Ficus lyrata (Figuier lyre) : entretien, bouture et taille

Originaire des forêts tropicales humides d'Afrique de l'ouest, plus précisément de Sierra Leone et du Cameroun, le figuier lyre (Ficus lyrata) fait une superbe plante d'intérieur sous nos latitudes. Alors qu'il atteint les 12 mètres de haut dans ces zones d'origine, le Ficus lyrata ne dépasse pas les 6 mètres en intérieur, ce qui est déjà impressionnant. Luminosité, terre riche et humidité sont les mots clés pour une culture réussie !

Ficus lyrata (Figuier lyre) : entretien, bouture et taille
© sonjachnyj/123RF
  • Nom scientifique : Ficus lyrata
  • Famille : Moracées
  • Variétés : Ficus benjamina, ficus benghalensis, ficus buxifolia, ficus elastica, ficus religiosa, ficus pumila, ficus microcarpa, ficus radicans, ficus lyrata bambino, ficus lyrata variegata, ficus retusa
  • Couleur des fleurs : Fleurs vertes
  • Plantation : Plantation en mars, Plantation en avril, Plantation en mai, Plantation en juin, Plantation en septembre, Plantation en octobre, Plantation en novembre
  • Exposition : Soleil, Mi-ombre
  • Type de sol : Humus, drainé
  • Utilisation : En jardinière, En pot, En bac
  • Floraison : Floraison en mars, Floraison en avril, Floraison en mai, Floraison en juin
  • Feuillage : Persistant
  • Maladies, animaux nuisibles : Cochenilles, acariens
  • Arrosage : Moyen
  • Croissance : Rapide
  • Longévité : Vivace
  • Hauteur : Entre 1 et 6 mètres
  • Symbolique : Eternité
  • Vertus médicinales : Dépolluantes

Bien planter le Ficus lyrata

Plante tropicale, le Ficus lyrata est parvenu à bien s'adapter à de nouveaux climats et peut même bien évoluer en intérieur. Mais pour ce faire, vous devez réunir toutes les conditions propices à son bien-être. Et cela commence dès la plantation. C'est pourquoi vous devrez constituer un substrat riche, qui soit drainant tout en étant humifère et dépourvu de calcaire :

  1. Déposez des billes d'argile dans le fond du pot ;
  2. Mettez un peu de terreau riche, de qualité, qu'il soit universel ou horticole ;
  3. Ajoutez de la tourbe et du sable ;
  4. Installez votre figuier lyre ;
  5. Recouvrez et tassez ;
  6. Arrosez généreusement.

Comment entretenir un Ficus lyrata ?

Pour assurer le bon entretien du Ficus lyrata, installez-le dans un emplacement lumineux, sans soleil direct. Une fois posé, laissez-le à la même place, les changements pouvant déstabiliser sa croissance. Côté température, maintenez-le entre 15 °C et 25 °C en moyenne.

Humidité

Vous devrez également la préserver dans une ambiance humide, la sécheresse ne lui réussissant pas. Pour la lui apporter, vous pouvez donc tout à fait humidifier des billes d'argile qui, installées tout autour, dissiperont l'humidité en direction de son feuillage. Pensez également à vaporiser ses feuilles.

Arrosage

L'arrosage doit rester maîtrisé car le Ficus lyrata ne peut rester dans de l'eau stagnante et vous devez l'arroser en veillant à laisser sécher le terreau entre deux apports d'eau. Cette dernière doit être à température ambiante et, dans la mesure du possible, dépourvue de calcaire. Durant le repos végétatif, l'arrosage peut être réduit.

Entretien du feuillage

Les feuilles du figuier lyre étant volumineuses, la poussière peut facilement s'y accumuler. N'hésitez pas à les nettoyer régulièrement tout en douceur à l'aide d'une éponge et d'eau douce ou à la mettre en extérieur, sous une pluie fine.

Comment pincer/tailler un Ficus lyrata ?

