevelure

La couleur de cheveux peut-elle changer ?

Même si un bébé roux ne deviendra ni blond, ni brun une fois adulte, sa teinte de cheveux peut légèrement évoluer au fil du temps. En effet, la couleur définitive des cheveux n'apparaît qu'à la fin de la puberté. Le roux peut donc foncer un peu à mesure que votre enfant grandit. D'autre part, à l'instar des bébés blonds, les nouveaux-nés roux sont souvent moins chevelus les premiers mois. Pour autant, pas d'inquiétude, leur tignasse flamboyante va bel et bien pousser.

Quelle est l'évolution des cheveux de bébé ?

La teinte des cheveux de votre bébé à la naissance peut évoluer. D'ailleurs, beaucoup d'enfants naissent blonds et foncent en grandissant. A l'inverse, parfois un bébé naît brun puis ses cheveux éclaircissent avec le temps. Un bon indicateur de la teinte de cheveux future de votre enfant : ses sourcils. Si ceux-ci sont clairs, il aura sans doute une teinte de cheveux claire et inversement. Outre la couleur, la texture du cheveu change aussi fréquemment au cours de la vie. Ainsi, un bébé peut posséder de belles bouclettes et avoir les cheveux raides plus tard. De même, à la naissance, notre petite tête blonde a des cheveux fins, les fameux cheveux de bébé. Mais, à mesure que l'enfant grandit, la chevelure s'épaissit. Enfin, fait surprenant, les roux possèdent moins de cheveux que les autres (90 000 environ contre 100 000 à 150 000 pour les blonds, par exemple). Toutefois, les cheveux roux sont plus épais et plus résistants et leur chevelure plus dense, ce qui rééquilibre. 

Quelles sont les différentes nuances de roux ?

Il existe différentes teintes de cheveux roux. D'ailleurs, la teinte du roux peut évoluer avec l'âge.

Le blond vénitien

Appelé aussi blond ardent, le blond vénitien est un blond aux reflets roux. Il s'agit là du plus clair des tons roux.

cheveux-roux-blond-venitien
Le blond vénitien © 123RF / nuzza1

Le roux vif

Parmi les nuances de roux, l'un d'eux est plus orangé, il s'agit du roux vif.

bebe-cheveux-roux-orange
Le roux vif ou orangé © 123RF / olesiabilkei

Le roux foncé

Le roux foncé est de teinte plus sombre, moins orangé.

enfant-cheveux-roux
Les différentes teintes de roux © 123RF/ dmitryag

Le auburn

L'auburn est une couleur de cheveux appartenant à la famille du roux mais tirant sur le brun ou le châtain.

bebe-roux-cheveux-auburn
Petite fille aux cheveux auburn © 123RF / ddkolos

Des parents bruns peuvent ils avoir un bébé roux ?

Même si dans la grande majorité des cas, deux parents bruns auront un enfant de la même teinte capillaire, il arrive que ce dernier naisse avec une tignasse blonde... ou rousse. Surprenant, mais pas tant que ça quand on y réfléchit. Les adultes bruns étaient parfois blonds lorsqu'ils étaient enfants, ils possèdent donc des gènes blonds. En outre, même si aucun des parents n'a été blond, tout comme le bébé hérite des pigments de ses deux parents, ces derniers en ont également reçu de leurs parents et possèdent en eux le gène et le transmettent. Idem pour le roux. Si les deux parents sont porteurs du gène - un allèle récessif, j'ai nommé MC1R  - même en étant bruns, il y a 25 % de chances que leur enfant soit roux. 

Développement du bébé