Hoya (Fleur de porcelaine)

Surnommée aussi fleur de porcelaine et fleur de cire, l'hoya est une plante fleurie originaire principalement d'Asie. Grimpante, retombante ou rampante, elle peut atteindre jusqu'à 5 mètres selon la variété. Ses formes et couleurs multiples séduisent tous les passionnés de cette fleur atypique, facile à cultiver et très conciliante.

Hoya (Fleur de porcelaine)
© Jatuporn Juthakorn/123RF

Variétés d'hoyas

Il existe 200 à 300 espèces d'hoya, tantôt grimpantes, tantôt retombantes.

Hoyas grimpantes les plus courantes

Espèces/Variétés Caractéristiques
Hoya carnosa Pourvue d'une vingtaine de fleurs étoilées. Voici les trois principales variétés : Alba, Picta, Exotica… mais elles se déclinent sous des formes très diverses.
Hoya benquentensis Fleur montante qui crée l'originalité avec son duo orangé clair à foncé.
Hoya caudata Variété dont la floraison est de courte durée qui présente des fleurs rose à rose foncé.
Hoya cumingiana Très esthétiques, grâce à leur cœur rouge et leurs pétales jaunes.
Hoya imperialis Impressionnante par ses fleurs de grande taille, en forme de pointes se déclinant, selon la variété (Red, White, Pink) de différents tons.
Hoya australis Beau feuillage et aspect de porcelaine dû à ses fleurs blanches à rose.
Hoya obtusifolia Tiges partant en étoiles au bout desquels se développent les pétales
Hoya nervosa Inflorescences touffues et très élégantes, une fois la floraison totale.

Hoyas retombantes les plus courantes

Espèces/Variétés Caractéristiques
Hoya belle ou Hoya lanceolata Nombreuses fleurs couleur blanc au cœur violacé. Son port retombant est très élégant une fois la floraison pleine.
Hoya imbricata Ombelles pourvues de fleurs à corolle de couleur blanc à crème.
Hoya campanulata Blanc nacré qui dispose d'inflorescences très élargies et rondes.
Hoya maxima Charme particulier avec ses pétales ciselés mais surtout très velus qui sont encore plus visibles au soleil : un spécimen assez incroyable.
Hoya globulifera Petit arbuste qui laisse fleurir de jolies fleurs couleur lilas et rouge. Des inflorescences fort belles et un doux parfum.
Hoya dennisii Fleur assez originale, notamment en raison de ses pétales pointus. La floraison n'est pas touffue mais cette forme est charmante.

Hoyas grimpantes, retombant parfois en bout de branches

Espèces/Variétés Caractéristiques
Hoya multiflora Forme des pétales blancs à jaunes, donnant à ces fleurs des formes de harpons
Hoya de Kerr Surnommés "Cœur heureux" ou "Hoya des amoureux" puisque cette fleur possède de grosses feuilles en forme de cœur justement. Vous avez d'ailleurs déjà dû le croiser sous une version particulière, à savoir une feuille plantée en pot de petite taille
Hoya odorata De son vrai nom Cembra, forme de délicates ombelles pourvues de pétales blancs.
Hoya praetorri Aussi impressionnante autant qu'esthétique...

Comment soigner un hoya ?

Arrosage

D'une façon générale, l'hoya n'aime pas trop l'eau car cela peut faire jaunir son feuillage. L'arrosage doit donc rester faible et renouvelé uniquement si la terre est bien sèche. L'arrosage se fait plus modéré encore durant l'hiver. Une ambiance humide lui sied plutôt bien ; au contraire, une ambiance trop sèche détériore les feuilles. Durant l'été, vous pouvez installer votre hoya dans une bassine d'eau tiède non calcaire en évitant de mouiller les feuilles, fleurs et boutons.

Rempotage

Rempoter un hoya doit se faire au printemps et seulement si les racines ressortent du pot. Un pot étroit n'empêche pas la bonne floraison de l'hoya, cela l'encourage même selon les variétés, le système racinaire étant modeste au départ. Prévoyez un mélange bien drainé, composé de terreau et de sable.

Nettoyage

A l'aide d'un chiffon humidifié, vous pouvez retirer la poussière qui s'accumule sur ses feuilles.

Comment faire fleurir un hoya ?

  1. Pour avoir toutes les chances d'obtenir une belle floraison, commencez par choisir un hoya vigoureux, riche en boutons et présentant même déjà des signes de floraison. Si en plus, le feuillage est impeccable, vous avez trouvé l'élu.
  2. Ensuite, vous devez lui constituer un bon mélange dans lequel la plante s'épanouira. Pour ce faire, il vous faudra un tiers de terreau, un tiers de sable et un tiers de tourbe.
  3. Côté exposition, votre hoya vous remerciera de bénéficier de quelques heures ensoleillées mais évitez-lui le soleil direct qui risque de faire brunir son feuillage.
  4. Quant à la température parfaite, misez entre 18 °C et 23 °C environ durant les beaux jours. La placer dans une véranda en hiver sera aussi une bonne idée.
  5. L'emplacement intérieur devra permettre à votre hoya de s'épanouir, quitte à modifier l'espace afin de multiplier ses chances de floraison. Selon la variété choisie et son port (buissonnant, rampant, grimpant…), vous aurez aussi besoin d'un support (mur, encadrement de fenêtre, tuteur ou treillis métallique…).
  6. Une fois que votre fleur de porcelaine est installée et si elle se plaît là où il est, laissez-la tranquille.

Comment tailler un hoya ?

La taille d'une fleur de porcelaine intervient en général pour deux principales raisons :

  • Une croissance trop envahissante ;
  • Des tiges mal en point.

Pour limiter sa pousse et lui donner un rendu un peu plus compact, il suffit de pincer les tiges à leurs extrémités. Pour lui ôter comme il se doit les tiges, évitez de couper les bourgeons, mêmes fanés, car ils peuvent refleurir.

Comment bouturer un hoya ?

La bouture de l'hoya, qui doit se faire au printemps, n'échappe pas aux trois règles d'or :

  • Des tiges en forme ;
  • De l'hormone de bouturage ;
  • Un substrat adapté.
  1. Une fois que vous avez choisi vos tiges, coupez-les de 10 à 15 cm environ, en prenant soin de le faire sous des feuilles. Puis, imbibez les pieds d'un peu d'hormone de bouturage ;
  2. Préparez des pots constitués d'un mélange de terreau, de sable et de tourbe, le tout bien drainé. Vous pouvez installer jusqu'à trois boutures dans le pot, selon son volume ;
  3. Tout comme pour vos hoyas, installez vos pots à la lumière, sans soleil direct, et couvrez-les d'un plastique qui laisse passer la luminosité ;
  4. Le système racinaire de vos jeunes plants bouturés doit se développer au bout de deux mois en moyenne ;
  5. Vous pouvez retirer le plastique et arrosez avec de l'eau tiède, non calcaire ;
  6. Le mois suivant, rempotez vos boutures dans des pots plus volumineux dans les mêmes conditions et laissez-les grandir.

Quel engrais pour l'hoya ?

Potassium, phosphore sont autant de composants bénéfiques pour l'engrais liquide que vous utiliserez pour votre hoya. Cet apport en engrais peut être réalisé tous les 15 jours à un mois durant la période de croissance plus intense de votre fleur de cire, à savoir au printemps et durant l'été.

Une fois vos boutures finalisées, un apport d'engrais sera aussi bienvenu.