Pourquoi pincer un figuier lyre ? Pour favoriser sa ramification. Pour cause, il est composé d'un port assez raide porteur de tiges et l'aider un peu lui fera du bien. Il vous suffit de pincer l'extrémité du tronc de votre plante.

La taille du figuier lyre permet aussi de ramifier la plante. Bien qu'optionnelle, la taille peut donc être bénéfique et ce, au début du printemps et à la fin de l'été, notamment si votre ficus commence à avoir triste mine.

Vous pouvez couper juste au-dessus d'un nœud, sur quelques centimètres, voire de moitié afin de stimuler davantage la pousse de nouvelles feuilles s'il se dégarnit.

Sachez que la sève du figuier lyre peut être irritante. Elle est également toxique (ingestion).

Quand et comment rempoter un Ficus lyrata ?

Le rempotage s'effectue au printemps - en mars idéalement - quand les racines nécessitent plus d'espace. Vous saurez quand rempoter si vous apercevez les racines qui dépassent du pot.

  1. Choisissez un pot plus volumineux qui leur permettra de bien se développer ;
  2. Déposez des billes d'argile dans le fond ;
  3. Mettez ensuite le même terreau que pour une plantation ;
  4. Installez votre figuier lyre bien au centre et recouvrez-le de terre ;
  5. Arrosez bien.
Conseil : une fois le rempotage effectué, pensez à apporter de l'engrais liquide spécial plantes vertes une fois par mois jusqu'à la fin de l'été ; c'est l'occasion d'encourager sa croissance.

Ficus lyrata qui perd ses feuilles : pourquoi et que faire ?

La perte des feuilles du figuier lyre peut être due à plusieurs erreurs de culture :

  • Les racines stagnent dans l'eau ;
  • Vous avez déplacé votre plante ;
  • Il lui manque de la lumière.

Quant aux feuilles retombantes, elles sont souvent le signe d'une trop grande chaleur intérieure ou d'un manque d'arrosage. Pour optimiser l'arrosage, n'hésitez pas à vaporiser le feuillage, ce qui entretiendra l'atmosphère humide dont a besoin votre figuier lyre.

Bouturer un figuier lyre

La bouture d'un Ficus lyrata peut se faire à l'étouffée ou bien dans l'eau. Elle peut s'effectuer à tout moment de l'année, bien que le printemps et l'été soient les saisons idéales car périodes de croissance.

La bouture à l'étouffée

  1. Coupez des tiges de 15 cm environ, au-dessus d'un nœud ;
  2. Supprimez les feuilles du bas de la tige ;
  3. Réalisez un substrat à base de terreau, de tourbe et de sable ou de perlite, ces deux derniers éléments assureront le drainage de vos boutures ;
  4. Plantez vos tiges dans des pots de 10 cm environ ;
  5. Recouvrez vos boutures d'un sac transparent, spécial bouture ;
  6. Installez-les dans une pièce à la luminosité tamisée dont la température varie entre 16 et 18°C ;
  7. Une fois les racines apparentes, vous pouvez retirer les sacs de bouture et arroser afin de garder un mélange humide, sans excès d'eau ;
  8. Quatre à six mois plus tard, vous pouvez procéder au repiquage de vos jeunes plants dans des pots plus volumineux.

La bouture dans l'eau

  1. Coupez une tige de 5 ou 10 cm, au-dessus d'un nœud, n'ayant pas plus de deux feuilles, en biseau ;
  2. Mettez votre bouture dans l'eau en évitant aux feuilles d'être mouillées ;
  3. Vous pouvez les tremper dans de l'hormone de bouturage au préalable si vous le souhaitez ;
  4. Placez votre bouture dans un emplacement lumineux, sans soleil direct, bénéficiant d'une température de 18 à 20°C ;
  5. Pensez à changer l'eau tous les deux jours ;
  6. Deux mois plus tard, les racines devraient apparaître ;
  7. A partir de ce moment, vous pouvez repiquer dans des pots ;
  8. Pensez à bien humidifier l'ensemble les premiers temps de façon à favoriser l'enracinement et la bonne croissance de la plante.

Plantes d'intérieur